Le multicouche pour bouger dehors!

Auteur
Jimmy Sévigny
Femme en randonnée

Que ce soit lors d’une randonnée en montagne, d’une marche rapide à l’extérieur par une froide soirée ou tout simplement pour prendre l’air en famille, il peut être difficile de jouir pleinement de ces activités lorsque nous ne sommes pas correctement vêtus, peu importe la saison.

Pour bouger tout en restant au sec, la règle la plus simple est celle du multicouche! Afin trouver l’équilibre entre la température extérieure et votre température corporelle, il est préférable de porter plusieurs couches de vêtements que vous pourrez enlever et/ou revêtir tout au long de votre entraînement. Voici quelques conseils sur les différentes couches :

Première couche : Les sous-vêtements

Les sous-vêtements servent à gérer votre taux d’humidité corporelle, vous gardez bien au chaud tout en vous assurant un maximum de confort. S’ils ne sont pas de bonne qualité, cela risque d’avoir un impact direct sur  l’efficacité de vos autres couches.

À privilégier : les textiles qui respirent, comme le spandex, le lycra ou la laine mérinos, une laine douce au toucher et confortable. Si vous avez un style de vie actif, préférez ceux qui sont minces et extensibles.

À éviter : les sous-vêtements principalement composés de coton.

Prix moyen : Entre 80$ et 125$ pour chaque pièce (haut et bas)

Deuxième couche : Une veste de type « softshell »

Le « softshell » combine la chaleur du polar avec un tissu imperméable, tout en moulant bien le corps. Disponible depuis une quinzaine d’années, c’est un produit qui gagne en popularité, car il respire bien, protège du froid et est très confortable!

De plus, c’est un vêtement trois saisons : idéale pour porter seule à l’automne et au printemps, elle devient votre deuxième couche lors de vos activités d’hiver! Notez toutefois que le produit n’est pas complètement imperméable. Mieux vaut donc l’utiliser uniquement lors de faibles intempéries.

Le prix des vestes de type « softshell » varie énormément. Toutefois, prévoyez débourser entre 150 $ et 300 $ pour un produit de qualité.

La touche finale : le GORE-TEX

Tissu révolutionnaire, le GORE-TEX respire très bien, est super imperméable et sert à la fois de coupe-vent! Léger, compressible et polyvalent, il est rapidement devenu un indispensable pour les amateurs de plein air! En la combinant aux autres couches, elle vous procure une protection optimale tout en vous gardant au sec.

Le GORE-TEX est fabriqué à partir de polyester ou de nylon haute performance, qui est enduit d’une couche protectrice de carbone et d’une substance oléophobe (anti-huile). De plus, certains modèles de vêtements sont munis de coutures scellées, ce qui garantit une imperméabilité totale.

Finalement, plusieurs qualités de GORE-TEX sont disponibles sur le marché. Personnellement, je vous conseille d’opter pour la technologie en 3 couches, qui vous offrira le meilleur confort ainsi que la meilleure protection disponible sur le marché.  

Côté budget, il vous en coûtera entre 300$ et 500$ pour une veste de qualité. Cela peut paraître dispendieux, mais en investissant dans un produit de qualité, vous pourrez bénéficier de votre veste sur une longue période. De mon côté, j’ai ma veste depuis plus de huit ans.

Je dois l’admettre, le coût total de ces produits est élevé. Toutefois, il est important de le voir comme un investissement que vous ferez pour vous, votre santé et votre bien-être. Parfois, il vaut mieux investir une fois dans un bon produit que d’investir à répétition dans des produits de moindre qualité.  Bon entraînement!

Vous aimerez aussi

Commentaires