Décoder le langage corporel de son chien

Les chiens ne communiquent pas, comme nous, avec des mots et des phrases, mais ils disposent d’un très grand éventail de signes et de mouvements corporels que vous pouvez apprendre à décoder pour mieux communiquer. Bien sûr, chaque chien est différent, et le temps que vous passez avec votre animal peut vous aider à comprendre ses spécificités. Toutefois, ce petit guide fait le tour des états les plus fréquents chez nos amis canins. Il devrait vous aider à reconnaître leurs émotions et leurs demandes.  Alors, prêts à apprendre à « parler chien »?

Quelques postures à connaître

Pour commencer, voici quelques-unes des postures les plus facilement reconnaissables chez votre animal préféré. Elles se retrouvent (avec quelques variantes) chez toutes les espèces canines :

Votre chien veut jouer

  • Ses pupilles sont dilatées.
  • Sa queue est dressée vers le haut et remue de gauche à droite.
  • Ses oreilles sont dressées vers le haut.
  • Sa bouche est souvent ouverte, dans un rictus qui peut rappeler un sourire, langue pendante.
  • Ses pattes avant sont pliées et l’avant de son corps touche le sol.
  • Son postérieur est relevé.

Votre chien est alerte, il se demande ce qui se passe

  • Ses yeux sont grand ouverts.
  • Sa queue est à l’horizontale, dans le prolongement du corps, et elle peut remuer doucement de gauche à droite.
  • Ses oreilles sont dressées vers l’avant, comme s’il essayait de se rapprocher du son qui le trouble.
  • Sa bouche est fermée.
  • Son corps est légèrement penché vers l’avant, sur le bout de ses pattes.

Votre chien est très détendu

  • Ses oreilles sont à leur position naturelle.
  • Sa bouche est légèrement ouverte, langue pendante.
  • Il tient sa tête haute.
  • Sa queue est baissée vers le bas, et elle ne remue pas (ou très peu).
  • Il est bien à plat sur ses pattes.
  • Il se tient droit, sans aucune pression sur ses membres.

Votre chien a peur

  • Ses poils se dressent sur son dos.
  • Ses pupilles sont dilatées.
  • Sa queue est entre ses jambes.
  • Il fronce son museau.
  • Il relève les coins de sa gueule vers l’arrière.
  • Ses babines sont légèrement ouvertes et il montre parfois ses dents.
  • Ses oreilles sont aplaties vers l’arrière de sa tête.
  • Son corps est légèrement abaissé vers le sol, comme s’il cherchait à prendre le moins de place possible.

Votre chien est agressif

  • Ses poils se dressent sur son dos.
  • Sa queue est dressée vers l’arrière et très raide. Elle peut parfois vibrer ou bouger lentement de gauche à droite, toujours en restant raide.
  • Les oreilles sont écartées, avancées vers l’avant et très raides.
  • Sa bouche est ouverte, et il montre ses dents et ses gencives.
  • Ses pattes sont très raides et légèrement penchées vers l’avant.
  • Son corps est aussi penché vers l’avant.

Quelques mouvements particuliers

Le chien peut nous parler avec son corps au complet, mais parfois, c’est seulement l’un de ses membres (queue, oreilles, pattes, etc.) qui peut nous renseigner sur son état d’esprit. Voici quelques mouvements à se rappeler (mais il y en a bien d’autres) :

Sa queue 

  • Remue lentement, dirigée vers le bas : il n’a pas compris ce qu’on attend de lui.
  • Remue très vite de gauche à droite, dirigée vers le bas : il a bien compris votre ordre et il est prêt à vous obéir.
  • Remue de manière incontrôlée dans tous les sens : il est très, très content!

Sa posture 

  • Il se couche sur le dos : il est totalement soumis.
  • Il lève une seule patte : il ne comprend pas trop ce qui se passe (ou il a reniflé une odeur inconnue).
  • Il place sa tête ou sa patte sur vous : il réclame de l’attention (ou une gâterie).

Son regard 

  • Ses yeux clignent plusieurs fois en regardant un objet : il veut jouer avec l’objet en question.
  • Ses yeux regardent dans tous les sens, sauf vers vous : il se soumet, ou il a compris sa bêtise (après une réprimande par exemple).

Sa bouche

  • Il baille : cela peut être un signe de stress ou d’inquiétude (à évaluer selon la situation).
  • On dirait qu’il sourit, sa langue est légèrement sortie : il est heureux ou il veut jouer.
  • Babines fermées, tête légèrement penchée vers l’avant : il est attentif, il s’intéresse à ce qui se passe devant lui.
  • Il vous lèche : c’est un signe d’amitié ou d’apaisement. Chez le chiot et le jeune chien, cela peut également être un moyen de vous faire comprendre qu’il a faim.

Évidemment, votre chien communique aussi au moyen de sa voix : les aboiements, gémissements, jappements et autres hurlements peuvent vous renseigner sur ce qu’il ressent. C’est à force de patience et d’investissement que vous apprendrez à décrypter parfaitement son langage, ou presque. Et après quelques années en sa compagnie, vous n’aurez plus de secrets l’un pour l’autre!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires