Les secrets pour réussir son jardin d'eau

Magnifique jardin d'eau avec nénuphars

L’eau, cet élément de la nature essentiel à la vie. Un élément qui apporte quiétude et repos. En plus d’offrir à boire aux oiseaux, un jardin d’eau permet aux jardiniers plus expérimentés de s’amuser avec une multitude de végétaux. Le jardin d’eau est souvent négligé dans les jardins, car on pense qu’il est complexe. Il est pourtant possible de réaliser un projet de jardin d’eau à la hauteur du temps que vous souhaitez y consacrer. Dans les lignes qui suivent, vous trouverez quelques idées pour aménager un tel jardin.

Pour apporter de l’eau au jardin, il est possible de créer des projets de toutes ampleurs.

Un jardin d'eau pour petit espace

Vous disposez seulement d’une terrasse ou d’un petit espace jardin? Pas de problème! Prenez un pot décoratif étanche, un demi-baril ou tout autre contenant. Placez à l’intérieur de ce pot des plantes aquatiques comme le papyrus (Cyperus papyrus), la sagitaire (Sagitaria japonica) et même les colocases (Colocasia…). Ces plantes émergentes donneront du volume à votre aménagement. Pour garder une eau de qualité, il faut éviter que la température de cette dernière augmente trop. Pour ce faire, installez sur la surface des plantes flottantes telles que des lentilles ou des jacinthes d’eau. Elles vont empêcher les rayons du soleil de pénétrer dans l’eau.

Le bruit de l’eau

Afin de profiter de la quiétude du bruit de l’eau dans votre cour, il faut une installation un peu plus complexe. Vous devez acquérir une pompe. Cette pièce mécanique va faire la circulation d’eau et créer le mouvement. La pompe peut servir pour une fontaine, pour un simple jet ou pour des projets beaucoup plus complexes comme un ruisseau ou un bassin avec chute. Le mouvement créer par la pompe donnera le son tant désiré au jardin!

L’introduction de poisson dans un jardin d'eau

Vous aimeriez ajouter de la vie dans votre aménagement? L’introduction de poissons est possible. Mais attention, la qualité de l’eau va être plus difficile à maintenir. Il est très important d’avoir un équilibre entre la grandeur du bassin et le nombre de poissons et la quantité de plantes qu’on veut y mettre. Vous devez aussi y mettre des plantes appartenant à trois groupes. Le premier groupe est celui des plantes submergées. Cette catégorie de plantes permet la filtration et l’oxygénation de l’eau. On retrouve dans cette catégorie l’élodée du Canada (Elodea canadensis). La deuxième catégorie, les plantes émergentes, jouent aussi un rôle de filtration. Certaines de ces plantes ont des floraisons intéressantes comme l’iris versicolore et la pondoterie (Pondeteria lancifolia). Les plantes flottantes, la troisième catégorie, créent de l’ombre et empêche les rayons lumineux de pénétrer la surface de l’eau. Elles permettent aussi aux poissons de se mettre à l’abri des prédateurs.

Une surabondance de poissons ou un manque de plantes combiné à une eau trop exposé au soleil va aider au développement des algues filamenteuses. L’équilibre est vraiment important, car on recrée un écosystème et c’est là le succès d’un bassin d’eau. Et attention de ne pas abuser de la nourriture à poisson; cela aussi pourrait vous occasionner des problèmes d’algues.

En terminant, un jardin d’eau est comme un jardin en terrain; il faut faire des essais, et trouver la bonne recette. N’ayez pas peur d’oser, et n’oubliez pas les bienfaits que vous procure le jardinage.

Secrets pour un jardin d’eau réussi

  • Ne pas se trouver en plein soleil
  • Plantes des trois groupes : émergentes, flottantes et submergés
  • Un nombre restreint de poissons

Christian Brunet, technicien horticole

Vous aimerez aussi

Commentaires