Vacances : 10 choses à apprendre avec les enfants

Enfin, les vacances! Et si on en profitait pour prendre du temps avec nos enfants et leur apprendre quelques essentiels tout en s’amusant. Voici donc 10 choses à apprendre en vacances.

Faire un feu

Je me rappelle, petite, avoir été absorbée quand je voyais quelqu’un faire un feu. Manipuler le bois, le papier journal et les allumettes. Le jour où j’ai pu moi-même craquer une allumette, je me suis sentie si fière et si grande.   

Méditation/relaxation

Les enfants ont besoin de se reposer et de «recharger» leur pile durant les vacances. On leur apprend des poses de yoga ou des techniques de méditation, des techniques qui nous feront aussi du bien. Ma dernière trouvaille : le livre Calme et attentif comme une grenouille par Eline Snel aux éditions Les Arènes.

Connaître la géographie

J’ai installé une carte du monde sur un mur du salon. Quand les enfants entendent le nom d’un pays ou d’une grande ville, on les encourage à aller voir où il se situe sur la carte. Aussi, quand on trouve une étiquette indiquant la provenance d’un fruit ou d’un légume, on va la coller près du pays. On reçoit une carte postale? On la colle près de la carte et on la relie à sa provenance par une flèche.

Manipuler un yoyo

Quel jeu mystérieux qui traverse les modes et le temps! On apprend avec les enfants comment y jouer et, si on est habile, quelques tours impressionnants.

Lire une carte routière

On part en vacances alors on en profite pour glisser une carte routière dans les mains des enfants. On surligne le trajet afin qu’ils puissent suivre, évaluer la distance, trouver des repères et reconnaître le nom des villes. Parce que la vie n’est pas que suivre un trajet dicté par un GPS…

Les étoiles

Savoir reconnaître des constellations et le nom de certaines étoiles, c’est chouette et très impressionnant. On emprunte des livres à la bibliothèque et on sort une fois la nuit tombée pour explorer le ciel. Une activité qui allume les enfants, car sortir la nuit, c’est pas toujours commun! Pour les esprits plus curieux encore : on va visiter le tout nouveau planétarium Rio Tinto Alcan à Montréal.

Une nouvelle langue

Et si on apprenait quelques mots dans une nouvelle langue? Chez nous, cette année, on enrichit notre vocabulaire en anglais, car on part en vacances aux États-Unis. On découpe des cartons sur lesquels j’écris le mot en anglais et mon fils doit dessiner ce mot. Interdiction de l’écrire en français afin qu’il associe le nouveau mot à l’image, plutôt que dans un esprit de traduction mot à mot. On met l’accent sur des expressions qu’il connait déjà pour faciliter l’apprentissage. Quel étonnement quand mon garçon a compris que «bird» signifiait oiseau comme dans «Angry Birds». Du coup, il sait maintenant que «angry» veut dire fâché.

Cuisiner

L’été, on est plus détendu. Alors j’en profiterai pour montrer quelques rudiments culinaires à ma fille de 10 ans. Il est temps qu’elle mette les mains à la pâte. Au menu : préparation de trempettes, confection d’un gâteau, cuisson supervisée de lanières de bœuf pour fajitas, confection d’une sauce à spaghetti maison, etc. On va bien s’amuser. Notre livre préféré? Bouffe de filles par Catherine Girard-Audet – l’auteure de l’ABC des filles et de la série La vie compliquée de Léa Olivier que ma fille adore! – publié aux Malins.

Les grands artistes

J’ai envie d’en apprendre plus sur les grands artistes comme Dali, Picasso, Renoir, De Vinci, etc. Alors cet été, on va surveiller les expositions et aussi consulter des livres sur ces grands artistes. Ensuite, on pourrait essayer de faire des œuvres maison inspirées de leurs grands chefs d’œuvres. On s’inspire du site Internet du Musée des enfants.

Sur des roulettes

Vélo, rollerblade, planche à roulettes : c’est l’été qu’il fait bon pratiquer tous ces sports « roulants ». Mon garçon devra apprendre à faire du vélo sans petites roues tandis que ma fille veut essayer de manier la planche à roulettes. Un petit tour au Taz pour un cours privé, peut-être?

Et vous, qu’aimeriez-vous apprendre à vos enfants cet été?

Nadine Descheneaux, rédactrice

Vous aimerez aussi