Comment construire un fort

L’idée de construire une forteresse avec tunnel et glissade vous a peut-être un jour effleuré l’esprit. Certains le font et réussissent mais il est inutile de vous mettre de la pression. Le plus important est d’abord et avant tout que vos enfants puissent s’amuser durant la construction, et qu’ils aient du temps pour jouer dans le fort par la suite. Nos objectifs dépassent souvent ceux des petits. Au départ, vous verrez que tout le monde est très motivé, mais étrangement, après quelques minutes, vous vous retrouverez seule à l’ouvrage.

Ce qu’il vous faut

De la neige et un contenant rectangulaire. C’est simple, non?

La neige doit être collante, sinon tous vos efforts seront en vain. Votre contenant vous permettra de fabriquer des briques de neige. Il ne doit pas être trop grand, car il sera lourd une fois rempli. À l’inverse, il ne doit pas être trop petit si vous souhaitez que vos murs montent rapidement. Les contenants en plastique de format boîte à chaussures possèdent les dimensions parfaites. Vous pouvez aussi vous procurer un boîtier conçu pour faire des briques de neige.

Le bon endroit

Avant d’entreprendre l’édification de votre forteresse, choisissez le meilleur emplacement possible.

Il doit être sécuritaire, donc pas trop près de la rue.

Si vous pelletez la neige toujours au même endroit lorsque vous dégagez votre entrée, installez-vous tout près. Vous économiserez des pas et vous ménagerez vos bras qui devront transporter les nombreuses briques.

Vos enfants risquent de jouer souvent dans ce fort. Placez-le près d’une fenêtre. De cette façon, vous pourrez avoir un œil sur eux, même lorsque vous vaquez à vos tâches dans la maison.

Au travail!

Il est temps maintenant de vous mettre au travail. Délimitez l’espace choisi et compactez la neige qui recevra les premières briques. Plus vous possédez de contenants pour faire des blocs et de petits bras au travail, plus vos murs se dresseront rapidement. Assurez-vous de bien entasser la neige dans votre contenant afin que les blocs soient solides. Vérifiez ceux des plus petits. Il serait malheureux que les murs s’effondrent après tout ce travail.

Pendant que vous placez les briques les unes par-dessus les autres, laissez quelques ouvertures ici et là afin que vos enfants puissent surveiller l’ennemi sans avoir à sortir la tête du fort. Lorsque la hauteur des murs vous convient, ajoutez des blocs à quelques endroits pour y donner l’apparence d’une véritable forteresse. Les plus courageux peuvent arroser leur construction pour la solidifier.

Une autre option, le fort de glace

Si vous ne possédez pas le don de la Reine des neiges, vous devrez prévoir la construction d’un fort de glace plusieurs semaines à l’avance, voire au tout début de l’hiver. Votre famille peut atteindre cet objectif seule, mais si vous ne faites pas confiance à Dame nature qui peut offrir un redoux à tout moment, demandez l’aide des amis du quartier ou faites-en un projet pour l’école.

La technique est simple, mais de longue haleine. Vous remplissez vos contenants de deux litres de lait ou de jus vides avec de l’eau et vous les laissez à l’extérieur. Après douze à vingt-quatre heures, enlevez le carton pour y découvrir de beaux blocs de glace rectangulaires. Vous pouvez également utiliser un contenant de plastique rectangulaire de dimension similaire ou plus gros. Vous pourrez alors accélérer le rythme de production. Pour obtenir des blocs de différentes couleurs, ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire à l’eau lors du remplissage.

Lorsque vous avez suffisamment de briques de glace, vous pouvez passer à l’étape de la construction. Lors de l’assemblage des briques, placez entre chaque étage un peu de neige que vous rendrez collante en y vaporisant de l’eau.

Le travail acharné en vaut la peine!

N’oubliez pas d’en profiter

Une fois que tout le travail est terminé, prévoyez un peu de temps pour en profiter avec vos enfants. Peu importe le résultat final, la grosseur et la hauteur du fort, vous pouvez savourer un bon chocolat chaud ou même pique-niquer dans votre nouvelle demeure extérieure!

Cynthia Brunet, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires