Êtes-vous faite pour être mère?

Maman. Comme ce mot fait rêver, et pourtant, peut tout autant effrayer. Est-ce normal de se balancer entre ces deux extrêmes? Êtes-vous faite pour être mère, mais surtout, avez-vous tout le nécessaire pour réussir votre vie de maman?

Le désir d’avoir un bébé

D’abord et avant tout, une envie profonde et souvent inexplicable d’avoir un enfant doit surgir en vous. Toutes les femmes n’en ressentent pas le besoin, mais celles qui vivent avec ce désir au fond d’elles peuvent difficilement s’en débarrasser, et ce, peu importe leur rythme de vie et leurs projets. Vous avez ce désir intarissable d’avoir un bébé? Vous possédez alors l’une des principales caractéristiques qui font de vous une bonne candidate au rôle de maman.

Un bon conjoint, un bon père pour votre enfant

Il s’avère toutefois essentiel de vérifier les motifs qui sous-tendent le désir d’avoir un enfant. Si ce dernier est associé au fait de vouloir rallumer une flamme qui vacille dans votre couple, ou de tenter de conserver un homme qui souhaite vous quitter, vous faites fausse route.

Pour réussir sa vie de maman, le conjoint constitue un atout primordial. Votre compagnon doit donc partager le même désir que vous. De prime abord, cela peut sembler sans lien apparent. Un grand nombre de femmes s’avèrent des mères extraordinaires, indépendamment de leur partenaire de vie. En effet! Mais un bon conjoint permet à la mère de respirer, de dormir, de sourire, même lors des moments plus ardus. Le futur père aidera la mère à trouver l’équilibre nécessaire pour être heureuse, peu importe les difficultés rencontrées. Bien sûr, d’autres personnes peuvent jouer ce rôle, mais dans une situation optimale, c’est au conjoint qu’il revient.

Être consciente de ce que cela implique

Il est difficile de savoir en quoi consiste exactement le rôle d’une mère avant le grand jour, mais il faut prendre conscience de ce que cela implique, non pas pour être effrayée et changer d’idée, mais plutôt pour se préparer. Il n’existe pas de plus immense bonheur que celui d’être une mère, mais cela ne signifie pas pour autant que le quotidien soit sans embûches.

Une bonne dose de patience

Puisque le quotidien n’est pas toujours rose, la patience constitue un incontournable. Mais ne vous en faites pas! Si vous n’êtes pas de nature patiente, cette qualité se développe à côtoyer ces petits êtres fragiles. Malgré tout, si vous avez envie d’exploser un peu trop souvent, vous devrez vous entourer de gens qui pourront vous aider.

L’humilité

Lorsque nous devenons une mère, nous sommes contraintes d’accepter nos travers et ceux de notre enfant. La société tend à idéaliser des modèles de mères et d’enfants, et pourtant, personne n’est parfait. Un bébé apparait presque par magie. Du jour au lendemain, vous êtes officiellement maman, mais tous les attributs nécessaires ne surgissent pas aussi magiquement. Vous ferez des erreurs, mais vous agirez de votre mieux. Votre enfant vous émerveillera, mais vous découragera aussi par moment. Votre entourage vous donnera mille et un conseils, alors que votre cœur vous dictera une autre voie à suivre. Vous devrez apprendre à ne pas trop vous soucier du regard d’autrui, et à vous faire confiance.

Les enfants donnent, sans même le savoir, de grandes leçons d’humilité. Lorsqu’un petit être partage notre existence, nous acceptons de ne plus en avoir le plein contrôle. Chaque journée apporte son lot de surprises, avec le positif et le négatif que cela implique.

Le sens de l’organisation?

Nous entendons souvent que la clé de la parentalité réside dans l’organisation. Nous sommes donc portés à croire qu’il s’agit d’un élément essentiel pour réussir notre vie de maman. Bien sûr, elle facilite la planification quotidienne, et optimise l’efficacité. Mais un bébé va totalement à l’encontre d’une vie organisée. Les nouvelles mères qui souhaitent à tout prix atteindre cet objectif se heurtent à un mur. Les enfants vieillissent un jour, et l’organisation peut reprendre le dessus, mais il faut laisser le temps faire son œuvre, et en profiter avec son enfant, même si cela implique le chaos.

Se poser des questions s’avère un exercice pertinent. Cependant, sachez que si vous avez envie d’avoir un enfant, et que vous avez rencontré la personne idéale pour vous lancer dans cette folle aventure, les qualités essentielles apparaitront graduellement lorsqu’une petite boule d’amour fera son entrée dans votre existence. Laissez de côté les critères de performance imposés par la société, et laissez-vous du temps pour apprivoiser cette nouvelle vie, pour ce nouveau rôle de mère. En vous offrant la chance d’être avec votre enfant au quotidien, vous réapprendrez à vivre, et vous réussirez votre vie de maman.

 

Cynthia Brunet, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires