Un esprit sain dans un corps sain

Auteur
Jimmy Sévigny
Femme qui fait de la méditation

Vous aimeriez réaliser votre objectif santé une bonne fois pour toutes? Avant de vous lancer dans les centres de conditionnement physique de façon précipitée, il est important de vous assurer que vous êtes prêt mentalement. Par rapport à votre santé, savez-vous vraiment ce que vous voulez? Voici cinq petites règles qui vous aideront à y voir plus clair!

1) Oubliez les idées reçues

Si vous désirez changer des choses dans votre vie, c’est le point de départ. Si vous avez échoué en tentant de changer vos habitudes dans le passé, cela est peut-être dû au fait que vous tentiez d’y parvenir en appliquant toujours la même méthode! N’ayez pas peur d’apprendre, d’essayer autres choses et de voir toutes les possibilités que la vie a à vous offrir.

2) Allez au fond des choses

Vous aimeriez être plus actif, mais ne savez pas comment? Depuis plusieurs années, vous rêvez de modifier votre alimentation, mais vous ne le faites pas, car vous craignez de prendre du poids? Foncez et allez au fond des choses. Procurez-vous des livres ou des DVD sur le sujet et consultez des spécialistes afin d’avoir l’heure juste. En agissant de cette façon, vous avancerez avec aisance et surtout…avec confiance vers vos objectifs!

3) N’oubliez jamais d’où vous venez

Après quelques semaines, voire même quelques mois de changements dans les habitudes de vie, plusieurs personnes éprouvent de la difficulté à continuer leur cheminement. Chaque fois que cela se produit avec mes clients, je leur demande de se rappeler notre première rencontre, où il avait répondu à la question suivante : «Pourquoi voulez-vous changer?». En se rappelant les raisons qui nous poussent à vouloir avancer, on se remet généralement très rapidement sur les rails afin de continuer.

4) Acceptez les échecs

Lorsqu’il est question de santé (spécialement de perte de poids), il n’est pas rare de voir des gens abandonner après seulement un petit échec ou un laisser-aller de quelques jours. Ne soyez pas si brusque envers vous-même. Prenez le tout avec un grain de sel en vous disant que vous en avez malheureusement « laissé passer une». Demain est un autre jour, et il est toujours le temps de vous reprendre. De cette façon, vous apprendrez à dédramatiser les situations qui pourraient créer beaucoup d’angoisse et d’anxiété.

5) Réconciliez-vous avec la nourriture

Je ne vous apprendrai probablement rien ici en écrivant que la plupart des Nord-Américains ont une relation d’amour / haine avec la nourriture. Certaines personnes deviennent si obsédées par la « bouffe » qu’elles développent des pathologies envers elle : l’anorexie, l’hyperphagie et la boulimie. Revenons à la base : nous aurons toujours besoin de nourriture afin de vivre. Pas de nourriture, pas de vie! Vous auriez donc tout intérêt à enterrer la hache de guerre avec elle. Si vous sentez que vous êtes sur le point de perdre la bataille et/ou que vous n’êtes pas suffisamment outillé afin d’y faire face, consultez des spécialistes en la matière.

Même si ces règles semblent difficiles à suivre, n’en demeure pas moins qu’elles vous apporteront un certain bien-être autant pour votre motivation que pour votre moral. Identifiez-en une sur laquelle vous travaillerez en premier lieu et une fois qu’elles seront bien imprégnées en vous, attaquez-vous au reste.

Bon entraînement!

Vous aimerez aussi