Valérie Fortin

Auteur
Marie-Ève Laforte
Valérie Fortin avant-après Maigrir pour gagner

Valérie a l’air bien douce comme ça, mais attention, elle en a dedans! Lorsque l’aventure de Maigrir pour Gagner s’est terminée l’année dernière, elle attendait un enfant, ce qui a évidemment bouleversé son processus de perte de poids… C’est bien ça la « vraie vie » après tout; même lorsqu’on veut quelque chose très fort, on ne peut pas toujours contrôler l’ensemble des variables! Nous l'avons contactée chez elle au Lac St-Jean un an plus tard.

Crédit photo: Valérie Fortin

Canal Vie : Bonjour Valérie!

Valérie : Bonjour! Merci d’abord de prendre de mes nouvelles, ça me fait plaisir de savoir que vous avez encore de l’intérêt pour mon parcours et moi!

 

Canal Vie : Et bien tout le plaisir est pour nous! Alors comment ça va? La famille se porte bien?

Valérie : Mais oui, je vais très bien! Je suis une maman comblée avec mes trois enfants. Comme vous avez vu à la finale de l’émission, j’attendais la venue de mon petit garçon, Jacob. Il est né en juillet par césarienne, il a donc maintenant un an. Je suis sur le point de retourner au travail après un long congé de maternité.  

Crédit photo: Vaélrie Fortin

Canal Vie : C’est un gros changement ça! Comment le vivez-vous?

Valérie : Plutôt bien parce que je vis présentement une transition. Je retourne à mon ancien poste comme infirmière de nuit... pour un mois seulement. Ensuite, je vais commencer comme technicienne en soins infirmiers au CÉGEP d'Alma et je suis tellement contente! Le travail de nuit, ce n'est pas facile pour la routine familiale, l'environnement et la motivation... Mais mon nouvel horaire sera seulement de jour et de semaine, alors c'est un vrai cadeau de la vie! C'est une belle synchronisation avec mon cheminent personnel, car beaucoup d'obstacle se tassent.

 

Canal Vie : Parlons-en de votre cheminement... Ça ressemble à quoi depuis la fin de l’émission?

Valérie : Évidemment avec la grossesse et l’allaitement, j’ai pris du poids. En début de grossesse, j’ai eu beaucoup de difficulté à accepter ça. J’avais travaillé tellement fort pour atteindre mon poids santé et tout à coup la balance allait dans l’autre sens! J’ai eu besoin de prendre du recul et de faire un bout de chemin pour accueillir ces changements. Il a fallu que j’accepte que mon corps se transformait à nouveau pour mettre au monde un petit être. Je devais m’aimer telle que j’étais pour que mon bébé ressente mon énergie positive face à son arrivée! Je me suis dit que ma priorité était d’être en santé, de bien manger et de prendre soins de ma santé mentale, parce qu’enceinte les hormones nous rendent parfois plus vulnérable!

 

Canal Vie : On vous comprend tellement, ça n’a pas du être facile! Et intégrer tout ça tout en s’occupant de 3 enfants…

Valérie : C’est vrai il y a eu des bouts plus difficiles… Peu de temps après ma césarienne, j’ai voulu reprendre plusieurs fois l’entrainement comme avant, mais j’ai échoué. J’ai piqué du nez plusieurs fois, car j’étais trop fragile. J’allaitais mon bébé exclusivement, je dormais très peu et j’avais de la misère à gérer la maisonnée! L’arrivée d’un petit frère n’a pas été facile non plus pour mes deux autres enfants, donc je me sentais responsable de leur donner encore plus. Je voulais tellement être celle qui était capable de tout faire…

 

Canal Vie : Oui cette fameuse culpabilité des mamans, cette pression qu’on s’impose parfois et qui peut devenir néfaste…

Valérie : Exact, je voulais vraiment être la super maman en feu! Mais je me suis perdue et j’ai perdu totalement le contrôle, incluant le contrôle du garde manger!

J’ai finalement appris que le temps allait être mon plus grand allié! Que j’allais finir par réussir à réajuster mes priorités, que le nid familial allait s’adapter à notre petit nouveau et que tranquillement j’allais reprendre un peu de liberté. Aujourd’hui, je peux dire que je suis plus en contrôle et je retrouve le désir de prendre soin de moi. J’ai recommencé à m’entrainer et à contrôler ce que je mets dans mon assiette. Je reprends ma santé en main et je le fais pour moi, pas pour impressionner personne!

 

Canal Vie : C’est une belle leçon de vie ça… Et qu’est-ce qui est différent de la première fois?

Valérie : Je le fais parce que j’ai foi en moi. Je sais que c’est possible que j’ai tout en moi pour réussir! Cette fois-ci mon cheminement est différent parce que je suis en pleine conscience, j’ai compris que ce sont les petits gestes du quotidien qui font la différence au bout du compte. Je sais que la gestion de poids c’est un mode de vie permanent, ce n’est pas une chose que nous réglons en quelques mois et qu’après c’est fini, tout est beau! Le chemin de la santé, on le trouve un choix à la fois. 

 

Canal Vie : Avec le recul, qu'est-ce que l'émission a changé dans votre vie?

Valérie : Beaucoup de choses! J’ai beaucoup plus de confiance en moi. Je n’ai plus peur de relever de nouveaux défis, d’oser de nouvelles expériences. Je me suis lancée en affaire! J’ai démarré mon entreprise Arbonne et je ne pense pas que je l’aurais fait avant! J’ai aussi appris que la vie était parsemée de victoires et de défaites, mais que l’essentiel n’est pas le résultat. C’est plutôt l’apprentissage du chemin parcouru.

 

Canal Vie : C’est tellement sage comme réflexion! Est-ce que vous accepteriez de vous replonger dans l’expérience de l’émission?

Valérie : Si c’était à refaire, sachant tout ce que ça implique, je n’hésiterais pas une seconde à me lancer dans l’aventure de Maigrir pour Gagner! L’émission m’a fait grandir, m’a fait sortir plusieurs fois de ma zone de confort et ça m’a amenée encore plus loin. J’ai franchi beaucoup de mes limites physiques et psychologiques. Je me suis fait des nouveaux amis qui ont vécu l’aventure avec moi, mais aussi des nouvelles relations avec des gens qui m’ont suivi lors de la diffusion de l’émission. Savoir que je suis un modèle pour certains me fait chaud au cœur et ça me motive à en faire encore plus… Je me surprends à devenir un leader positif et je suis bien avec ça.

 

Canal Vie : Qu’est-ce que ce contact avec les autres concurrents ou membres de l’équipe vous a apporté?

Valérie : On a eu tellement de beaux partages avec l’équipe de tournage et mes amis participants des différentes régions… Ils m’ont surtout aidée à comprendre que dans la vie nous devons faire les choix pour nous, dans notre propre intérêt. Et ça été un tel privilège pour moi de côtoyer Chantal Lacroix et son équipe… J’ai adoré être devant l’écran, parler à la radio à Rouge FM. Je me suis même demandé pourquoi je n’avais pas étudié dans ce domaine! (Rires.) 

 

Canal Vie : Vous aviez en effet l’air très à l’aise et votre personnalité passait très bien! Maintenant, avez-vous des conseils pour les participants de la nouvelle saison?

Valérie : Ce serait de vivre intensément le moment présent. De vivre la transformation, de savourer chaque moment, chaque sentiment -positif ou négatif- parce que c’est la somme de toutes ces étapes qui définissent la fierté de ce qu’on a accompli. Et aussi d’accepter que tout n’est pas terminé lors de la sortie de l’émission, au contraire. Ça se poursuit sans les caméras, mais il faut apprendre que le regard le plus important est celui que l’on porte sur soi-même. Donc il nous appartient de continuer à faire des choix avec lesquels notre conscience est en paix!

 

Canal Vie : Très sage encore une fois. Et pour terminer, quels sont les projets qui vous animent ces temps-ci?

Valérie : Mon plan est de poursuivre ma perte de poids. De continuer l’entrainement en plein air, parce que mon défi est de me mettre en forme avec ce que mon environnement m’offre. En habitant en campagne loin des grands centres, j’ai compris qu’avec le boulot et les trois enfants, mon conjoint et moi n’avions pas vraiment le temps de nous rendre dans un centre de conditionnement physique. C’est donc plus réaliste pour nous d’apprendre à adapter nos entrainements avec notre rythme de vie, au parc ou dans la cour. Et quand il pleut, je m’entraine avec les DVD de Jimmy Sévigny!

Quand je serai dans la phase de maintien, j’aimerais beaucoup parler de mon expérience à des groupes de gens, transmettre mon savoir et encourager ceux qui ont besoin d’un coup de pouce. Je ne suis pas une athlète, mais je suis excellente pour encourager les gens et les aider à voir tout ce qu'il y a de beau et de bon à l’intérieur d’eux-mêmes. J’ai confiance en la vie et je suis ouverte à recevoir et accueillir toutes ses opportunités!

 

Canal Vie : C’est un projet très louable et on est confiants que vous y arriverez. Merci beaucoup Valérie et toute l’équipe de l’émission de même que le Québec au complet vous souhaite la meilleure des chances!  

Categories

Vous aimerez aussi