10 choses à faire avant d'avoir vos enfants

Devenir parent est une étape merveilleuse dans la vie, mais il faut être conscient qu'il y a bien des choses qui ne seront plus très faciles à faire... Selon les cas, il faudra attendre plusieurs années... ou oublier pour toujours l'idée!

Évidemment, avoir des enfants comporte tellement d'avantages et de beaux moments que nous oublions bien vite les petits inconvénients qui viennent avec. Toutefois, histoire de ne jamais avoir dans la tête des « J'aurais dû faire ça avant », voici une petite liste (non exhaustive) des choses qu'il vaudrait mieux rayer de votre inventaire personnel avant de donner naissance aux plus merveilleux bambins sur terre.

1.    Faire un grand voyage

Qu'il s'agisse d'un road-trip aux États-Unis, d'un tour de l'Europe avec votre sac à dos ou de la traversée du Sahara à dos de chameau, vous feriez bien d'accomplir votre voyage de rêve avant de vous lancer dans la vie de famille. Bien sûr, il vous sera encore possible de voyager avec vos enfants, mais il faudra organiser vos déplacements en fonction des heures de repas et de dodo, prévoir tout un attirail pour occuper les enfants... et oublier la spontanéité.

2.    Participer à un projet d'entraide humanitaire

Si vous avez toujours voulu partir quelques mois en Afrique, en Inde ou dans n'importe quel autre pays afin de donner quelques mois de votre vie aux plus démunis, sachez qu'il vous sera probablement impossible de le faire avec des enfants.

3.    Accomplir quelque chose de « dangereux »

Même si vous n'avez peur de rien et foncez la tête la première dans toutes les situations audacieuses, il y a une certaine conscience du danger qui se développe automatiquement lorsqu'on devient parent. « Et s'il m'arrivait quelque chose, qu'arriverait-il à mon petit? » Pour cette raison, il est préférable de penser tout de suite à sauter en parachute ou à l'élastique, escalader l'Everest ou monter un taureau sauvage! Évidemment, peut-être que tenter l'expérience avant de devenir parent vous prouvera qu'il n'y a rien là de dramatique, mais juste au cas...

4.    Essayer tous les restaurants exotiques auxquels vous pouvez penser

Pendant quelques années, il vous sera probablement impossible d'amener la marmaille dans des établissements raffinés dans lesquels on parle à voix basse. Et les soirées en amoureux ne sont pas non plus très fréquentes pour la plupart des couples, sauf en de très rares occasions (anniversaire, etc.) Bien sûr, il existe plusieurs restos adaptés aux tout-petits, mais si vous êtes du genre à apprécier les sorties raffinées, il serait bon de « faire le plein » avant d'accueillir bébé.

5.    Dormir!

Les joies de la grasse matinée ne seront qu'un souvenir pendant de nombreuses années... Bien sûr, pas pour toujours, mais profitez d'un sommeil ininterrompu pendant de longues heures, parce que ce privilège disparaitra dès que Junior pointera le bout de son nez.

6.    Changer de travail

Si vous n'êtes pas satisfait de votre emploi actuel et envisagez de vous réorienter, il serait préférable de le faire avant de fonder une famille. En effet, lorsque le bien-être des enfants entre en jeu, il devient plus difficile de quitter son emploi et se serrer la ceinture pendant quelques semaines, voire plusieurs mois. Vous voudrez probablement conserver votre stabilité financière, même si vous détestez ce que vous faites...

7.    S'accorder des moments de relaxation

C'est vrai qu'il faut aussi prendre du temps pour soi lorsqu'on devient parent, mais il faut aussi être honnête : vos priorités vont changer! Alors, si vous aimez passer une journée au spa, arpenter les sentiers de votre parc préféré sans poussette, essayer 24 paires de souliers avant de sortir, lire un roman en une seule journée ou visionner sans aucune interruption la dernière saison de « Beautés désespérées », n'attendez pas... C'est le temps d'être égoïste. Après, il sera trop tard!

8.    Apprendre une deuxième langue (ou toute autre chose qui vous passionne)

Peut-être que vous rêvez depuis toujours d'apprendre l'italien ou de perfectionner votre anglais, ou encore de vous mettre à la salsa? Sachez qu'il est bien plus facile d'adapter votre emploi du temps lorsqu'il ne faut pas aussi tenir compte des horaires de l'école et la garderie, des activités extrascolaires... et de la fatigue accumulée. Profitez-en tant que vous avez le temps!

9.    Faire ce que vous voulez, sans trop réfléchir...

Partir en week-end à la dernière minute, acheter des billets pour un spectacle qui a lieu ce soir, se pointer à l'improviste chez des amis, sortir courir à 6 heures du matin parce que vous n'arrivez plus à dormir... Ce sont des choses qui n'existeront plus pendant très, très longtemps. Si vous êtes du genre à aimer la spontanéité, il serait préférable d'accomplir toutes ces petites choses avant de devoir organiser vos journées en fonction de l'heure des tétées et des siestes.

10.    Faire l'amour n'importe quand

Dernier conseil, mais non le moindre... Personne ne sera étonné d'apprendre que votre vie intime devra subir un réajustement radical après l'arrivée des enfants. Il vous faut donc profiter de toutes ces séances torrides tant que vous en avez le temps, la disponibilité, la forme, l'énergie et l'envie! Bien sûr, ce n'est pas la quantité, mais la qualité qui compte, mais si vous n'en êtes pas encore conscients, sachez que la quantité va subir une très nette baisse une fois que vous serez parents...

Pour finir, ne croyez surtout pas que la vie finit avec l'arrivée des enfants... Elle change, c'est certain, mais elle n'en est que plus belle. Il suffit simplement de faire tout ce dont on a envie (ou le plus possible) tant qu'on en a les moyens, afin de ne pas avoir de regrets plus tard. Une autre bonne nouvelle, c'est que les enfants grandissent vite, alors vous aurez surement l'occasion de réaliser vos rêves de jeunesse un peu plus tard... Même si ce fameux tour de l'Europe en sac à dos semble souvent moins tentant à 45 ans qu'à 25!

Cécile Moreschi

Vous aimerez aussi

Commentaires