Des idées d'activités à faire quand il pleut en vacances

Lorsque nous prévoyons quelques jours de vacances en famille, nous espérons toujours que la pluie ne sera pas au rendez-vous et ne viendra pas mettre nos plans... à l'eau! Pourtant, il faut être réaliste : la météo est une donnée particulièrement aléatoire l'été, au Québec. La meilleure manière de ne pas avoir de mauvaise surprise, c'est de prévoir des activités à faire avec les enfants quand il pleut !

À la maison

Si vous avez choisi de rester à la maison pour vos congés, la pluie peut être un « trouble-fête », mais il est évidemment possible de trouver facilement des solutions de rechange aux activités que vous aviez prévues. Au lieu des journées de plein air, pique-niques et autres activités extérieures, vous devrez trouver des idées pour occuper les enfants. Outre les centres d'amusements intérieurs, soirées-cinéma et musées, il existe plusieurs manières de s'amuser :

  • On sort des livres de recettes adaptés à l'âge des jeunes et on les laisse préparer le repas. Une supervision peut être nécessaire, dépendamment de l'âge et des recettes choisies. Pas de livre, pas de problème! Le site de Canal vie comporte plus de 200 recettes pour les enfants!
    On fouille dans les vêtements et on se déguise. On peut choisir un thème pour cette activité, par exemple « Chevaliers et princesses », « Science-fiction » ou « Halloween ».
  • On regarde tous ensemble les vieux albums photo.
  • On fait des équipes et on organise un tournoi de jeux vidéo.
  • On fait du bricolage : scrapbooking, bijoux, etc.

Au chalet

Si vous avez la chance d'être au chalet, il vous faudra faire preuve d'un peu d'imagination puisque vous ne serez pas « dans vos choses », mais il est tout de même possible de passer des journées inoubliables et de trouver des activités pour les jours de pluie.

  • Les jeux de société en tout genre sont l'activité familiale par excellence.
  • Explorez la maison dans ses moindres recoins : les enfants adorent fouiller partout et il y aura assurément quelques « trésors » à découvrir.
  • Si vous dénichez les décorations de Noël, pourquoi ne pas les installer et avancer votre « veillée » de quelques mois.
  • On déjeune! Oui, oui, même à 3 heures de l'après-midi, il n'y a rien de plus réconfortant que de manger des crêpes ou du pain doré. Préparez votre repas en famille et dégustez-le en pyjama.
  • On se défoule en dansant : si les enfants ont un surplus d'énergie, c'est un bon moyen de les calmer. Montez le son de la radio et n'hésitez pas à dévoiler vos « moves » les plus ridicules. On peut même organiser un concours. L'idée, c'est de bouger jusqu'à ce que tout le monde soit essoufflé et fatigué.
  • Vous avez pensé à apporter de la gouache? 10 idées pour faire de la peinture avec les enfants.

Au camping

Voilà que les choses se corsent! Évidemment, tout le monde n'a pas la même idée du camping! Si vous vous retrouvez dans un motorisé géant ou une roulotte quatre-saisons, la plupart des idées évoquées ci-dessus peuvent être envisagées. Vous resterez bien au sec, quelle que soit la durée des averses qui font rage... Mais si vous êtes sous la tente, perdus au fond de l'un des parcs nationaux du Québec, il y a fort à parier que la panique s'empare de vous si les gouttes se transforment en orages ou en averses interminables. Pourtant, il est possible de s'amuser et de créer des souvenirs impérissables :

Il faut envisager les possibilités de pluie avant de partir : on le sait, la clé d'un séjour de camping agréable, c'est l'organisation. Il est donc primordial de préparer un « kit » avant de quitter la maison. Pensez à préparer un sac à part, juste au cas, celui-ci devrait contenir :

  • Une ou deux bâches de plastique supplémentaires, dans l'éventualité où votre tente prendrait l'eau.
  • Quelques ponchos de plastique (magasin 1 $), ou plusieurs sacs de poubelles grand format, dans lesquels vous pourrez découper des trous pour la tête et les bras.
  • Quelques paires de bas.
  • Des jeux qui prennent peu de place : cartes, jeux de société, crayons et calepins pour dessiner, livres d'activités, petites figurines, etc.
  • Des friandises spéciales.

L'idée, c'est surtout que la journée de pluie semble vraiment divertissante et originale à tout le monde. Même si les habituelles activités extérieures ne sont pas disponibles, il y a moyen de trouver des activités à faire quand il pleut :

  • On s'entasse tous dans la tente et on joue aux cartes, à des jeux de société, etc.
  • On se raconte des histoires, des blagues, des charades, on chante.
  • S'il fait assez chaud, on enfile les ponchos et on sort explorer la forêt sous la pluie : on peut observer les champignons, les escargots, etc.
  • Si le terrain qu'on a choisi dispose d'un abri « en dur », on en profite pour aller rencontrer les autres campeurs.
  • On mange des cochonneries en lisant nos livres préférés.
  • On fait une promenade en voiture (par exemple, pour aller chercher une laverie afin de faire sécher les vêtements et les couvertures).
  • On sort le lecteur DVD (ou la console de jeux portative) qui était caché depuis le début du voyage dans cette éventualité. Surtout, les enfants ne doivent pas savoir que vous les avez emmenés... C'est pour les situations d'urgence uniquement!
  • On organise un concours de talent : humour, chanson, poésie, etc. Chacun doit participer.
  • On dessine ou on écrit une histoire.
  • Si la pluie dure depuis 2 jours et ne semble pas vouloir s'arrêter, vous pourriez envisager une nuit au chaud, dans un hôtel? Histoire d'être au sec pour planifier le reste des vacances...

La pluie en camping peut être très amusante, à condition de ne pas s'éterniser. Lorsque tout le linge, les matelas et les sacs de couchage sont mouillés, on a beau essayer de chercher, on ne trouve souvent plus de bonnes raisons de rester sous la tente, et c'est assez compréhensible! Si cela vous arrive, vous envisagerez sûrement de plier bagage et de retourner dans le confort de votre foyer, mais ne vous laissez pas abattre par une journée ou quelques heures de pluie... Cela fait partie des joies de la vie en pleine nature!

Envie de bouger? Voici des idées de centre d'amusement intérieur pour les enfants par région du Québec!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

 

Vous aimerez aussi

Commentaires