Les couleurs dans votre pièce

Auteur
Marie-Ève Laforte

C’est prouvé : les couleurs ont un effet psychologique sur les gens, entres autres sur leur humeur. Elles peuvent évoquer différents souvenirs et émotions, et même créer des ambiances. C’est pourquoi il est très important de bien choisir les couleurs dans les pièces de votre maison!

Bien sûr, il ne s’agit pas d’une science absolue : la sélection d’une couleur est aussi une question de préférence personnelle, de ton, et de chaleur. Un choix « risqué », une chambre à coucher rouge par exemple, peut s'avérer gagnant si certaines conditions "équilibrantes" sont remplies : les autres couleurs utilisées dans la pièce, la luminosité, la teinte spécifique choisie (pas trop foncée), etc.

Voici la signification des principales couleurs…

Le bleu 

En un mot : intellectuel.

Le bleu est la couleur de l’esprit, et est généralement apaisant. Il est relié au rêve, à la sagesse, et à la sérénité. Il évoque la communication, et peut aider à la concentration. C’est un excellent choix partout, mais en particulier dans une chambre à coucher ou un espace de devoirs / de travail.

Dans des études menées partout à travers le monde, le bleu est de loin la couleur préférée de tous!

Ses points négatifs : le bleu peut également évoquer la froideur, la distance, et le manque d’émotions.

Le rouge

En un mot : physique.

Le rouge est la couleur qui nous affecte le plus; c’est en effet celle qui possède la longueur d’ondes la plus étendue. C’est la couleur que nous remarquons en premier, et c’est exactement pour cela qu’elle est utilisée pour communiquer des messages d’urgence, ainsi que sur les panneaux et feux de circulation auxquels il faut absolument porter attention.

Le rouge est stimulant, masculin, et peut même évoquer un certain sentiment d’urgence. Il évoque la force et le courage.

Ses points négatifs : le rouge peut être agressif et exigeant. Ce n’est pas le meilleur choix pour la chambre d’un enfant hyperactif, par exemple, et il est probablement mieux de l’utiliser comme couleur d’accent.

Le rose

En un mot : féminin.

Même s’il s’agit du cousin du rouge, le rose apaise au lieu de stimuler. Il évoque la tendresse, la tranquillité et le confort.

Ses points négatifs : Trop de rose a un effet épuisant physiquement. Le rose peut également sembler émasculant pour les hommes de maison.

Le jaune

En un mot : émotif

Le jaune est stimulant, peut élever l’esprit et même donner une meilleure confiance en soi. C’est la couleur de la confiance et de l’optimisme.

Ses points négatifs : Trop de jaune, ou le mauvais ton de jaune peuvent par contre évoquer la peur et l’anxiété, et créer une ambiance dépressive. C’est pourquoi il est très important de sélectionner la bonne teinte!

Le vert

En un mot : équilibre

Le vert a un effet reposant, rassurant. C’est la couleur de la nature, de l’harmonie, de l’espoir, de la paix…

Ses points négatifs : Certains tons de vert plus éteints évoquent quant à eux la stagnation et l’ennui.

L’orangé

En un mot : joie

Puisqu’il mélange le rouge et le jaune, l’orangé a un effet stimulant sur nous, à la fois au plan physique et psychologique. Il évoque le confort physique : la nourriture, la chaleur, etc.

Ses points négatifs : L’orangé peut également être associé à la frivolité et au manque de sérieux.

Le violet

En un mot : spirituel

Le violet correspond à la longueur d’ondes la plus courte de toutes les couleurs. Il est très introspectif, et peut permettre aux gens d’atteindre un niveau plus élevé de conscience et de pensée.

Ses points négatifs : Certains tons de violet évoquent quelque chose de « bon marché » et de désagréable, plus que n’importe quelle autre couleur.

Le gris

En un mot : neutre

Le gris est la seule couleur qui n’a pas de propriétés psychologiques… Il évoque l’hibernation, et a un effet atténuant sur les autres couleurs.

Ses points négatifs : Le gris évoque un manque de confiance et d’énergie.

Le noir

En un mot : sophistiqué.

Le noir absorbe l’énergie, et peut jusqu’à un certain point « engloutir » la personnalité. Mais utilisé comme couleur d’accent, en particulier avec le blanc, il devient lumineux et évoque la clarté et le sérieux. Il donne une impression que les objets sont plus lourds qu’ils ne le sont vraiment.

Ses points négatifs : Trop de noir évoque l’oppression, la lourdeur, la menace même. Il va sans dire qu’on l’utilise à petites doses.

Les couleurs pastel

En un mot : douceur

Il s’agit bien sûr de tons pâles de différentes couleurs, et non pas d’une couleur en soi, mais les couleurs pastel méritent une catégorie à part. Comme elles évoquent le calme et la douceur, elles sont particulièrement indiquées pour les chambres de bébé, qui ne devraient pas être stimulés par des couleurs soutenues et intenses.

Leurs points négatifs : Les couleurs pastel sont peu stimulantes ou « vivantes ». Elles peuvent manquer de panache ou de personnalité.

 

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires