Des fruits dans le potager

Quand on pense « potager », on imagine surtout des légumes et des herbes aromatiques. Pourtant, il existe aussi plusieurs fruits qui poussent très bien et qui peuvent satisfaire les dents les plus sucrées, sans pour cela devoir attendre des années avant la première récolte, comme c’est le cas pour les arbres fruitiers. Voici quelques-unes des espèces que vous pourriez planter cette année dans votre jardin, avec les conseils de base pour qu’ils s’épanouissent.

Les fraises

Quoi de meilleur qu’une bonne fraise bien rouge et juteuse encore chaude de soleil que l’on déguste entre deux séances de désherbage?

Sol 

Le fraisier doit être planté dans un sol très bien drainé, un sol sablonneux par exemple, ou dans de la terre mélangée avec du gravier.

Eau

Le fraisier est très gourmand et la terre autour du pied ne doit jamais être sèche. Par contre, les pieds ne doivent pas être détrempés. Donc, on arrose souvent, mais pas trop à chaque fois. Pour conserver l’humidité, il est conseillé de mettre du paillis juste avant l’éclosion des fleurs.

Soleil 

Ensoleillé pour les espèces dont les fruits deviennent assez gros, mi-ombre pour les fruits plus petits.

Les arbustes doivent être espacés de 30-40 cm. Il faut arracher méthodiquement les mauvaises herbes qui envahissent les pieds (le paillis permet d’oublier cette tâche.) De plus, il faut tailler les stolons (longues tiges qui partent du pied principal.) Notez toutefois que certaines espèces de fraisiers ont des stolons grimpants qui produisent des fruits, parfaits pour la culture verticale sur un balcon, par exemple.

Les framboises

Ces petites merveilles du jardin ne sont pas très difficiles à cultiver et reviennent chaque année une fois qu’on les a plantées, à condition de bien en prendre soin.

Sol 

Les framboisiers ne sont pas très exigeants et s’accommodent de tous les types de terre, avec une petite préférence toutefois pour les terres fertiles et bien fraiches : prenez le temps d’enrichir la terre avant de les planter.

Eau 

Il faut les arroser moyennement, mais régulièrement.

Soleil 

Ils aiment les espaces ensoleillés, mais qui reçoivent quand même de l’ombre une partie de la journée.

Les framboisiers sont assez envahissants et ont besoin d’espace pour pousser. Ils sont parfaits appuyés contre une haie ou une clôture. Espacez-les d’environ 1 mètre les uns des autres et assurez-vous de les tailler.

Les cerises de terre

Aussi appelées Physalis, ces petites baies dorées sont très décoratives, en plus d’être absolument délicieuses.

Sol 

Les plants sont peu exigeants sur la qualité du sol, mais ils ont besoin de beaucoup d’espace, car ce sont des plantes envahissantes.

Eau 

Les Physalis doivent être arrosés de manière uniforme, mais pas trop souvent, sinon les tiges pousseront beaucoup trop vite, au détriment des fruits.

Soleil 

Ensoleillé, mais non brûlant.

Il est nécessaire d’espacer les plants d’environ 50 cm, et de les pourvoir d’un tuteur pour que la tige principale ne plie pas sous le poids des branches et des fruits.

La rhubarbe

C’est une plante extrêmement résistante qui peut pousser au même endroit pendant une dizaine d’années.

Sol 

Elle aime les sols frais et perméables, riches en humus (ou compost).

Eau 

Elle aime les sols humides en permanence. Si vous mettez du paillis autour du pied, un arrosage une fois par semaine est généralement suffisant. Sinon, faites-le 2-3 fois par semaine, voir plus en période de canicule.

Soleil 

Elle préfère un environnement semi-ombragé qui ne reçoit pas la lumière directe du soleil lors des fortes chaleurs.

Il faut couper les tiges de rhubarbe lorsqu’elles atteignent 3-4 cm de diamètre. Coupez-les à environ 5 cm de la base. Il n’est pas rare d’avoir deux récoltes par année, une au milieu de l’été et l’autre en automne.

Melons, cantaloups et autres de la même famille

On les oublie parfois, mais les melons et autres fruits du même genre sont faciles à faire pousser au potager.

Sol 

Il doit être riche et très bien drainé. Les terres mélangées à du sable et additionnées de compost naturel sont à privilégier.

Eau 

Ils doivent être arrosés 2-3 fois par semaine, pas plus, en faisant bien attention de ne pas arroser le feuillage, mais seulement les pieds. Mais le sol autour du pied doit rester humide en permanence, alors il faut le pailler à l’aide de feuilles mortes, d’écorces, de copeaux ou de paille.

Soleil 

Ils ont besoin d’un environnement très ensoleillé et bien à l’abri du vent.

Ces fruits devraient être espacés d’au moins un mètre les uns des autres. Une fois que quatre feuilles sont présentes, on taille au-dessus de la 2e feuille, et puis, quand les fruits commencent à grossir, on taille systématiquement au-dessus de la 3e.

Il y a de nombreux autres petits fruits que l’on peut faire pousser : mûres, groseilles, cassis, etc. Lancez-vous : vos tartes et confitures n’auront jamais été aussi délicieuses!

 

Vous aimerez aussi

Commentaires