Le Parc Oméga de Montebello : camping en nature

Auteur
Camping famille

À environ 90 minutes de route de Montréal  se trouve le Parc Oméga de Montebello, une réserve « naturelle » unique en son genre. Récipiendaire d'une multitude de prix touristiques, cet endroit donne l'occasion aux visiteurs de découvrir la faune locale dans un environnement presque entièrement naturel, mais néanmoins adapté pour que l'aventure puisse être à la fois amusante, intéressante et sécuritaire.

On va au Parc Oméga pourquoi?

C'est principalement l'espoir de voir de près les animaux sauvages qui attire les visiteurs au Parc Oméga. On est rarement déçu!  La diversité faunique de l'endroit est, en effet, des plus impressionnantes.

Les animaux

Le Parc Oméga est en réalité un énorme enclos subdivisé de 1 800 acres, où se côtoient chevreuils, daims, wapitis et bisons, mais où on trouve également des loups gris et des ours. On fait venir ces animaux de toutes les régions du Québec afin de les intégrer dans l'environnement du Parc. Ils y vivent toutefois en parfaite liberté, supervisés par le personnel de l'endroit, qui leur donne un petit coup de pouce à l'occasion, sans nuire à leur bien-être. À moins d'être vraiment très malchanceux, vous devriez croiser plusieurs de ces animaux au cours de votre visite.

La ferme de La Rouge

On trouve des animaux d'un tout autre genre en visitant la ferme de La Rouge du Parc Oméga. Datant de 1847, celle-ci a été entièrement restaurée tout en conservant son authenticité. Le fermier vous y accueillera, entouré de son bétail : chevaux, cochons, vaches, chèvres, etc. Pour vous y rendre, vous pouvez emprunter les sentiers pédestres ou utiliser une voiturette. Il est également possible de monter à bord d'une carriole tirée par un tracteur, qui vous amènera directement sur les lieux!

Les spectacles d'oiseaux de proie

Finalement, notez que, pendant l'été, le Parc Oméga présente chaque jour un spectacle d'oiseaux de proie. Trois fois par jour, les visiteurs ont la possibilité d'admirer les prouesses des aigles, des faucons et des buses, dirigés par un dresseur chevronné. Impressionnant!

Le Parc Oméga à pied

Le Parc Oméga compte trois sentiers pédestres, qui se situent dans des zones où les marcheurs ne risquent pas de tomber face à face avec des animaux potentiellement dangereux. La passerelle, un pont de bois sur pilotis, qui s'élève à quelques mètres au-dessus du sol, permet de voir les loups et les ours de près sans craindre d'y laisser des morceaux!

Les deux autres sentiers ne vous mettent pas en contact avec les gros carnivores, mais vous aurez peut-être la chance d'y croiser des gros cervidés (caribous, daims, chevreuils, etc.). Ces animaux ont été habitués au contact avec les êtres humains. Ils sont donc beaucoup moins farouches que leurs confrères qui se trouvent complètement à l'état sauvage, par exemple dans les parcs nationaux. Si vous évitez de les effrayer, ils s'approcheront peut-être pour se retrouver à quelques pas de vous à peine!

En voiturette

Pour ceux qui ne souhaitent pas se fatiguer trop rapidement, le Parc Oméga offre la possibilité de louer une voiturette, semblable aux voiturettes de golf. Avec ces véhicules, conçus pour accueillir quatre personnes, vous pouvez emprunter un des deux circuits de trois kilomètres et voir les animaux d'aussi près que si vous étiez à pied. On propose des voiturettes grillagées pour les visiteurs qui souhaitent avoir accès aux zones réservées aux voitures. Vous devez avoir un permis de conduire valide pour louer une voiturette. Un dépôt de 500 $ est également exigé.

En voiture

Le Parc Oméga vous donne  la possibilité d'effectuer votre visite dans votre propre voiture. Ce circuit de dix kilomètres vous permet de rencontrer la majorité des animaux qui habitent le Parc. Vous pouvez sans problème baisser les fenêtres de votre véhicule, mais vous devez éviter que les animaux puissent passer leur tête à l'intérieur. Il est aussi interdit de sortir de la voiture sauf dans les secteurs spécialement identifiés.

Certains animaux, même ceux qui vous semblent inoffensifs, peuvent être dangereux à l'occasion. La prudence est donc de mise. Si vous choisissez de visiter l'endroit en voiture, syntonisez votre autoradio au poste du Parc, soit le 90.1 FM. Vous pourrez ainsi être renseigné sur les allées et venues des bêtes qui y vivent et orienter votre visite en conséquence.

Quel parcours choisir?

Pour ceux qui ont du temps devant eux et qui souhaitent profiter de tout ce que le parc Oméga a à offrir, l'idéal est de commencer par faire le parcours en voiture, puis de sortir pour emprunter les sentiers pédestres ou les sentiers pour voiturettes. Mentionnons que les différents parcours offrent des expériences différentes, d'où l'intérêt d'en essayer plusieurs.

Quelques conseils

  • Lorsque vous vous rendez au Parc Oméga, on vous recommande fortement de laisser vos animaux domestiques à la maison, même si vous n'avez pas l'intention de sortir de votre voiture. En effet, le contact de Médor avec les bêtes sauvages risquerait de ne pas être amical.
  • Il est permis et même encouragé de nourrir les animaux du Parc. C'est pourquoi on vous conseille d'apporter une bonne quantité de légumes que vous pourrez distribuer à votre guise aux charmants herbivores qui croiseront votre route. Il semblerait que les carottes soient particulièrement appréciées des cervidés en tout genre! N'étant pas timides, ces gros animaux viendront peut-être les chercher jusque dans vos mains.
  • Contentez-vous de nourrir les herbivores et restez à bonne distance des carnivores comme les ours et les loups, qui pourraient peut-être vous trouver plus appétissant que la maigre pitance que vous souhaitez leur offrir. Ces animaux, même s'ils ne s'attaquent normalement pas aux humains, doivent malgré tout être tenus à distance pour éviter les accidents.
  • Les visiteurs sont fortement encouragés à apporter des jumelles pour observer les animaux. Vous pouvez également prendre des photos et même les filmer.
  • Le Parc est ouvert toute l'année. Le public peut donc apprécier les différents visages des animaux, dont la plupart se métamorphosent au fil des saisons. Certains perdent leurs bois, d'autres enfilent leur manteau d'hiver. C'est une bonne raison de leur rendre visite plus d'une fois par année!
  • Il est possible de manger sur place, au casse-croûte du Parc. Vous pouvez également apporter votre propre pique-nique et profiter des aires du Parc aménagées spécialement à cet effet.

Hébergement à proximité

La région de Montebello offre plusieurs possibilités d'hébergement pour les touristes. Pour ceux qui souhaitent prolonger leur séjour dans la région, il existe des chalets disponibles pour la location et aussi quelques gîtes du voyageur. Des terrains de camping aménagés sont également situés non loin de là. Le camping Montebello, entre autres, qui borde la rivière des Outaouais, offre plusieurs emplacements et de nombreux services aux visiteurs.

Puisque, outre le Parc Oméga, la région de Montebello offre de nombreux attraits, vous serez peut-être tenté d'y rester quelque temps, question de profiter à fond de ce petit bout de nature situé tout près des grands centres urbains!

Jeanne Dompierre

 

Cet article est une gracieuseté du Magazine Camping famille.

Camping famille magazine

Vous aimerez aussi

Commentaires