Amaryllis – fiche jardinage

L’amaryllis (Hippeastrum) est une plante à bulbes qui est cultivée exclusivement en intérieur, et fleurit l’automne et l’hiver. Ses grosses fleurs atteignent parfois 20 cm de diamètre, et se déclinent en rouge, rose, orange, violet et blanc.

Quand planter?

Les bulbes d’amaryllis s’achètent en jardinerie au début de l’automne. Il est conseillé de les mettre en terre tout de suite après l’achat. Les bulbes sont souvent impressionnants par leur taille puisqu’ils peuvent avoir jusqu’à 30 cm de circonférence. Pour les planter :

  • Choisir un pot de circonférence légèrement supérieure à celle du bulbe. L’amaryllis aime être à l’étroit.
  • Déposer une couche de gravier au fond du pot, puis un mélange à parts égales de terre de jardin, de terreau et de sable.
  • Placer le bulbe, racines vers le fond, en le laissant dépasser sur environ 1/3 de sa hauteur.
  • Arroser 1 à 2 fois par semaine.
  • Conserver l’amaryllis à l’ombre dans un endroit frais (15 °C) pendant quelques semaines, le temps que le bulbe s’enracine bien.
  • Après 6-8 semaines, placer la plante en plein soleil (devant une fenêtre) dans une pièce chauffée autour de 22 °C.

Dans quel type de sol?

L’amaryllis apprécie un sol bien drainé.

Quelle exposition?

Il s’épanouit en plein soleil.

L’entretien

L’arrosage

On arrose l’amaryllis 1 à 2 fois par semaine dans les semaines suivant la plantation du bulbe. Ensuite, on peut arroser bien plus souvent, soit tous les 2-3 jours. On cesse d’arroser quand la période de floraison est terminée.

Engrais et fertilisants

L’ajout, 1 fois par mois, d’un engrais organique pour plantes à bulbes donnera une floraison plus abondante.

Taille

On coupe les fleurs au fur et à mesure qu’elles se fanent.

Une fois la floraison terminée, on coupe la tige principale, et l'on déplace le pot dans un endroit frais, mais on ne doit pas toucher au feuillage : on le laisse pousser, puis jaunir et sécher.

Faire refleurir une amaryllis?

Même si l'on n’y parvient pas toujours, il est souvent possible de faire refleurir un bulbe d’amaryllis, une fois terminée la première floraison :

  • Couper le feuillage, mais uniquement quand il est complètement jauni et sec.
  • Sortir le bulbe du pot, et l’entreposer au frais pendant au moins 3 mois.
  • Examiner le bulbe de temps à autre, et recommencer l’opération de plantation une fois que des signes de vie se manifestent.

Multiplication

On peut multiplier l’amaryllis en plantant les petits bulbes (appelés caïeux) que l’on observe autour du bulbe principal lorsqu’on le déterre. Il faut toutefois s’armer de patience : ces bulbes ne donneront des fleurs qu’après 2-3 ans.

À surveiller

Les amaryllis sont rarement touchées par des insectes ou des maladies. Il peut arriver que les bulbes pourrissent s’ils sont entreposés dans un environnement trop humide.

Cycle de vie et floraison

Normalement, l’amaryllis devrait fleurir au printemps, mais elle est depuis longtemps « conditionnée » pour fleurir l’hiver, et ainsi égayer nos tables des fêtes. Lorsque son cycle de vie est respecté (dormance, plantation du bulbe, floraison, dessèchement du feuillage), l’amaryllis peut donner des fleurs 2 fois par année. La floraison survient 6 à 8 semaines après la mise en pot du bulbe.

Vous aimerez aussi

Commentaires