Jasmin - fiche jardinage

Le jasmin est une plante qui existe en de multiples variétés, mais cette fiche concerne la plus populaire : le jasmin blanc (Jasminum officinale). C’est une plante vivace qui appartient à la famille des lianes arbustives. On la cultive comme une plante grimpante, et elle peut enjoliver les treillis, les pergolas, les balcons, en plus de dévoiler une odeur délicate et enivrante en même temps. On peut également le cultiver à l’intérieur.

Quand planter?

Pour le jasmin d’extérieur, on recommande de le planter une fois que tous les risques de gelée sont écartés. Par contre, au Québec, la rigueur des hivers n’est pas idéale. On conseille donc de cultiver le jasmin dans des pots, que l’on peut rentrer à l’intérieur dans une véranda ou un solarium, ou alors, de le cultiver tout le temps en intérieur.

Le jasmin que l’on cultive à l’intérieur s’achète d’habitude en pots. On peut donc en acheter toute l’année. Même en pot, il faut s’assurer que le jasmin a un treillis ou un cerceau autour duquel grimper.

Dans quel type de sol?

Le jasmin aime un sol :

  • frais;
  • bien drainé;
  • riche en humus.

Quelle exposition?

À l’intérieur, il est préférable de le placer devant une fenêtre pour qu’il ait le plus de lumière possible. À l’extérieur, le jasmin apprécie la mi-ombre, mais il doit quand même avoir plusieurs heures de soleil par jour.

Il faut éviter le vent et les changements importants de température, et ne pas le placer près d’un chauffage électrique ou de toute autre source de chaleur.

L’entretien

L’arrosage

À l’intérieur, on arrose le jasmin de manière régulière, mais sans excès, en laissant la terre sécher entre les arrosages. Il faut s’assurer que l’eau est toujours bien drainée, car le jasmin tolère mal l’excès d’humidité.

Dehors, l’été, on l’arrose plus souvent. Il n’y a pas de problème à maintenir la terre humide (mais pas d’eau stagnante).

Engrais et fertilisants

Pendant la période de floraison, on ajoute de l’engrais pour plantes à fleurs tous les 15 jours. Le reste de l’année, cela n’est pas nécessaire.

Température idéale

Le jasmin peut supporter des températures assez froides, allant jusqu’à environ -15 °C, mais comme notre hiver est plus froid, il faut prendre certaines mesures.

La première solution consiste à faire pousser le jasmin en pot, puis à le rentrer dans une véranda ou un solarium à la fin de l’automne.

Si l'on souhaite absolument créer des tonnelles ou des pergolas avec son jasmin, il est impossible de le rentrer puisqu’il ne sera pas en pot. Dans ce cas, on peut toujours le laisser à l’extérieur, mais il faut alors pailler abondamment le sol autour du pied, puis envelopper les branches dans un voilage d’hivernage. Cependant, ces mesures ne sont pas toujours suffisantes, surtout lors des hivers très rigoureux. C’est un risque à prendre!

Rempotage

Les plants de jasmin en pots doivent être rempotés juste après la fin de la floraison.

Repiquage

Le jasmin peut être :

  • bouturé : on coupe de petites tiges, sous les nœuds des feuilles, et on les plante pour leur faire pousser des racines.
  • marcotté : on rabat sur la terre une des tiges du jasmin jusqu’à ce que des racines poussent en certains endroits, puis on les coupe, et les plante individuellement dans de petits pots.
  • semé.

Taille

Il faut enlever les branches et les feuilles mortes après la floraison, ainsi que toutes les tiges qui s’éparpillent un peu trop autour du pied principal.

Parasites et maladie à surveiller

Les parasites qui affectent le plus souvent le jasmin sont les pucerons ou les petites araignées rouges. Il peut aussi être touché par la pourriture grise.

Cycle de vie et floraison

La floraison a lieu depuis la fin du printemps jusqu’à la fin de l’été.

Pour les plantes qui sont toujours à l’intérieur, les cycles sont parfois plus longs : il arrive que la floraison commence alors dès le mois de février.

Vous aimerez aussi

Commentaires