Les superpositions : mode d’emploi

Émission
La reine du shopping
Épisode
Bohème

La superposition, ça rebute souvent plusieurs d’entre-nous. On a peur d’en faire trop. On a peur d’avoir chaud, on a peur d’avoir l’air du bonhomme Michelin… Pourtant, la superposition a plein d’avantages! Vous en doutez? En voici quelques-uns :

  • Avec la tendance bohème, entre autres, on peut porter notre robe d’été préférée avec notre veste en laine d’hiver favorite. Une belle façon de maximiser notre garde-robe!
  • Ça nous permet aussi de ressortir un vêtement qu’on ne portait plus parce qu’il était brisé ou taché. En le superposant, on cache le défaut!
  • Si on porte un chandail sur notre chemisier, on sauve sur le repassage du chemisier. Économiser du temps, on aime ça!

Pour y arriver, le plus simple est de superposer en haut et de garder le bas plus ajusté pour équilibrer la silhouette. Par exemple, j’aime porter mon T-shirt en dentelle avec un chemisier en soie, une ceinture pour définir la taille et j’ajoute une veste de laine épaisse par-dessus. Pour équilibrer et ne pas avoir l’air du bonhomme Michelin, je porte le tout sur un pantalon droit. Ainsi, on évite l’effet « jambes larges ».

Les règles d’or pour bien jouer les superpositions :

  1. Pas plus de 3 couleurs différentes, accessoires compris!
  2. Varier les longueurs. Sinon la superposition ne sert à rien et on a juste l’air d’avoir pris du poids!
  3. Toujours cintrer la taille!
  4. Choisir des matières légères et qui respirent pour éviter d’avoir trop chaud. Coton et laine, soie et jean, etc.

Et voilà! Vous êtes maintenant bien outillées pour vous amuser avec les superpositions!

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires