Trucs et astuces pour économiser

Tout le monde aimerait réussir à économiser de l’argent, que ce soit pour avoir un petit coussin de sécurité, ou encore, pour se payer de belles vacances ou autre chose qui nous tient à cœur. Pourtant, on a souvent l’impression que l’argent sort de notre compte en banque plus vite qu’il y entre, même quand on croit faire attention.

Pour vous aider à mettre quelques dollars de côté sans trop y penser, voici quelques trucs à mettre en pratique dès aujourd’hui!

Le budget

Vous l’avez peut-être déjà entendu maintes et maintes fois, mais le premier, et le plus efficace, des moyens pour économiser, c’est d’être vraiment au fait de votre situation financière. Et pour cela, il faut absolument faire un budget. C’est bien moins compliqué qu’il n’y parait; il suffit de dessiner un tableau à deux colonnes :

  • Dans la première colonne, vous inscrivez tous vos gains d'argent par mois : salaire, allocations, etc.
  • Dans l’autre, tous vos frais fixes : hypothèque, assurances, électricité, versements pour l’automobile, télécommunications, etc.

Ensuite, vous faites une soustraction, et vous obtenez, comme par magie, le montant d’argent sur lequel il est possible de réaliser des économies. Attention, vous n’avez pas encore mangé, et vous ne vous êtes pas habillé ni amusé. Toutefois, c’est uniquement dans le montant qu’il vous reste après avoir payé vos frais fixes que vous serez capable d’effectuer des petits changements qui, à la longue, vous permettront de mettre de l’argent de côté.

Des trucs et encore des trucs…

  • Virement bancaire : arrangez-vous avec votre institution financière pour faire virer dans un compte épargne un certain montant (même minime), chaque mois, à une date précise. Cela peut être le jour du versement des prestations familiales, par exemple.
  • Achetez en vrac : beaucoup de denrées non périssables peuvent être achetées en vrac, soit dans des magasins style Costco nécessitant une carte de membre, ou bien lors de super spéciaux dans vos épiceries habituelles. Garnissez alors vos tablettes avec des produits de nettoyage, du papier hygiénique et essuie-tout, des produits de soins corporels de base, des boîtes de conserve, des pâtes et du riz, des jus non réfrigérés, des huiles, etc. Faites le plein de ces produits lorsque les prix sont les plus bas!
  • Prenez l’habitude de consulter les circulaires, et utilisez les coupons.
  • Achetez les vêtements en fin de saison : profitez des soldes d’hiver et de printemps pour les vêtements, souliers, accessoires, etc. On peut réaliser des économies allant parfois jusqu’à 80 % du prix initial.
  • Dans la même veine, achetez les décorations pour les fêtes (Noël, Pâques, Halloween, etc.) dans les jours suivants la fête : les articles baissent facilement de 50 % de leur valeur initiale, parfois même plus.
  • Inscrivez-vous à tous les programmes de récompense des magasins où vous allez le pus souvent.
  • Payez toujours les soldes de vos cartes de crédit à temps, pour éviter de payer des intérêts.
  • Évitez de retirer de l’argent liquide dans un guichet qui n’est pas celui de votre institution : les frais s’accumulent rapidement. Il est toujours préférable de retirer de l’argent dans un magasin, lorsque vous faites votre épicerie par exemple, ce qui n’engendre pas de frais supplémentaires.
  • Sortez de votre compte le montant que vous allouez chaque semaine à l’épicerie, et laissez les cartes à la maison.
  • Faites votre lunch, et apportez au bureau du thé ou même votre minicafetière pour économiser sur les dispendieux (et bien fades) cafés de la machine à côté de l’ascenseur.
  • Consultez les journaux communautaires de votre région pour découvrir une multitude d’idées d’activités familiales qui ne coûtent presque rien, souvent même rien du tout!
  • Chaque semaine, videz toutes les pièces de 25 cents et moins qui s’entassent dans vos poches ou votre portefeuille, et placez-les dans une tirelire ou une boîte de votre choix. Cela monte très vite!
  • À l’épicerie, évitez les plats préparés et surgelés, les légumes et fruits déjà coupés, les collations en paquets individuels, etc.
  • Gardez toujours quelques plats dans le congélateur pour ces soirées où cuisiner ne vous tente pas : bien moins cher que de s’arrêter au resto chinois ou la pizzeria du coin.
  • Apportez une liste et un montant précis lorsque vous faites l’épicerie et respectez les deux!
  • Essayez les marques « sans nom », produits génériques et marques maison lors de vos achats au supermarché et à la pharmacie : vous ne verrez pas la différence!
  • Lorsque vous ou vos enfants avez besoin de nouveaux vêtements, pensez à faire un tour dans les magasins de vêtements usagés et les friperies (Village de valeurs, etc.). On y trouve une multitude d’articles d’excellente qualité pour souvent 10 % ou moins de la valeur du neuf.
  • Pour les achats d’articles dispendieux (électroménagers, auto, meubles, etc.), consultez les sites de petites annonces, style Kijiji. Il y a toujours d’excellentes aubaines.
  • En voiture, roulez moins vite, et vérifiez fréquemment l’air dans vos pneus, l’huile pour le moteur, etc. Vous économiserez sur l’essence et les frais d’entretien de votre véhicule.
  • Devenez des adeptes de la bibliothèque municipale plutôt que d’acheter fréquemment des livres neufs hors de prix!
  • Plutôt que sortir avec vos amis dans des restaurants, organisez des repas à la maison : beaucoup plus convivial et économique!
  • Plutôt que payer une gardienne, échangez ce service avec des amis qui ont également des enfants. Les jeunes seront ravis de passer une nuit à l’extérieur, et votre soirée en amoureux ne vous coûtera rien du tout.
  • Annulez les services de télécommunications que vous n’utilisez pas : avez-vous réellement besoin du forfait toutes options pour votre cellulaire, de 300 chaines de télévision, d’un abonnement mensuel pour un magazine que vous ne consultez presque jamais?

Économiser de l’argent n’est pas aussi difficile que ça en a l’air. Bien sûr, on ne peut pas mettre de l’argent de côté sans effectuer quelques changements, mais lorsque vous pourrez enfin vous payer ce billet d’avion (ou n’importe quoi d’autre), vous ne regrettez assurément pas vos petits sacrifices, et serez même tentés de faire encore plus attention à l’avenir!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires