Lavande – fiche jardinage

Son parfum prononcé évoque la Provence et les romans de Marcel Pagnol. La lavande (Lavandula) est un arbuste aux fleurs mauves et odorantes qui embaume les plates-bandes, jardinières et rebords de fenêtres. Si elle est bien protégée l’hiver, la lavande repoussera d’année en année.

Quand planter?

Plants ou semis

On peut acheter de petits plants de lavande en jardinerie que l’on mettra directement en terre au début du mois de juin. Il est également possible de faire des semis à la maison, dès la fin du mois de janvier, en procédant de la manière suivante :

  • Placer d’abord les graines au réfrigérateur pendant 2-3 semaines, pour simuler l’hiver : elles germeront mieux ensuite.
  • Disperser ensuite les graines dans un bac rempli de terre à laquelle on a ajouté un peu de compost.
  • Recouvrir d’une fine couche de terre, et arroser modérément.
  • Les graines germent très lentement. Après 4-6 semaines, on peut les repiquer dans de petits pots de tourbe.

Au mois de juin, lorsque la température de la terre est bien réchauffée, on peut transplanter les plantules de lavande en pleine terre :

  • Commencer par bien travailler la terre en y ajoutant une petite quantité de compost.
  • Former des buttes pour s’assurer que la terre sera toujours bien drainée.
  • Creuser un trou assez gros et profond pour bien y enfouir toute la motte de terre.
  • Espacer les plants de 30-40 cm, si l’on en plante plusieurs.
  • Arroser légèrement au début, pour permettre à la plante de bien s’enraciner.

Pour la lavande en pots, on recommande de mélanger du sable à la terre.

Dans quel type de sol?

La lavande aime un sol :

  • caillouteux ou sablonneux;
  • léger;
  • bien drainé.

Quelle exposition?

La lavande s’épanouit lorsque l’exposition est la plus ensoleillée et la plus chaude possible.

L’entretien

Une fois qu’elle est bien adaptée à son milieu, la lavande requiert très peu de soin, mis à part un binage régulier pour éviter l’apparition de mauvaises herbes.

L’arrosage

On arrose quelques fois la première année après la plantation, pour permettre à la lavande de créer des racines profondes. Par la suite, il est inutile d’arroser, sauf en cas d’extrême sécheresse.

Engrais et fertilisants

La lavande aime les sols pauvres et caillouteux : il n’est pas nécessaire d’y ajouter de l’engrais ou des fertilisants.

Température idéale

Pour la germination, la température doit être entre 20 et 25 °C. Une fois en terre, la lavande s’accommode très bien des variations de température québécoises.

Toutefois, il ne faut pas que la température du sol soit inférieure à -20 ˚C. : il suffit pour cela que les plants soient toujours recouverts d’une bonne couche de neige. Si ce n’est pas le cas, il peut être nécessaire de placer une protection supplémentaire (caisse en styromousse).

Taille

Une fois que la floraison est terminée et que l’on a récolté les épis floraux pour une utilisation ultérieure, il faut absolument tailler la lavande. On ne doit laisser qu’environ le tiers de toutes les tiges, sauf pour les tiges principales, qui ressemblent à des brindilles de bois séchées. Cette taille assurera une floraison abondante la saison suivante. On recommande de tailler la plante en forme de boule.

Parasites et maladies à surveiller

L’odeur très puissante de la lavande repousse la majorité des parasites. Elle est très rarement touchée, mais elle est parfois la proie des cicadelles et de quelques espèces de chenilles.

Les maladies qui touchent parfois la lavande sont presque toujours causées par un excès d’humidité, d’où la nécessité de ne pas trop arroser.

Cycle de vie et floraison

La lavande est en fleurs pendant tout l’été ou presque. Il est nécessaire de couper les tiges florales à la fin de l’été pour permettre à la plante de reprendre des forces, et bien pousser l’année suivante.

Vous aimerez aussi

Commentaires