Comment faire mon coming out à mes enfants?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Bonjour Véronique,

« J’ai deux garçons, issu d’un mariage qui s’est terminé par un divorce, dont j’ai eu la garde et je les ai élevé seul. Aujourd’hui ils sont mariés et je refais ma vie de mon côté. Je me rends bien compte que mon orientation sexuelle refoulée refait surface et je veux me libérer de ce poids et être capable de vivre ma vie avec le choix de la partager avec l’amour d’un homme.

Est-ce que je devrais rencontrer mes enfants ensemble, pour qu’ils aient le même discours et les mêmes informations, ou les rencontrer séparément pour qu’ils se sentent à l’aise d’exprimer leur réaction de façon individuelle? Comme ils sont mariés, est-ce que je devrais les rencontrer avec leur conjointe, pour qu’ils n’aient pas à assumer la responsabilité de leur en parler, ou sans les conjointes à qui ils auront à annoncer cette nouvelle réalité? »

Merci à l’avance,

Simon


Bonjour Simon,

D’abord, je tiens à souligner que vous méritez pleinement de vous libérer du poids de votre orientation sexuelle qui semblait vous perturber. On le dit souvent, on n’a qu’une vie et il faut la vivre de façon à être heureux de le faire.

Vous me dites que vous aimeriez faire votre coming out auprès de vos enfants, mais vous vous demandez de quelle façon vous y prendre. Vous comprendrez que vous êtes le mieux placé pour savoir comment sera accueilli la nouvelle et que peu importe la façon que vous aurez choisie, elle sera la meilleure. Il n’y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise façon d’effectuer son coming out, il suffit d’assumer pleinement son orientation sexuelle, d’être bien dans sa peau et d’être heureux pour faciliter la tâche de l’acceptation de l’entourage.

Selon moi, vous avez choisi la meilleure façon d’exprimer votre orientation sexuelle, soit par le face à face. La lettre aurait pu être une bonne option, car les mots peuvent venir plus facilement, mais lorsqu’on l’annonce en personne, ça laisse l’opportunité de voir la réaction de l’autre et d’interagir. Vous me demandez si vous devriez dévoiler votre homosexualité de façon individuelle ou plus familiale. Difficile pour moi d’y répondre puisque je ne connais pas vos enfants. Il est fort probable qu’ils aient des réactions diverses que vous aurez à gérer, seul ou en famille. Il faut vous interrogez sur votre aisance à faire face à certains de leurs sentiments tels que la colère, la tristesse, l’incompréhension, etc. Sachez que la majorité des familles se sortent gagnantes de ce coming out. Bien qu’il peut y avoir quelques réticences au début, peu importe la façon dont vous y prendrez pour dévoiler votre homosexualité, ils seront fiers que vous l’ayez fait.

Gay écoute est un organisme qui peut vous aider à mieux gérer la situation :  (sans frais) 1 888 505-1010.

Bonne chance!

Vous aimerez aussi

Commentaires