Chiens détecteurs de maladies

Ils guident les aveugles et les malvoyants, assistent les personnes handicapées ou malentendantes, détectent des stupéfiants, des explosifs, sauvent des vies en cherchant dans les décombres, mais ce n'est pas tout...

De nouvelles aptitudes sont en train d'être étudiées et mises en pratique chez les chiens de travail : la détection de certaines maladies reconnaissables à leur odeur.

Les chiens détecteurs de diabète

Le premier chien devenu détecteur de diabète est un cocker anglais et se nomme Paco. Il a été entraîné par la fondation Corazõn du Québec, qui est la première école de chiens-guide et d'assistance à développer cette spécialité. Paco a reçu un entraînement complet en 2001 pour pouvoir détecter naturellement l'hypo et l'hyperglycémie chez une personne atteinte de diabète.

Un chien d'assistance médicale comme Paco, est entraîné et conditionné à reconnaître les signes de l'hypo et l'hyperglycémie. Lorsqu'il en reconnaît les signes, il avertit tout de suite son maître pour qu'il vérifie son taux de glycémie et puisse remédier à la situation. En plus, il fera deux réveils par nuit, pour s'assurer que son maître va bien... Il est également possible de lui apprendre à actionner un bouton pour appeler de l'aide lorsque son maître ne se sent pas bien...

Malgré certaines croyances, les chiens détecteurs de diabète ne peuvent pas poser de diagnostic, ni assister n'importe quel individu : ils sont entraînés pour répondre aux besoins d'une personne spécifique, c'est-à-dire leur maître.

La fondation Corazõn travaille présentement à faire reconnaître le travail de ces chiens auprès des professionnels de la santé et prépare d'autres épagneuls cocker  anglais à suivre les pas de Paco...

Les chiens détecteurs de cancers

Des études récentes ont mis en évidence ce que l'on soupçonnait déjà : un chien entraîné est capable de reconnaître à l'odeur la présence de différents types de cancers dans des échantillons d'haleine ou d'urine.

Après avoir suivi un entraînement intensif mené par des militaires français, un berger belge malinois est capable de désigner sans hésitation les échantillons d'urine infectés par le cancer de la prostate.

Au Japon, un labrador retriever a été entraîné pour reconnaître le cancer colorectal et le fait avec 95 à 98 % de taux de réussite!

D'autres études démontrent que les chiens sont également capables de diagnostiquer différents autres cancers via l'haleine ou un échantillon d'urine, notamment les cancers du poumon et du sein, à différents stades de leur évolution...

Les chiens détecteurs d'épilepsie

La plupart des personnes atteintes de troubles épileptiques ont une vie sociale limitée à cause de leur maladie. Les crises sont socialement inacceptables et embarrassantes dans la vie de tous les jours. Tout comme le diabète, les troubles épileptiques peuvent entraîner la mort d'un individu si celui-ci ne reçoit pas de l'aide lors d'une crise.

Certains chiens reconnaissent les signes avant-coureurs d'une crise d'épilepsie sans avoir été entraînés ou avoir reçu un quelconque apprentissage. Mais peu à peu, partout dans le monde, des associations et des professionnels de la santé s'organisent pour former de plus en plus de chiens capables de détecter les crises avant qu'elles ne surviennent, et ainsi réagir pour alerter l'entourage ou la personne elle-même pour une prise en charge efficace.

En plus de l'aide immédiate, il est prouvé que la présence du chien fait baisser le stress lié à la maladie, ce qui a pour effet de diminuer considérablement le nombre de crises.

L'avenir

Après avoir été des travailleurs assidus pour la cause humaine, voici que les chiens se mettent à détecter nos maladies.

Mais en réalité, nous ne connaissons peut-être pas encore l'étendue de leurs capacités... Les chiens ressentent aussi, comme bon nombre d'animaux, les tremblements de terre.

Présentement, des études sont en cours sur différents continents et l'on cherche à comprendre comment utiliser cette compétence pour sauver des vies lors de la survenue de catastrophes naturelles inévitables...

Pour plus d'informations sur la fondation Corazõn.

L'équipe de Maître chez soi

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires