Les petites attentions du coeur qui font plaisir à papa

Même s'il ne faut pas généraliser, nos papas sont souvent avares de paroles lorsqu'il s'agit de leurs émotions. Pour cette raison, il n'est pas toujours évident de savoir comment leur faire plaisir et les gâter.

Bien sûr, nous ne voudrions les changer pour rien au monde, mais quelques bonnes idées ne feraient pas de tort.Voici notre palmarès des petites attentions qui toucheront son coeur.

De ses petits enfants

Les papas sont toujours fiers de leur progéniture. D'ailleurs, contrairement à leurs conjointes, ils sont même fiers des pires bêtises imaginées par leurs petits. On a parfois l'impression qu'ils s'effacent quand l'ambiance familiale dégénère (cris, disputes entre gamins, etc.), mais c'est peut-être au contraire parce que tout cela les enchante. Enfin, en général... Quelques idées d'attentions inoubliables :

Une vidéo

Demandez à chacun de vos petits d'exprimer dans leurs mots ce qu'ils pensent de leur papa, pourquoi ils l'aiment tant, quelle est l'activité qu'ils préfèrent faire avec lui. Vous pourriez aussi leur suggérer de chanter une chanson, ou d'imiter papa quand il est en colère. Ce petit film enchantera votre conjoint. Il le gardera et le visionnera longtemps, parfois même en cachette.

Un poème

Il n'y a pas que les mamans qui apprécient de jolis mots d'amour, même si ces dernières semblent plus promptes à s'extasier devant trois rimes « croches. » Aidez vos petits à composer une ode à leur père et encadrez cette oeuvre, pour qu'elle puisse être suspendue dans l'atelier ou le bureau.

Des photos

Un papa n'est jamais aussi fier que lorsqu'il voit ses enfants l'imiter. Pour l'occasion, habillez les enfants avec les mêmes vêtements que leur père et faites-leur prendre la pose dans une situation familière. Papa aime bricoler au garage, laver soigneusement sa voiture, relaxer sur le patio? Placez Junior dans la même position et immortalisez le moment pour allumer un sourire de fierté sur le visage de papa.

Un montage

Fouillez dans les boîtes de photo papier (ou les fichiers) et choisissez les plus belles images de papa avec ses enfants, depuis la naissance jusqu'à aujourd'hui. Faites-en une grande fresque ou un album thématique annoté. Il aura plaisir à le regarder encore et encore en se remémorant ces bons souvenirs.

Un bricolage

Il y a des classiques qui ne se démoderont jamais, aussi « quétaine » que cela vous semble, par exemple le moulage de la main du tout-petit dans celle de papa ou les divers porte-clés thématiques. Il est probable que ces objets (mais pas tous) finissent dans une boîte placée en haut d'une tablette, mais ils sauront tout de même amener un sourire sur le visage et un frisson dans le coeur de papa pendant de longues années... Chaque fois qu'il tombera sur l'objet en question, en fait!

De ses grands enfants

Souvent, vers l'adolescence, les relations entre un père et ses enfants changent. Peut-être car il est mal à l'aise avec sa petite fille qui devient une femme et ne sait plus trop comment réagir, ou bien parce que l'admiration sans bornes que son petit garçon lui vouait jusqu'à présent (« mon père, c'est le plus fort! ») commence à s'estomper... Quelles qu'en soient les raisons, et même si l'amour reste bien présent, les relations deviennent parfois maladroites et chacun s'isole de son côté sans trop savoir comment revenir aux élans de l'enfance. Pourtant, il est primordial de réserver des moments intimes entre un père et ses ados (ou adultes). Comment?

Des moments intimes

Votre père adore la chasse, la pêche, la marche à pied? Même si vous avez l'impression d'être toujours trop occupé, tâchez de réserver de temps à autre un week-end pour accompagner votre père dans ses activités préférées. Même si vous n'êtes pas un (ou une) adepte de la longue attente sur le bord du lac, voyez cela différemment. Ce n'est pas juste un voyage de pêche, mais un moment précieux C'est souvent dans ces moments qu'on aborde les plus beaux sujets et les souvenirs qui rapprochent.

De vieux rêves

Vous avez souvent parlé dans votre enfance de visiter Disneyland, ou les chutes du Niagara, d'aller au Pérou ou de traverser le Canada en voiture? Ce n'est pas parce que vous êtes maintenant adulte et autonome que vous ne pouvez le faire. Bien sûr, cela demandera un peu d'organisation et de fonds, mais pourquoi reléguer aux oubliettes des projets qui vous tiennent à coeur? Essayez au moins...

De simples discussions

Parfois, les rapports entre les adultes et leurs pères se limitent à une visite dominicale hebdomadaire (ou mensuelle) au cours de laquelle on ne se dit rien de nouveau. Peut-être que vos avis divergent sur plein de points, mais il est cependant agréable de parler de tout et de rien. Afin d'éviter de répéter encore et encore le même scénario (apéro, repas, feuilleton de l'après-midi), variez les moments et les lieux de rencontre : au resto, au parc, au ciné, au théâtre, etc.

Des projets

Pourquoi ne pas mettre en oeuvre de grandes idées? Rénover une pièce de la maison ou la galerie du chalet familial, organiser ensemble le jardin ou le grenier. La vie est aussi faite de moments comme ça, et il faut en profiter tant que cela est possible.

Écoutez, écoutez, écoutez

Votre père a peut-être des idées très arrêtées (et qui vous horripilent) sur la politique, la technologie, la religion et les voisins d'en face. Vous n'avez pas à être d'accord avec lui, mais prenez au moins le temps d'écouter ce qu'il a à dire sans constamment rabaisser ses opinions. À qui peut-il se confier, si même ses enfants ne l'écoutent plus?

De son amoureuse

Avec toutes les responsabilités amenées par la maternité, il est courant que papa prenne la deuxième (ou la dixième) place dans les priorités de maman. Pour cette raison, le père s'isole, parfois volontairement, car il se sent de trop et ne trouve plus tellement sa place dans tout ça. Pourtant, même si c'est su, lu et répété, il est nécessaire de conserver une relation dans le couple qui soit indépendante de l'organisation familiale. C'est peut-être plus facile à dire qu'à faire, mais cela vaut la peine de trouver quelques heures régulièrement, pour le bien de tous. Par exemple :

Des sorties en tête à tête

Prenez du temps de qualité en couple. Et même si vous pensez que votre conjoint est le meilleur papa du monde, parlez d'autre chose que des enfants, pour changer. Tout comme vous appréciez vous aussi de vous sentir « femme » et pas juste maman, il se réjouit de rester votre homme, malgré les années et les bébés.

Encouragez ses passions

Votre homme aussi a un jardin secret, des loisirs et des projets. Ne ramenez pas toujours tout à la vie familiale, car nous avons tous besoin de moments intimes. Encouragez-le s'il souhaite partir en week-end avec ses vieux amis ou s'inscrire dans un club de golf. Qui plus est, il y a de fortes chances qu'il fasse la même chose et cesse d'avoir l'air tout triste les soirs ou vous déciderez d'aller au resto avec vos copines! C'est du donnant donnant...

Parlez, riez

Bien souvent, avec les années, on se comprend tellement sans rien dire que les mots semblent superflus. Pourtant, c'est quand le manque de communication s'installe que les relations se dégradent. Ne limitez pas vos sujets de conversation aux accomplissements de vos enfants et à la planification du party de Noël. Il y a tellement de choses à partager. Si vous ne savez pas comment commencer, il suffit parfois d'un déclencheur : un abonnement au théâtre ou un cours en commun (danse, cuisine, langue étrangère).

Faites des plans

Quels que soient vos moyens financiers et/ou physiques, il est toujours important de regarder vers l'avenir. Que ferez-vous « après », quand les enfants seront grands, quand vous serez retraités, pendant vos prochaines vacances en amoureux? Il faut regarder vers l'avenir pour ne pas regretter le passé.

Mettez à profit ses forces

Votre amoureux est un expert en organisation, en barbecue, en jardinage? Alors, affirmez-le ouvertement et n'hésitez pas à demander son aide et suivre ses conseils. Il sera fier de voir que vous êtes encore capable de reconnaître ses qualités.

Surtout, même s'ils parlent peu et n'étalent pas toujours leurs émotions comme nous le faisons, il ne faut pas oublier que toutes ces petites attentions touchent nos pères et nos conjoints, surement bien plus que nous l'imaginons. La fête des Pères est peut-être une occasion de leur donner un cadeau matériel, mais ce qui compte avant tout, c'est la relation émotionnelle que nous entretenons avec nos papas au jour le jour, année après année.

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie   

Vous aimerez aussi