Déguiser les corvées des enfants en jeu

C’est connu, les enfants adorent jouer et n’aiment pas beaucoup qu’on leur demande de cesser leurs activités pour participer aux tâches ménagères. À moins que vous leur proposiez une activité intéressante. Bannissez les mots tâches, corvées, ménage, et vous devriez obtenir davantage de collaboration.

Époussetage rythmé — déguisé

L’époussetage n’a rien d’excitant, pourtant il est facile de convaincre les plus petits de participer à cette tâche puisqu’elle n’a rien de complexe. Allumez la musique, munissez-vous de chiffons et faites disparaitre la poussière. S’ils en ont envie, ils peuvent même se déguiser. Dansez un peu et frottez!

Photo avant et après

Les enfants aiment les activités concrètes et adorent les appareils photo. Photographiez leur chambre et mettez-les au défi de la rendre encore plus belle. Ils auront probablement de nombreuses idées pour bien placer leurs toutous sur leur lit, une petite figurine sur le meuble entourée de tous ses amis. Tout ne sera pas rangé comme vous le souhaitez, mais vos enfants découvriront le plaisir d’avoir un certain ordre. Lorsque vous êtes satisfaits, prenez une autre photo. Regardez les deux images sur l’ordinateur, laissez-les remarquer les différences et demandez-leur laquelle ils préfèrent.

La course au rangement

Lorsqu’il faut mettre de l’ordre dans une pièce, le chronomètre devient un allié et donne un objectif aux enfants. En plus, le fait de limiter le temps les aide à comprendre qu’ils pourront passer rapidement à un autre jeu. Selon l’âge des enfants, déterminez un nombre de minutes et demandez-leur s’ils pensent être capables de ranger, par exemple la salle de jeux, durant ce laps de temps. Partez ensuite le chronomètre. Pour faciliter leur travail, assurez-vous d’avoir un rangement simple et des contenants bien identifiés pour recevoir les différents jouets.

Le pot de billes

Écrivez une liste de tâches et adaptez-la en fonction de l’âge et de la capacité de vos enfants. Pour augmenter la motivation, choisissez des tâches simples, par exemple : faire son lit, serrer ses vêtements, placer les livres dans la bibliothèque, etc. Mentionnez-leur que chaque tâche effectuée correspond à une bille. Lorsqu’ils auront rempli le pot, ils auront droit à une activité-récompense. Selon le nombre d’enfants que vous avez, leur âge et leur tempérament, il peut s’agir d’un travail d’équipe, donc un pot pour tous, ou d’un travail individuel où chacun aura son propre contenant. Modelez cette activité en fonction de vos besoins. Elle peut se faire durant une matinée ou sur une plus longue période.

Vaisselle – devinette

Nettoyer la vaisselle devrait représenter un moment privilégié entre un parent et un enfant, et pourtant, la réalité s’avère bien différente. Pourquoi ne pas jumeler cette tâche à un jeu de devinettes? Ne demandez pas à votre enfant de vous aider. Tendez-lui simplement un linge en lui posant quelques questions. Sans s’en rendre compte, il aura essuyé toute la vaisselle. Si vous ne connaissez pas un grand nombre de devinettes, vous pouvez vous inspirer de plusieurs sites web ou procurez-vous, en librairie, les séries de cartes des Incollables http://www.tcmedialivres.com/p/9/c/453/les-incollables-parascolaire. Si vous n’êtes pas friands des devinettes, jouez à ni oui, ni non, ou à n’importe quels autres jeux d’expression orale.

En dernier recours, la cachette

Proposez à vos enfants de jouer à la cachette. Ils ne participeront pas au rangement de la maison, mais vous pourrez faire un peu de ménage sans qu’ils sortent d’autres jeux. Cherchez-les réellement, mais, en passant d’une pièce à l’autre, profitez-en pour faire les lits, plier les vêtements… N’oubliez pas de dire haut et fort à quel point ils sont bien cachés!

Des outils et des tâches différentes

Les corvées quotidiennes intéressent rarement les enfants. Pourtant, tout ce qui sort de l’ordinaire piquera leur curiosité. La tâche fastidieuse de laver les joints de céramique avec une brosse à dents deviendra un jeu pour vos petits, tout simplement, car ils n’ont pas l’habitude de vous voir faire une telle chose. Allez-y de votre créativité et travaillez en équipe. Votre enfant sera heureux de participer aux tâches ménagères s’il partage un moment avec vous.

Cynthia Brunet, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires