6 cabanes à sucre originales au Québec

Chalumeau d'où coule de l'eau d'érable

Chaque année, nous savons que l'hiver touche à sa fin lorsque vient le temps de réserver une place dans l'une des nombreuses cabanes à sucre du Québec. Eh oui, se sucrer le bec en famille (ou en groupe) symbolise le retour des beaux jours, le bruit des glaçons qui fondent (enfin!) et bien sûr le plaisir de déguster un repas traditionnel sans se soucier des calories!

Voici quelques-unes de cabanes à sucre nouveau genre à découvrir! Et vous, quelle est votre préférée?

Cabane à sucre Au Pied de Cochon

Si vous êtes déjà adepte du populaire restaurant de Martin Picard, vous ne pourrez qu'adorer le mélange entre mets traditionnels et inventés que vous pouvez déguster à la Cabane à sucre au pied de cochon située à Saint-Benoît de Mirabel (à 45 min de Montréal). Le menu change quotidiennement, selon les inspirations des cuisiniers, mais vous ne serez jamais déçus, c'est promis! Attention cependant, il faut réserver longtemps à l'avance pour vous assurer une place, parce que la popularité de la place grandit chaque année.

La pause Sylvestre

Vous êtes végétarien? Sachez qu'il vous est tout de même possible de vous sucrer le bec dans une véritable ambiance traditionnelle. Depuis maintenant 12 ans, il existe à Dudswell dans les Cantons de l'Est une très petite cabane (22 places maximum) qui propose un menu végétarien : La pause Sylvestre. De plus, lors d'une réservation complète (pour 22 personnes), la sympathique propriétaire peut également concocter un menu exclusivement végétalien. Il n'y a pas de site internet, car la réputation de l'établissement est déjà bien implantée. Il est donc absolument nécessaire d'appeler pour réserver. La cabane est perdue dans le bois et il faut marcher une dizaine de minutes dans l'érablière avant de pouvoir déguster les créations de Mme Carole, qui vous seront servies dans des poteries artisanales (fabriquées sur place). Contact: 819 828-0049

Un chef à l'érable

Pour ceux qui ne disposent pas d'un moyen de transport et désirent profiter du temps des sucres en restant en ville, sachez qu'il est possible de profiter d'un repas de cabane sur les quais du Vieux-Port de Montréal. Le menu 5 services concocté par le chef vous surprendra : gastronomie et créativité sont à l'honneur grâce à un habile mélange entre cuisine urbaine et traditionnelle. Il est temps de réserver votre place pour Un chef à l'érable.

L'Érablière du Lac-Beauport

Pour une sortie qui cumule plaisirs de la table et apprentissage, c'est l'Érablière du Lac-Beauport qu'il faut choisir! En plus du menu traditionnel qui ravira même les plus difficiles, le site dispose d'un musée des animaux québécois (empaillés!) et d'un musée de l'érable où vous pourrez tout apprendre sur les différentes façons dont on a récolté le sirop dans les siècles passés. Pendant le repas, une troupe traditionnelle dansera et le « caller » parviendra sûrement à faire bouger les plus timides!

Sucrerie Jean-Louis Massicotte et filles

La Sucrerie Jean-Louis Massicotte et filles est située dans un érablière ancestrale qui date de 1710, tout est VRAIMENT à l'ancienne : la collecte de l'eau d'érable se fait à cheval, votre repas sera cuit sur des poêles à bois, vous ne pourrez payer qu'en argent comptant et il n'y a pas d'électricité! La pittoresque petite cabane blanche et rouge accueille un maximum de 39 personnes à la fois et les propriétaires invitent les clients à amener leurs bottes chaudes, leurs chaises pour l'extérieur et leurs instruments de musique pour un party toujours improvisé... Le menu à volonté ravira les papilles les plus exigeantes.

La Maison amérindienne

Situé à Saint-Hilaire, la Maison amérindienne se donne pour mission de faire découvrir la culture des premiers habitants du Québec par tous les moyens à sa disposition : cérémonies, spectacles, expositions, gastronomie, etc. Il ne s'agit pas d'une cabane à sucre à proprement parler, mais le site comporte des jardins ainsi qu'une érablière. Pendant la période des sucres, il est possible (sur réservation) de déguster un repas à saveurs amérindienne du temps des sucres en admirant un spectacle incluant des contes, des danses, des chants. Vous ne mangerez pas d'oreilles de criss ou d'oeuf dans le sirop, mais gageons que les saveurs proposées seront tout aussi satisfaisantes!

Vous aimerez aussi

Commentaires