Comment réagir au coming out de son fils?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Bonjour Véronique,

« Je vous écris et je suis encore sous le choc. Il y a 2 semaines, mon fils de 20 ans m’a avoué être homosexuel. Il a fait son coming out lors d’un souper familial et je n’ai pas su comment réagir. Je ne comprends pas ma réaction… Je suis déçue, j’aurais aimé que mon fils vive une vie normale avec mariage et enfants et, en même temps, j’ai peur du regard des autres. Le pire est qu’en dedans de moi, je m’en doutais. J’imagine qu’une maman sent ces choses-là, mais je ne voulais pas le voir. Je ne lui en ai pas reparlé mais j’imagine que je devrai le faire un jour… Aidez-moi à mieux comprendre, je me sens coupable. »

Monique B.

 

Bonjour Monique,

D’abord, il est tout à fait normal de vivre toutes sortes d’émotions lorsqu’un de vos enfants vous dévoile son orientation homosexuelle. Sachez que son coming out est une étape essentielle à l’acceptation de sa propre orientation et c’est une façon de consolider qui il est vraiment. Beaucoup d’aspects positifs ressortiront de ce dévoilement dont un sentiment de libération et le développement de sa confiance en soi.

Vous dites dans votre courriel que vous n’avez pas su comment réagir et que, depuis, vous avez gardé le silence. Prenez le temps de vivre vos émotions avant d’en rediscuter avec lui. Sachez par contre que, si votre fils a tenu à vous en parler, c’est qu’il a une grande confiance en vous et vous devez être fière de cette marque d’affection. Maintenant, il a besoin de vous. Vos craintes face au regard des autres sont tout à fait légitimes car même en 2013, l’homophobie existe malheureusement encore. Personne n’est à l’abri de remarques désobligeantes, mais c’est en forgeant sa confiance en soi qu’il sera en mesure de ne pas en tenir compte. L’acceptation de ses proches face à son orientation fera toute la différence.

Vous me dites aussi que vous auriez aimé que votre fils ait une vie normale avec mariage et enfants. Vous savez sans doute qu’au Québec, les homosexuels ont les mêmes droits que les hétérosexuels. Mariage, enfants, tout est possible. Ce sera à lui de déterminer ce qu’il veut vraiment. Que ce soit avant ou après son coming out, votre fils reste profondément la même personne. Avec ses forces, son caractère, son tempérament, rien de lui n’aura changé. Il se sentira même beaucoup mieux dans sa peau car c’était sans doute un lourd secret pour lui. Restez disponible, votre soutien est indispensable!

Vous aimerez aussi

Commentaires