L'origine du poisson d'avril

Auteur
David Nathan
Poisson d'avril

Bon, il faut bien le reconnaitre, l'origine exacte de la tradition du poisson d'avril est très floue et loin d'être définitive. Il n'y a pas en effet UNE seule explication quant à l'apparition de cette fête qui nous permet à tous de faire quelques bonnes blagues à ses amis et sa famille une fois par année. Voici donc les explications les plus plausibles sur l'apparition de cette fête.

L'origine royale du poisson d'avril

Parmi les explications possibles de la création du poisson d'avril, il y a celle qui est liée au roi de France Charles IX. Au cours d'un voyage à travers plusieurs parties de son royaume, le monarque fit un constat qui le troubla : tous les diocèses du pays ne commençaient pas l'année en même temps! À Lyon par exemple, elle débutait à Noël alors que dans d'autres villes, c'était le 1er mars ou le 25 mars. C'était un peu n'importe quoi, aussi le roi décida-t-il de mettre un peu d'ordre dans tout ça en rédigeant en 1564 l'édit de Roussillon, une loi qui faisait débuter l'année partout en France le 1er janvier. Malheureusement pour lui, certains sujets résistèrent et s'offraient des faux cadeaux de nouvel an le 1er avril. Peu à peu les faux cadeaux seraient devenus des canulars.

Une histoire de Carême

On trouve une explication religieuse concernant l'apparition du poisson d'avril. Le 1er avril tombait souvent pendant la période du Carême chrétien précédant Pâques (période de jeûne et d'abstinence de quarante jours en référence aux quarante jours de jeûne de Jésus-Christ dans le désert). Pendant cette période, il était interdit de manger de la viande qui était remplacée alors par du poisson. Cela aurait été vécu par les pratiquants comme une pause ludique pendant la période austère de l'avant Pâques.

Jusqu'à l'Antiquité

Une autre explication placerait l'origine de la tradition du poisson d'avril pendant l'Antiquité. Selon les partisans de cette explication, il y avait une journée dans l'année qui était consacrée au dieu du rire dans la Grèce antique. À cette occasion, il était de coutume de faire des farces, mais aussi de se déguiser comme quelqu'un d'autre pendant le Carnaval. Cette explication justifierait le fait que le poisson d'avril soit repris dans de nombreux pays européens et pas seulement en France.

Le poisson d'avril dans le monde

Chez nous au Québec, en France, en Suisse, en Belgique et en Italie, il est de coutume d'essayer de coller des poissons en papier dans le dos de sa « victime », mais aussi de faire des jokes, de faire croire à quelque chose qui est absolument faux. Les Américains et les britanniques ont un équivalent du poisson d'avril : le April Fool's Day. Le principe est le même, on se fait des blagues, et l'origine de cette journée demeure tout aussi obscure. Quand on piège quelqu'un il faut crier « April Fool! ». De très nombreux pays fêtent le poisson d'avril ou un équivalent. En Écosse, c'est le « Huntigowk Day » que certains résument à « Gowk », l'équivalent de Fool, une manière de dire que la personne qui nous croit est un peu naïve. En Pologne, on parle de « Prima aprilis », en Allemagne de « Aprilscherz », les Russes ont le « jour des fous » « den dourakov » et les Portugais et les Brésiliens ont le « Dia da mentira » le jour des mensonges où il est de tradition de jeter de la farine à ses amis...

Comme quoi le monde entier s'amuse avec le poisson d'avril!

Categories

Vous aimerez aussi