5 moyens de gérer votre stress en tant que parent

La gestion du stress comme parent est un enjeu important. Entre les repas, les devoirs, les courses, le ménage, les loisirs et le travail, il ne reste que trop peu de temps pour s'arrêter. Bien sûr, être parents aujourd'hui, alors que l'on cherche encore la meilleure solution de conciliation travail-famille, n'est pas une tâche facile. Le stress prend souvent le dessus et on sent rapidement que l'on perd ses moyens.

Comment faire pour ne pas se laisser envahir par cle stress qui, s'il n'est pas bien géré, peut devenir néfaste pour soi et pour ceux que l'on aime? Entre les exigences de la vie quotidienne, les préoccupations de la vie de famille et les aléas de la vie professionnelle, comment réussir à trouver son oasis de paix? Voici quelques conseils.

1. Chassez le stress par le sommeil

Une durée suffisante de sommeil est, sans équivoque, l'ingrédient principal pour chasser le stress. Cette durée varie d'une personne à l'autre. Chacun connaît le nombre d'heures de sommeil qui lui est nécessaire afin de se sentir frais et dispos. Cependant, lorsque le stress est au rendez-vous, les parents aux prises avec cet état souffrent parfois d'insomnie. En retour, le manque de sommeil cause de la fatigue, laquelle est une source de stress.

Effectivement, il est impensable, voire impossible, de faire face adéquatement aux stress quotidien lorsque notre organisme ne possède pas suffisamment de réserves d'énergie pour les affronter.

Un apprentissage important : la gestion du stress

Pour mettre fin à ce cercle vicieux, il est donc primordial d'apprendre à bien gérer son stress. En effet, une étude publiée en 2003 par des chercheurs de l'Université Laval à Québec a démontré que les personnes souffrant d'insomnie dite "primaire" (sans cause précise) ont simplement plus de mal à gérer leur stress. Selon cette étude, même si les insomniaques et les bons dormeurs affrontent un nombre équivalent d'événements stressants, ceux et celles qui accordent plus d'importance à ces derniers et qui perçoivent leur vie comme étant plus stressante, ont plus de mal à dormir.

2. Dites adieu au stress avec des exercices de relaxation

Pour en arriver à bien gérer son stress, certains parents aimeront pratiquer un sport, d'autres feront appel à leur créativité ou à une activité apaisante. Mais au quotidien, lorsque le temps nous manque, il est souvent difficile de trouver quelques heures à consacrer à un cours de yoga, par exemple!

Respiration

Ainsi, une des solutions les plus simples consiste à faire pour chasser le stress reste quelques exercices de relaxation basés sur la respiration. Trois inspirations lentes et profondes seront suffisantes pour décompresser et vous aider à faire face à l'événement stressant.

Méditation

Il s'agit du moyen par excellence pour apprendre à diminuer son niveau de stress, et ainsi, être mieux disposé à voir la vie sous un autre angle. Pour les adeptes de la méditation, pratiquez aussi souvent qu'il vous est possible de le faire. Trouver un calme, une paix, un refuge intérieur est certainement, de nos jours, le plus beau des cadeaux que l'on puisse se faire. Ainsi, tentez, une fois par jour, de fermer les yeux et de calmer votre esprit en ne pensant à rien, pendant quelques minutes. Pour ce faire, il faut laisser passer chaque pensée, positive ou négative, sans s'y accrocher. Cet exercice peut paraître simple, mais il est plus difficile à exécuter qu'il ne semble l'être.    

3. Priorisez du temps rien qu'à vous

Oui, en tant que parents, une heure ou deux par semaine pour soi sont parfois difficiles à trouver, mais ces heures revêtent une importance capitale pour votre équilibre. Rappelez-vous que si vous êtes bien avec vous-même, vous serez en harmonie avec les autres. Les enfants sont instinctifs : ils sentent votre stress.

Privilégiez donc des relations de qualité plutôt que de miser sur la quantité. Il vaut effectivement mieux que votre famille profite de vous alors que vous êtes disposés et à l'écoute de leurs besoins (par exemple, après être allé faire quelques longueurs à la piscine), plutôt que de subir votre mauvaise humeur dès votre retour du travail. Ainsi, lorsque des problèmes familiaux surviennent, parler de ces derniers dans une atmosphère chaleureuse et détendue, en vous concentrant sur les solutions plutôt que sur les reproches, ne peut que favoriser une ambiance familiale sereine.

4. Devenez pro de l'organisation

Le stress des parents est presque inévitablement associé au temps : on manque de temps pour dormir, pour manger, pour communiquer... et pour s'organiser. Cependant, ce dernier point est primordial afin d'éviter de se retrouver en situation d'urgence. Par ailleurs, il y a des situations stressantes qui sont inévitables : un enfant malade, une entorse à la cheville ou une voiture qui ne veut pas démarrer. Or, une bonne planification et une organisation structurée de nos occupations éloigneront le stress.

Par exemple : planifiez vos repas. Profitez des fins de semaines pour acheter tous les ingrédients nécessaires à la préparation des repas de la semaine et cuisinez alors que vous en avez le temps. Cet exemple illustre le principe qui consiste à « ne jamais remettre à demain ce que l'on peut faire aujourd'hui »!

Ainsi, une bonne gestion de votre temps vous permettra de passer plus de temps avec vos enfants, avec vous-même, avec votre conjoint et avec vos amis. Concentrez-vous sur l'essentiel : dites non aux choses qui dérangent ou qui perturbent la famille. Le bon temps que vous passerez entre vous est le meilleur investissement que vous puissiez faire pour contrer votre stress.

5. Acceptez que tout ne sera pas parfait

En tant que parents du XXIe siècle, nous avons parfois des attentes élevées quant à la manière dont devraient se dérouler les choses. Nous aspirons, malgré nous, à la perfection. Nous désirons une famille parfaite, des enfants heureux, une maison propre, des repas équilibrés, un travail stimulant, une vie de couple sans embuches... Cependant, il est important de se rappeler qu'il n'existe pas d'enfants ni de parents parfaits... sinon bonjour le stress!

En fait, la quête de cette perfection risque de vous empêcher d'apprécier ce que vous avez et inévitablement, de stresser. Pendant que vous angoissez sur l'avenir, vous oubliez de vivre le moment présent. Il faut accepter que tout ne soit pas parfait. Reconnaissez ceux que vous aimez tels qu'ils sont et ne vous minez pas l'existence parce que vos planchers ne sont pas étincelants de propreté. Tentez de ne pas vous mettre de pression, pour des choses incontrôlables telles qu'appréhender l'avenir, ou pour des bagatelles telles que le ménage. Restez zen... et respirez !

Ressources

Il existe plusieurs ressources pour parents en mesure de vous soutenir et de vous renseigner quant à la façon de mieux affronter le stress. Des livres, des vidéos, des ateliers de gestion du stress ou des groupes d'entraide sont disponibles pour vous guider. N'hésitez pas à communiquer avec un organisme communautaire, tel que l'Association canadienne pour la santé mentale.

Quels moyens utilisez-vous pour combatre votre stress de parents?

Catherine Darlington, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires