Comment faire son chasse-moustique?

Moustique sur une feuille

Tanné que vos enfants se fassent dévorer par les moustiques l’été ? Nous avons fait notre propre chasse-moustique sans aucun produit chimique.

Voici les ingrédients dont nous avons besoin pour faire 140 ml de chasse-moustique :

- ½ tasse d’eau préalablement bouillie (125 ml)

- 1 c. à s. d’alcool à friction (15 ml)

- 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (0,3 ml)

- Un vaporisateur de 300 ml

 

ÉTAPES :

  1. Faire bouillir ½ tasse d’eau.
  2. Mettre l’alcool à friction dans le vaporisateur et ajouter 10 gouttes d’huile essentielle.
  3. Bien mélanger.
  4. Ajouter ensuite l’eau bouillie en laissant un peu d’espace pour permettre d’agiter le produit.
  5. Il est conseillé de bien agiter avant chaque utilisation.

 

Certaines huiles essentielles agissent comme répulsif contre les moustiques. La citronnelle est largement reconnue pour être un bon chasse-moustique naturel ; par contre, son odeur n’est pas toujours appréciée. Moi, ça me lève un peu le cœur.

Mais, heureusement, y’en a plein d’autres qui ont la propriété d’éloigner les moustiques.

Selon Santé Canada, après le DEET - produit chimique qui est mis dans pratiquement tous les chasse-moustiques commerciaux-, l’eucalyptus citronné, celui qu’on a mis dans notre chasse-moustique, est le 2e produit le plus efficace. Son effet a une durée de 2 heures. Moins longue que le DEET qui est de 6 heures, mais tout de même, ça reste que c’est naturel. Y’a aussi la citronnelle, la lavande, la menthe et bien d’autres.

En termes de coût, on est gagnant.

Notre chasse-moustiques nous a coûté environ 0,18$ pour 140 ml. Toutefois, si on n’avait pas de vaporisateur à la maison, notre chasse-moustiques nous a donc coûté 1,78$.

Mais un chasse-moustique commercial peut coûter entre 7$ et 16$ pour sensiblement la même quantité. Donc, dans tous les cas, nous économisons beaucoup. Notre produit maison nous coûte de 4 à 9 fois moins cher.

Et il est bon de préciser qu’il n’existe pas de « peau à moustiques », mais il est vrai que certaines personnes sont plus souvent piquées que d’autres. Comment ça se fait? En fait, le moustique est attitré par le CO2, la chaleur et les odeurs qui émanent de la peau. Donc, contrairement à ce qu’on croit, ce n’est pas une question de groupe sanguin ou de teneur en sucre dans le sang.

Par contre, les femmes enceintes et les personnes malades, par exemple, attirent plus les moustiques que les autres, parce qu’elles dégagent plus de CO2 et de chaleur. Notre comportement aurait aussi son importance : selon certaines études, les moustiques seraient plus attirés par les bébés, les jeunes enfants ou les personnes âgées, parce qu’ils sont moins réactifs et ils les repoussent moins! 

Vous aimerez aussi