Voyager avec une famille nombreuse

Auteur
Camping famille

Plage, hôtel, camping, océan. Qu'ont en commun ces mots? Ce sont peut-être les ingrédients d'une petite semaine de bonheur si vous décidez de prendre des vacances. Mais quand on ajoute trois, quatre ou même davantage d'enfants (et vive les familles recomposées!), cela se complique, surtout si les enfants en question sont relativement jeunes.

Un cauchemar, voyager avec une famille nombreuse? Il s'agit d'un défi que vous pourrez relever, et ce, même si vous avez peu ou pas d'expérience de voyage « en grand groupe ».

Le secret? Il suffit de se préparer judicieusement et d'adopter une attitude souple. Votre voyage deviendra alors un souvenir impérissable pour vos enfants et pour vous. Oui, c'est possible de relaxer même quand on voyage avec plusieurs enfants!

Les joies de la réservation avec une famille nombreuse

La première étape lorsqu'on veut voyager est bien sûr de choisir sa destination et son mode d'hébergement. Je vous lance un défi : essayez d'effectuer une réservation pour cinq personnes ou plus. Oups! Un message d'erreur apparaît la plupart du temps. Votre troisième enfant, aussi charmant soit-il, n'est certes pas apprécié du système informatique. Cela s'explique aisément : la plupart des hôtels refusent d'accueillir cinq personnes dans une seule chambre.

Un conseil : choisissez votre destination et contactez un agent (dans une véritable agence de voyages ou, par téléphone, dans les agences qui ont pignon sur le Web). Il pourra vous indiquer rapidement quels hôtels peuvent vous accueillir. Vous pourrez ensuite parcourir quelques forums de voyage pour vérifier quel hôtel, parmi ceux proposés, obtient la meilleure cote auprès des familles. Pour ma part, j'aime bien consulter Trip Advisor, un site bilingue très fréquenté et bien conçu. Cela m'a aidé à prendre ma décision et à réserver mon voyage. Petit bémol toutefois : vous y trouverez toujours des histoires d'horreur, quelle que soit la qualité de l'hôtel. Prenez le tout avec un grain de sel!

Choisir son lieu de vacances

Choisissez un lieu stratégique pour coloniser votre lieu de villégiature... Le choix de votre chambre d'hôtel, de votre chalet ou de votre terrain de camping revêt tout autant d'importance.

N'hésitez pas à contacter votre hôtel quelques jours avant le départ pour mentionner vos besoins. Une chambre au rez-de-chaussée et près de la plage, située dans un endroit calme, convient tout à fait aux grandes familles. En effet, plus nombreux vous êtes, plus grandes sont les chances d'avoir à retourner à la chambre pour l'une de ces raisons capitales : envie soudaine de se rendre aux toilettes (ce qui est encore plus risqué dans le Sud), oubli d'un objet absolument essentiel au bonheur de l'un de vos enfants (comme sa fameuse doudou), petite sieste pour un enfant fatigué (ou fatigant, c'est selon !), etc. Vous éviterez de marcher trop longtemps et de perdre du temps dans les escaliers ou les ascenseurs. En parallèle, si vous optez pour le camping, choisissez soigneusement un terrain qui soit le plus près possible des commodités.

Les bagages!

On ne s'en sort pas : voyager avec une famille nombreuse implique un tas de valises, sacs et autres équipements qui se multiplient à la vitesse de la lumière.

Allez-y avec parcimonie dans ce que vous considérez comme essentiel. Toutefois, les vacances au Québec exigent la prévoyance : il pourrait très froid et très chaud dans une même semaine.

Deux ou trois grandes valises (idéalement à roulettes) et quatre sacs à dos (un pour chaque enfant et un pour les parents) apparaissent amplement suffisants pour tout emporter sans problème. Personnellement, je préfère avoir un peu plus de sacs et que ceux-ci soient moins pesants. C'est mieux pour le dos et vous pouvez mettre les enfants à contribution pour les traîner.

Prenez soin de répartir un peu de vêtements de tous les membres de la famille dans chaque valise; en cas de perte d'un bagage, tout le monde disposera quand même de quelques articles vestimentaires. Un sac à dos rempli de collations peut aussi constituer une excellente initiative. Prenez soin également d'occuper leurs oreilles, leurs mains ou leurs yeux pendant le transport. Un lecteur MP3, une Nintendo DS ou un film sur lecteur DVD portatif font des merveilles!

Les derniers préparatifs

La vie normale à la maison avec plusieurs enfants est souvent stressante. Imaginez dans un environnement comme l'aéroport ou dans une contrée lointaine! Prenez le temps de préparer vos enfants à l'aventure qui s'annonce, que ce soit pour modifier graduellement les heures de sommeil en fonction du décalage horaire ou tout simplement pour expliquer en détail ce qui s'en vient et observer des photos du pays et de l'hôtel que vous visiterez. Vous êtes nombreux, alors vaut mieux que l'ensemble de votre petit clan se sente sécurisé avant de partir.

Si vous êtes vous-même du genre anxieux, une semaine ou deux avant le départ, dressez trois listes : les questions à poser à l'agent de voyage, les choses à faire avant de partir, les choses essentielles à placer dans les valises. Vous disposerez ainsi du temps nécessaire pour acheter ce qui vous manque et vous saurez comment réagir aux imprévus.

La veille du voyage, mettez toutes les valises dans l'auto et levez-vous en avance, le matin du départ. À ce moment, il ne vous restera que le strict minimum à faire, et avec plusieurs enfants, c'est déjà beaucoup. Si vous partez tôt le matin, c'est peut-être une bonne idée de coucher vos enfants habillés. Ils passeront directement de leur lit à la voiture, où ils pourront continuer à dormir. Vous prendrez le déjeuner une fois à l'aéroport, après avoir enregistré les bagages, ou sur la route, quand les estomacs se réveilleront.

La souplesse : un incontournable!

Si vous voulez éviter de vous casser la tête lorsque vous voyagez en grand groupe, cultivez simplement votre souplesse.

Une fois à destination, restez zen. Respirez. « Est-ce si grave ? » Voilà une question que je vous encourage à vous poser quand vous serez sur le point de paniquer ou de vous énerver. Voyager avec plusieurs enfants, c'est voyager plus lentement et respecter différents rythmes. Gardez toujours en tête cet objectif : avoir du plaisir en famille et passer des moments agréables. L'important n'est pas de voir ou de faire le plus de choses possible, c'est d'avoir du plaisir!

Des souvenirs inoubliables

Bref, en étant bien préparé et en conservant une attitude souple, calme et ouverte, vous profiterez sans aucun doute de vos vacances en famille. Malgré quelques incidents comme un genou qui saigne, une petite qui vomit sur ses vêtements en voiture ou une autre qui décide de percer des dents (fièvre en prime), vous pourrez passer des moments magiques en famille et resserrer vos liens. Bon voyage!

Anik Routhier, magazine Destination camping famille

Camping famille magazine

Vous aimerez aussi