L'Île du Prince Édouard - Il était une fois une île...

Auteur
Camping famille

Bien qu'elle soit la plus petite province du Canada, l'Île-du-Prince-Édouard n'est pas si minuscule qu'elle le paraît. En réalité, elle ouvre la porte sur une étendue de 5 660 kilomètres carrés à des milliers de visiteurs chaque année. À moins d'arriver par la Nouvelle-Écosse, ou par la voie des airs, ou, encore, d'être un excellent nageur, vous devrez entrer sur l'île en empruntant le gigantesque Pont de la Confédération, qui relie ce petit coin de pays avec sa province voisine, le Nouveau-Brunswick.

Si vous partez de Montréal, vous devrez parcourir environ 1 000 kilomètres de route avant d'atteindre cette oasis, mais vous oublierez tout le chemin parcouru dès que vos yeux se poseront sur cette splendeur s'étirant sur 12,9 kilomètres. L'aventure débutera à cet instant...

Magnifiques paysages

Du sable qui chante sous vos pieds, des falaises rouges comme le feu (en raison de l'oxyde de fer qu'il renferme qui rouille lorsqu'il est exposé à l'air), des champs colorés à perte de vue qui s'étendent comme une courtepointe qui aurait été tricotée par les aiguilles du vent... Inutile de vous pincer, vous n'êtes pas dans une contrée fort lointaine, mais dans un lieu magique bien réel : bienvenue à l'Île-du-Prince-Édouard!

Trois routes panoramiques sont proposées afin d'admirer les splendeurs de la nature : le Circuit côtier North Cape, celui du centre et le Circuit côtier des pointes de l'Est.

Circuit côtier North Cape

En empruntant le Circuit North Cape qui se rend jusqu'à la pointe ouest de l'Île, vous pourrez contempler les impressionnantes côtes au relief très accidenté. Lors de vos escales, vous sentirez certainement le vent puissant souffler sur les berges et, au loin, vous distinguerez de vraies géantes : les éoliennes.

Au centre d'interprétation North Cape Wind Energy Interpretive Centre, on vous expliquera tout ce que vous devez savoir sur cette forme d'énergie propre. C'est également dans cette région que vous pourrez admirer des maisons érigées avec plus de 25 000 bouteilles de verre recyclées. Ces impressionnantes constructions sont l'oeuvre de l'Insulaire Édouard Arsenault (tiens, un prénom populaire sur l'Île!). Il a eu cette idée après avoir reçu une carte postale de sa fille, représentant un château de verre qu'elle avait visité à Vancouver.

Vous passerez certainement aussi par Summerside, la seconde plus grande ville de l'Île, où vous pourrez faire une visite guidée de la charmante communauté ou, encore, flâner au Spinnakers' Landing, une reconstitution d'un village de pêche qui propose de nombreuses boutiques.

Ce circuit vous donne également l'occasion de vous imprégner de la culture acadienne, de déguster des homards frais pêchés et peut-être même de goûter une pointe de la surprenante tarte aux algues.

Les pommes de terre

À l'Île-du-Prince-Édouard, on récolte des milliers de pommes de terre à saveur unique grâce au riche sol rouge. Vous verrez donc ces longs champs s'étirer devant vous un peu partout sur l'Île. Si vous êtes curieux et désirez en apprendre davantage sur ce tubercule populaire, rendez-vous aux Prince Edward Island Potato Museum & Antique Farm Machinery Museum.

En plus d'admirer la célèbre pomme de terre géante, vous pourrez tout savoir sur la culture de ce légume, sur la machinerie utilisée pour le cultiver et, même, visiter le temple de la renommée de la pomme de terre.

Circuit côtier du centre

Si vous optez pour le Circuit côtier du centre, vous découvrirez bien sûr toutes les attractions de Cavendish, dont Anne... la maison aux pignons verts qui est le point central d'intérêt. D'ailleurs, saviez-vous qu'environ 6 000 Japonais viennent à l'Île-du-Prince-Édouard chaque année pour visiter Green Gables? Le roman est très populaire au Japon de même qu'en Pologne et dans de nombreux autres pays. Toutefois, c'est en suédois qu'Anne... la maison aux pignons verts a été traduit pour la première fois, en 1912.

Des parcs d'attractions comme le populaire Sandspit Amusement Park, des golfs miniatures, des glissoires d'eau et des attractions délirantes comme Ripley's Believe It Or Not ! feront également le bonheur des enfants.

Ce secteur spectaculaire regorge de beautés comme les impressionnantes falaises de grès rouge et les jolies collines parsemées de fermes. Les paysages de la région de la Côte de sable rouge, où le sable et la terre sont teintés de cette couleur enveloppante, vous transporteront dans un univers féérique. N'oubliez surtout pas de faire une escale à Victoria-by-the-Sea, un séduisant petit village qui semble s'être échappé d'un livre de contes de fées. Situé en bordure du détroit du Northumberland, cet ancien village de pêche compte aujourd'hui plusieurs petites boutiques d'artisanat, des galeries d'art, des cafés et même un théâtre.

Circuit côtier des pointes de l'Est

Enfin, le parcours des pointes de l'Est vous permettra de faire escale sur les plus belles plages de l'Île et vous exhibera des paysages saisissants. Un arrêt à ne pas manquer : le Village historique d'Orwell Corner, un des sept sites du Musée et du patrimoine de l'Île-du-Prince-Édouard. Plusieurs bâtiments, comme le magasin général, la forge ou la salle de classe, vous feront revivre la vie d'un petit village agricole dans les années 1890.

Puis, si vous êtes fasciné par les phares, vous serez sans doute ravi d'apprendre que six d'entre eux sont ouverts au public dans cette région. Il y a d'abord le phare de Point Prim, le plus vieux de l'Île, le phare de Wood Islands, celui de Cape Bear, dont on dit qu'il aurait été la première station terrestre à capter les signaux de détresse du Titanic, le phare historique de Souris, le phare East Point et, finalement, celui de Panmure Island, le plus vieux phare de bois de la province.

N'oubliez pas de vous rendre à Elmira Railway Museum & Miniature Railway. Située dans l'ancienne gare de fin de ligne du chemin de fer qui traversait autrefois l'Île, cette attraction vous fera découvrir l'histoire de cet ancien mode de locomotion. Les enfants apprécieront certainement monter à bord du train miniature et visiter la plus importante collection de trains à l'échelle du Canada atlantique. Aujourd'hui, le chemin de fer a fait place au Sentier de la Confédération qu'il est possible d'emprunter à pied ou à vélo. Vous pouvez d'ailleurs y louer des bicyclettes.

Pour le camping

Le réseau de parcs provinciaux de l'Île-du-Prince-Édouard comprend 11 terrains de camping dotés de plages magnifiques, d'installations de loisir extérieures, de programmes d'interprétation et de nombreux emplacements autant pour les tentes que les véhicules récréatifs.

Plage de Cavendish

Le réseau Parcs Canada offre, quant à lui, deux terrains de camping : l'un situé à Cavendish, en plein coeur de la région touristique de la Côte des pignons verts et, l'autre, situé à Stanhope. Comme ces terrains sont situés au bord de la mer, ils sont très achalandés. Il est donc recommandé de réserver à l'avance. Le terrain de Cavendish propose plus de 260 emplacements et donne accès directement à une splendide plage surveillée.

Si vos vélos sont du voyage, vous pourrez en profiter pour faire une randonnée sur le spectaculaire sentier Homestead de huit kilomètres. Tout près, vous pourrez également parcourir le sentier des Dunes de Greenwich et traverser l'étang Bowley pour obtenir une vue extraordinaire des impressionnantes dunes de sable. Situé un peu plus à l'est de Cavendish, le terrain de camping Stanhope est, quant à lui, plus pittoresque. Il propose 125 emplacements, mais la plage n'est encore une fois qu'à quelques mètres.

Les plages

Peu importe où vous vous trouvez sur l'Île, vous ne serez jamais à plus de 16 kilomètres de la mer. Il est toutefois, bien sûr, conseillé de privilégier les plages surveillées et de ne jamais trop s'éloigner du rivage. Si vous avez choisi l'hôtel comme mode d'hébergement ou que votre camping n'est pas situé au bord de la mer, les parcs provinciaux sont une bonne option pour des baignades sécuritaires.

Les plages des parcs de Panmure Island, Northumberland, Basin Head et Red Point, surveillées par un sauveteur, sont aussi d'excellents choix. Par quelle activité commencerez-vous? Faire un pique-nique, jouer une partie de volley-ball, nager, marcher de longues heures sur le bord de l'eau, pêcher les coques ou les étoiles de mer? À vous de choisir les activités qui vous combleront de bonheur, à moins que vous ne préfériez tout simplement relaxer...

Pour réserver votre hébergement ou planifier votre séjour, consultez le site tourismpei.com ou téléphonez sans frais au 1 800 877-L'Île (5453).

Marilyn Préfontaine

Cet article est une gracieuseté du Magazine Camping famille.

Camping famille magazine

Vous aimerez aussi

Commentaires