Comment réduire sa facture d'entretien de piscine?

piscine et flotteurs

L'été, une bonne baignade c'est agréable.

 

On a donc testé pour vous tous les trucs afin que vous puissiez profiter de votre piscine pleinement sans les désagréments et à petits prix.

 

Test #1 : Chauffe-eau vs thermopompe

Comment sauver sur le chauffage de la piscine ?

Selon Hydro-Québec, 70% de la facture d’électricité l’été est reliée uniquement à la piscine, pour ceux qui en ont une évidemment !

À la suite de nos tests et aux analyses d’Hydro-Québec, choisir une thermopompe, plutôt qu’un autre moyen de chauffer l’eau, un chauffe-piscine électrique par exemple, peut faire économiser jusqu’à 75 % sur les coûts liés au chauffage de l’eau.

Même si une thermopompe est plus dispendieuse à l’achat qu’un chauffe-piscine électrique, les économies qu’elle engendre par la suite compensent largement.

Par exemple, pour une piscine de 110 000 litres tenue à 85F durant 5 mois soit de mai en septembre l'option de la thermopompe coûtée 707,13$ au lieu de 3709,76$ avec un chauffe-eau électrique ou encore 4490,43$ pour un chauffe-eau au propane. On fait une économie entre 3000$ à 3783$. C’est énorme, près de 80% du prix initial !

Pour faire des économies supplémentaires avec votre thermopompe :

1- Pensez à réduire de deux degrés la température de consigne de la thermopompe;

2- Installez votre thermopompe dans un endroit où il y a un bon apport d’air;

3- Utilisez une housse de protection pour protéger votre thermopompe au cours de l’hiver.

 

Test #2 : Avec ou sans toile?

Est-ce qu'utiliser une toile solaire est bénéfique pour notre portefeuille?  Eh bien oui, elle peut vous faire économiser jusqu’à 45% sur les frais de chauffage de l’eau de la piscine.

Que la piscine soit hors terre ou creusée et peu importe sa dimension, vous économiserez jusqu'à 45 % d'énergie, si vous la recouvrez d'une toile solaire pendant 16 heures par jour. La toile limite les pertes de chaleur et elle permet de récupérer jusqu’à 5°C.

Les habitudes à prendre pour économiser et vous faciliter la vie :

  • Recouvrir quotidiennement votre piscine d’une toile solaire, surtout la nuit et même, par temps chaud.
  • Placer la toile de façon à ce que les bulles (de la toile) soient en contact avec l’eau de la piscine.
  • Utiliser un enrouleur afin de faciliter la manipulation de la toile solaire.

Pour une piscine creusée, l’ajout de la toile solaire sur une base quotidiennement peut vous faire économiser près de 45% sur votre facture globale.

Et évidemment, il ne faut pas oublier le soleil, si votre piscine est au soleil tout au long de la journée vous pourrez profiter au maximum de ce chauffage naturel :) 

 

Test #3 : Pour une eau pure et claire

Pour avoir une eau pure et claire, le secret réside beaucoup dans une bonne alcalinité. Il faut juste s’assurer que celle-ci reste entre 100 et 150 ppm (parties par million).

L’alcalinité représente la quantité de sels minéraux présents dans l’eau de votre piscine soit le bicarbonate et le carbonate. L'alcalinité influe donc directement sur la stabilité de l’eau en permettant de limiter les fluctuations du pH, le but étant qu'il reste stable. 

Afin de s'assurer la stabilité du pH, les professionnels de piscine vendent des produits à prix fort . Mais le bicarbonate de soude fait exactement le même travail ! Et ce, tant pour les piscines au sel que pour les piscines au chlore.

Par exemple, si vous devez remonter l’alcalinité de votre piscine de 10 ppm, il suffit d’ajouter 16,3 g de bicarbonate de sodium par m3 d’eau. Pour cette piscine de 110 m3 d’eau, il faudrait donc ajouter 1,8 kg de bicarbonate de soude.

2kg de bicarbonate nous coûte 5,58$ et les produits vendus par les pisciniers ou les magasins à grande surface varient entre 7$ et 15$.

Ça peut valoir la peine si vous faites plusieurs traitements par été.

Il y a aussi souvent des résidus de gras à la surface de l’eau et ça salit les parois de la piscine (surtout la ligne d’eau). Cela est souvent dû aux crèmes, aux huiles solaires, au maquillage, même à pollution de l’air. Bien évidemment,  il y a une multitude de produits que les pisciniers vendent pour contrer ce problème, mais est-ce qu’on a une alternative moins onéreuse?

Les produits nettoyants pour piscine peuvent être dispendieux : un dégraissant peut coûter autour de 15$. Ça fonctionne, mais c’est cher et la tâche est aussi éreintante. 

Il existe donc, une alternative un peu loufoque afin d'éliminer les huiles et les graisses et tiens-toi bien, tu vas être surpris: des balles de tennis! Oui oui, ces dernières vont absorber toute la pellicule grasse formée par la crème solaire, les huiles, la transpiration …

Testé et approuvé. Une fois la journée de baignade terminée, on a jeté entre 5 et 10 balles de tennis dans la piscine. On les a laissées dans l’eau toute la nuit et on les a retirées le lendemain et magie, plus aucun résidu gras! 

Important:

Il ne faut pas laisser les balles de tennis toute la journée dans la piscine. Une fois les balles grisâtres, vous pouvez les nettoyer dans la laveuse ou le lave-vaisselle. Les balles de tennis à nouveau propres, vous pourrez les réutiliser.

Si vous n’avez pas de balles de tennis à la maison, vous pouvez vous en procurer à 4$ pour 6 balles. Moins dispendieux que les produits vendus en magasins spécialisés et tellement moins fatigant!

Vous aimerez aussi