Comment réduire sa facture à la pharmacie?

Pastilles pour la gorge

Test #1 : Sirops et pastilles pour la gorge

Les étagères des pharmacies débordent de sirops contre la toux de toutes sortes et de pastilles pour soulager les maux de gorge. Pour une toux normale, il semblerait pourtant que ces remèdes ne soient pas reconnus pour être plus efficaces que le miel : c’est la conclusion de plusieurs études scientifiques.

Pour une toux moyenne, si l’on prend une cuillère à thé (5 ml) de miel, avant de se coucher, grâce aux propriétés antioxydantes et antimicrobiennes de celui-ci, la toux diminue et est moins sévère.

En environ 3 jours, le sirop est déjà fini, il faut aller en acheter un autre! Beaucoup de sirop pour trop peu de résultats. C’est donc 3 fois plus cher de prendre du sirop en plus de durer beaucoup moins longtemps! Et nous avons tous un pot de miel qui traîne quelque part dans notre garde-manger.

Évidemment, si la toux est plus sévère ou qu’elle persiste, il faut consulter un médecin. Attention cependant : le miel est dangereux pour les bébés âgés de 1 an et moins, à cause des risques de contracter le botulisme.

Les pastilles ne seraient pas si efficaces non plus! Les boissons chaudes qui limitent la prolifération virale et les simples bonbons durs, qui stimulent la salivation, et donc la déglutition, suffisent à combattre les maux de gorge.

 

Test #2 : Prolonger la vie de vos rasoirs

Les rasoirs coûtent cher. On parle en moyenne d’environ 15$ pour 3 cartouches/lames, pour les femmes et d’environ 25$ pour 8 cartouches pour les hommes. C’est énorme, surtout quand on pense qu’il est conseillé d’utiliser chaque cartouche entre 3 à 5 fois seulement.

Le truc, c’est d’en prendre soin. Les lames peuvent s’abimer rapidement parce qu’on ne les nettoie pas après utilisation ou parce qu’elles traînent dans l’eau. Elles vont donc rouiller et même accumuler des bactéries.

On a testé pour vous les astuces suivantes pour prolonger la vie de nos rasoirs :

Bien entretenir la lame :

- Rincer la lame à l’eau tiède après chaque rasage;

- Faire sécher la lame pour éliminer toute trace d’eau (tapoter délicatement la lame de sûreté à l’aide d’un linge doux);

- Mettre la lame à l’abri de l’air, de l’eau et de la lumière. Donc, ne pas la laisser dans la douche.

 

Bien nettoyer la lame (pour la protéger de la rouille et des bactéries) :

- Tremper la lame dans une tasse d'alcool à friction, avant de la ranger dans un endroit sec.

 

Grâce à ces astuces, la durée de vie de vos lames sera beaucoup plus grande, et ce ne sera pas la peine de les jeter toutes les 3 à 5 utilisations. Tout dépend de l'entretien et de la marque évidemment, mais vous pourriez ainsi les conserver jusqu'à 3 fois plus longtemps.

 

Test #3 : Les démaquillants

Sur le marché, il existe une panoplie de démaquillants pour différentes fonctions : démaquillant pour les yeux, un lait pour la peau, avec huile, sans huile, une eau thermale pour faire suite au démaquillant, etc. Et si un seul produit pouvait cumuler toutes ses fonctions? L’huile de noix de coco serait-elle le produit miracle que l’on recherche?

Nous avons mis un peu d’huile de noix de coco dans la paume de la main et nous l’avons appliquée sur le visage maquillé :

  • Le maquillage va fondre petit à petit ;
  • Ensuite, on essuie le visage avec une serviette imbibée d’eau tiède et même pas besoin de mettre une crème hydratante après!
  • Si la peau est trop grasse, ne pas hésiter à se savonner la peau après l’application de l’huile de coco.

Nous avons obtenu un résultat égal à celui des produits en magasin. Mais tout ceci à moindre coût, car l’huile de coco, que l’on retrouve dans toutes les épiceries, coûte environ 12 $ pour 444 ml, comparativement

à un démaquillant en pharmacie qui se chiffre autour de 10$ à 25$ pour un 200-300ml et ça, si on en a qu’un seul. En matière de prix, l’huile est dans la gamme des démaquillants les moins chers, mais on l'apprécie également parce qu’elle dure deux fois plus longtemps.

Vous aimerez aussi