On célèbre la dernière journée d’école

Déjà ma fille a commencé à faire le décompte des journées restantes avant la troisième date la plus attendue (après Noël et sa fête) : la fin de l’année scolaire. Chaque année, au mois de juin, je ressens encore cette fébrilité, maintenant par l’intermédiaire d’elle. J’aimais la fin d’année, malgré qu’en même temps, j’étais triste de quitter certains amis que je ne voyais qu’à l’école. Quand sonne la dernière cloche en après-midi quelque part autour du 21 juin, c’est toute une bouffée d’excitation qui monte en nous. Je me rappelle très bien. Fini les devoirs, les leçons, les travaux, les dictées, le calcul mental, etc. Et on sent l’appel des beaux jours, la liberté d’avoir toutes nos journées rien qu’à nous, le plaisir d’aller au parc, le goût des popsicles et de la baignade! Encore aujourd’hui, je suis heureuse cette journée-là. Comme maman, silencieusement, je trinque à la fin des lunchs, aux répétitifs «as-tu fini tes devoirs?» et au révision des leçons. On change de rythme, on se sent plus libre, on rêve plus…

Je me rappelle que pour souligner cette journée spéciale et mes efforts tout au long de l’année scolaire, mes parents me donnaient des sous ou m’achetait un livre. Je pouvais choisir moi-même. Un bonheur! C’était une petite récompense, mais surtout une petite tape sur l’épaule pour me féliciter. Je les ai imités. J’essaie que cette journée soit spéciale. J’ai déjà acheté un livre et une autre année, un jeu d’été. On est sorti au resto de son choix. Mais cette année, je cherche une autre idée pour fêter. L’idée n’est pas d’être impressionnant, mais de souligner positivement cette réussite et ce passage.

Voici des suggestions :  

  1. Un party improvisé avec quelques amies proches. Pas difficile : on met de la musique, on sort des chips et des popsicles et on danse dans le salon!
  2. Un tour à la crémerie avec la possibilité de choisir le cornet (aussi gros et gourmand soit-il) de son choix!
  3. Un pique-nique en plein air dans un parc pas trop loin de chez nous.
  4. Une sortie spéciale : une expo comme celle de Star Wars, l’Insectarium, Cosmodôme, etc. selon ses intérêts.
  5. Une soirée au mini-putt ou au bowling : fous rires garantis et détente assurée.
  6. Un soin spa en duo : parce qu’on a toutes les deux besoin de relaxer.
  7. L’achat d’un petit cahier «Été 2012». Mieux encore : l’acheter et inscrire dedans des pensées juste pour elle, des débuts de phrases qu’elle devra compléter («J’aime quand…», «Je rêve de partir en voyage…», etc.) ou des invitations à dessiner («Voici ce qu’aurait l’air ma chambre de rêve…», «Le chandail que je voudrais créer…», etc.)
  8. Un ensemble de crayons pour le tissu et un t-shirt blanc uni. On pourra dessiner ensemble notre hymne à l’été qui vient.

Et puis, comme je suis parfaitement imparfaite, je passerai par la SAQ sans complexe pour me choisir une bouteille de vin, un rosé fort probablement, pour célébrer cette journée, après tout, nous aussi nous avons bien travaillé.

Et vous, comment célébrerez-vous cette journée?

Nadine Descheneaux, rédactrice

Vous aimerez aussi

Commentaires