7 façons de rendre la rentrée plus agréable

Auteur
Nadine Descheneaux
Famille de quatre dehors à l'automne

La rentrée ne rime pas qu’avec stress, liste de fournitures scolaires, retour de la boîte à lunch et horaire serré. Elle peut aussi être agréable, douce et (presque!) zen. Suffit d’y mettre du sien et d'arrêter de la diaboliser. Voici 7 façons de moins s’en faire.

1. Les achats sans tracas

Faire les achats n’est pas obligé d’être une corvée barbante! Si magasiner avec les enfants est épuisant, partez seule – ou accompagnée d'une amie – avec votre liste à la main. Essayez de concentrer vos achats à un ou deux endroits maximum. Prévoyez le bon moment pour le faire : tôt le matin ou tard en soirée restent les deux options qui vous évitent les files aux caisses et les embouteillages au rayon des stylos.

Lisez pour vous inspirer : Survivre aux achats scolaires

2. Joindre l’agréable à l’utile

Qui a dit que vous deviez étiqueter tout le matériel scolaire assis sur une chaise droite et inconfortable? Installez-vous dehors, servez-vous un verre de vin, regardez une série télé, invitez des amis, etc. En associant votre tâche à un truc plus plaisant, vous trouverez qu’elle est moins ennuyante que vous l’imaginiez. Tout est une question de point de vue! Même remplir le calendrier des prochains mois peut devenir une source de bonnes idées si vous prenez la peine d’y ajouter des activités spéciales qui rendent votre famille heureuse et souriante!

Lisez pour vous inspirer : Une rentrée scolaire sans stress

3. Prolonger l’été

Attention, la rentrée ne signe pas la fin de l’été. Arrêtez de déprimer en disant que les vacances ont passé trop vite ou que vous n’avez pas eu le temps de tout faire ce que vous aviez planifié. Il vous reste beaucoup d’autres beaux weekends en septembre et en octobre. Mangez dehors le plus souvent possible aussi pour prolonger l’effet «vacances» même si vous avez repris la routine. Et puis, l’automne, ce n’est pas si mal. Énumérez les plaisirs qui y sont associés pour vous en convaincre : aller aux pommes, les plats réconfortants, la raclette, les feuilles colorées, l’air frais, etc.

Lisez pour vous inspirer : 30 douceurs d’automne pour vous

4. De la nouveauté venue du passé!

Prenez deux minutes et replongez dans vos souvenirs de vos rentrées alors que vous étiez petits. Qu’aimiez-vous? Probablement le fait que vous aviez un chandail neuf à étrenner le premier jour d’école, avoir une boîte à lunch cool, retrouver le parc près de l’école, etc. Vous n’êtes pas obligée d’habiller votre enfant en neuf de la tête aux pieds pour lui faire plaisir! Un t-shirt rigolo pour le premier jour peut être suffisant. Votre budget ne vous permet pas l’achat d’un nouveau sac d’école? Pas de soucis, achetez un porte-clés nouveau et mignon à accrocher au sac pour lui donner un peu de «oumf». Débutez la journée de la rentrée avec un déjeuner original : une montagne de crêpes, par exemple. Même chose avec les fournitures scolaires, laissez le soin à votre enfant de choisir UN item plus différent (crayon spécial, étui, aiguisoir rigolo, etc.). L’important est de faire quelque chose de nouveau ou d’avoir un objet nouveau qui fera plaisir!   

Lisez pour vous inspirer : Lectures inspirantes pour recommencer l’école du bon pied

5. Organiser un événement rassembleur

Fêtez la rentrée au lieu de babouner en pensant à la fin de l’été et à tout ce que le retour à l’école implique (devoirs, lunchs, cours parascolaires, etc.). Invitez les amis de vos enfants et leurs parents pour une partie de soccer amicale, un barbecue au bord de la piscine ou une soirée «marathon Just Dance». Vous pouvez aussi instaurer un rituel qui reviendra année après année : soirée pizza pour la veille de la rentrée, souper chez grand-maman le soir de la première journée, prise de photos classiques, etc.

Lisez pour vous inspirer : Comment faciliter la rentrée de votre enfant

6. Des repas sans stress

Pour la première semaine du retour à l’école, soyez indulgents envers vous-mêmes et optez pour des repas ultra faciles. Faites provision de brochettes que vous n’aurez qu’à mettre sur le barbecue, sortez un pâté chinois du congélo, optez pour un service de traiteur… ou pour un appel à la pizzéria du coin. Vos enfants ont besoin d’avoir des parents calmes et présents et vous avez besoin de lâcher prise pour cette semaine d’acclimatation à la routine scolaire. Ne pas avoir à vous casser la tête pour les repas vous enlève une couche de pression.

Lisez pour vous inspirer : Bien planifier vos repas

7. Planifier des mini-plaisirs

La rentrée peut être stressante pour les enfants (et vous!) alors il faut que chaque jour, vous preniez le temps de faire une activité calme avec vos enfants. Allez faire du vélo, au parc ou à la bibliothèque, jouez à un jeu, faites du bricolage, etc. Ne focussez pas tout sur la rentrée (et surtout, évitez de rouspéter sur tout ce qui touche la rentrée : des factures à votre découragement à faire un lunch le matin!). Trouvez aussi du temps pour leur parler, mais pas juste de l’école d’un point de vue scolaire, mais aussi du plaisir de retrouver leurs amis, de la décoration de la classe, etc. Et quand les enfants sont couchés, ne vous précipitez pas pour accomplir une tonne de boulot. Donnez-vous le droit de prendre ça un peu «mollo» : vous reprendrez le rythme bien assez rapidement, n’ayez crainte! Écoutez une série qui vous fait envie, lisez un livre que vous n’avez pas eu le temps de terminer, etc. L’important est de penser à soi en s’offrant un petit plaisir.

Lisez pour vous inspirer : Retrouver le plaisir

 

Vous aimerez aussi