Comment accompagner son enfant dans le passage au collégial

Mère avec ses deux enfants

Présenté par:

Logo SRAM

 

Votre adolescent terminera bientôt son secondaire et il a été admis à son choix de programme au collégial au tour 1. C’est une excellente nouvelle! Maintenant, il suffit de finaliser son inscription et de préparer son entrée au cégep.

Sinon, il n’est peut-être pas encore complètement branché sur son choix de programme, ou il a reçu un  refus au tour 1? Rien n’est perdu. Saviez-vous que l’année dernière, le taux d’admission était de 95 % pour ceux qui avaient fait une demande d’admission complète? L’important est donc de faire un choix au tour 2 avant la date limite.

L’importance de le soutenir dans sa démarche de choix de carrière ou de programme d’études

Si certains s’orientent très tôt vers un domaine d’études en particulier, cette certitude n’est pas donnée à tous et c’est tout à fait normal. Il y a tant de programmes et de possibilités de carrières! Le marché du travail a évolué si rapidement ces dernières années qu’il est parfois difficile de s’y retrouver et de faire un choix, particulièrement en sachant que celui-ci peut avoir des conséquences importantes sur son avenir. Il n’est pas étonnant que plusieurs jeunes arrivent en fin de parcours sans avoir un plan bien défini à propos de la prochaine étape.

La première chose à faire pour les parents est bien entendu d’appuyer votre adolescent et de lui accorder votre soutien pendant cette période de questionnement. Rappelez-vous qu’il n’y a pas qu’un seul parcours valide dans la poursuite des études et que plusieurs voies peuvent mener au succès et surtout à l’accomplissement. Exprimez-lui que vous avez confiance en sa capacité de réussir, peu importe le cheminement qu’il prend! Rappelez-vous qu’il est possible de changer son choix en cours de route et que les cégeps proposent plusieurs services qui accompagnent les jeunes afin de les aider à trouver le programme qui leur convient. De plus, un DEC technique peut lui aussi mener à des études universitaires!

Le rôle des parents

Comme parents, vous avez un rôle important à jouer. D’abord, l’aider dans sa recherche d’information sur l’ensemble des programmes d’études disponibles. Outre les programmes plus généralistes menant à une formation universitaire, il existe une myriade de programmes spécialisés dans des domaines d’études auxquels on ne pense pas nécessairement, que ce soit en biologie et en santé, en sciences, en technologie, en relation d’aide, dans les arts…

Vous pouvez entre autres guider votre jeune en l’aidant à trouver à la fois ses forces et ses champs d’intérêt. Les passe-temps, les passions et les affinités naturelles peuvent en effet souvent être transformés en études puis en carrière fructueuse. Pas besoin de penser uniquement en matière de performance académique! Toutes les compétences devraient être considérées pour l’aider à faire un choix qui l’aidera à demeurer motivé dans ses études.

Il serait également intéressant de faire comprendre à votre adolescent non seulement la diversité des programmes, mais également celle des modalités d’étude. En plus des DEC préuniversitaires de 2 ans et des DEC techniques de 3 ans, certains cégeps offrent un cheminement particulier appelé Tremplin DEC. Cette session d’intégration est notamment destinée aux jeunes qui n’arrivent pas à faire un choix d’orientation ou à ceux à qui il manque certains préalables pour accéder au programme de leur choix.

Un dernier conseil aux parents : même si votre adolescent appréciera certainement votre soutien, il est primordial de le laisser prendre la décision finale. Soyez ouverts à différentes possibilités, même si ce choix n’est pas celui auquel vous vous attendiez au départ. Il s’agit après tout de SA vie et de son parcours.

Il est encore temps de s’inscrire au cégep!

Le saviez-vous? Les admissions au cégep sont toujours en cours pour la session d’automne 2017 et il y a encore de nombreuses places disponibles. Vous et votre jeune pouvez consulter ensemble la liste du SRAM, qui regroupe 32 cégeps francophones et anglophones de plusieurs régions du Québec.

Cette liste détaillée par programme ainsi que par établissement d’enseignement permet même de voir la disponibilité pour chacune des options proposées. Si votre enfant n’a pas encore fait de demande d’admission pour la session d’automne, c’est le temps! S’il a reçu un avis de refus au tour 1, il ne doit pas faire une nouvelle demande d’admission au tour 2 : il suffit de soumettre un nouveau choix en ligne avant le 20 avril, 23 h 59.

Étudier en région

Si votre jeune n’a pas pu s’inscrire au programme souhaité dans le cégep de son choix ou encore que sa demande a été refusée au premier tour, tout n’est pas perdu! Il est vrai que certains programmes ne sont plus disponibles dans certains cégeps après le tour 1, mais souvent, ça vaut la peine de garder l’esprit ouvert.

Les cégeps de plusieurs régions du Québec offrent encore des places dans un grand choix de programmes, entre autres des programmes techniques pour lesquels ils reçoivent moins de demandes d’admission que les établissements des grands centres.

Il est toujours possible de repenser le plan initial et de considérer des études collégiales dans une autre région! L’expérience est habituellement très enrichissante et formatrice pour les jeunes et le programme de Prêts et bourses du ministère de l’Éducation peut donner un coup de main pour les frais de logement et de subsistance.

Même si votre enfant est maintenant presque un adulte, votre contribution pour l’amener vers cette étape importante est très précieuse! En préparant bien votre adolescent, vous pourrez envisager ensemble cette nouvelle étape de sa vie avec confiance.

Vous aimerez aussi