Le legging parfait, ça existe?

Émission
La reine du shopping
Épisode
Au chalet

Mon look pour le chalet inclut toujours une bonne paire de leggings confortable, mais ils sont offerts dans tellement de matières différentes que c’est difficile de s’y retrouver.

J’ai fait le tour de toutes les matières disponibles pour me rendre compte qu’il n’y a rien de plus confortable que le coton. C’est pour ça que ma paire de leggings préférée en contient beaucoup (54 %). Elle contient aussi une bonne dose de rayonne (38 %) qui est une fibre comme la viscose, extrêmement douce, donc très confortable.

Pour que le legging reprenne sa forme et qu’on s’évite le phénomène des « plis de genoux », il faut s’assurer qu’il y ait une bonne dose de matière extensible. Autour de 8 %, c’est idéal.

Pour ce qui est de la bande de taille, je préfère que l’élastique soit large. C’est plus confortable parce que ça ne nous coupe pas la peau. Et quand la taille est haute, elle a moins de chances de descendre parce qu’elle est appuyée sur nos hanches. Pour voir si un élastique est large, ne cherchez pas très loin. Comme ça coûte plus cher qu’un élastique mince, un fabricant qui en installe un va l’inscrire sur son emballage.

Pour tester le confort d’un legging, on n’a pas d’autres choix que de l’essayer. Mais pour s’assurer de son opacité, 2 trucs : on peut pousser notre main à travers le tissu pour s’assurer qu’on ne la voit pas au travers, ou encore placer le tissu devant une source lumineuse. Vous allez voir que ça ne ment pas!

Pour trouver TOUTES ces caractéristiques réunies dans un même legging, j’ai payé 35 $. Ça peut paraître cher, mais si on fait le calcul, je préfère avoir une seule paire de leggings durable, confortable et résistante que 3 paires de leggings à 15 $ qui risquent de moins durer.
 

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires