Végétarisme : sécuritaire pendant la grossesse?

Auteur
Cynthia Brunet
Végétarisme : est-ce sécuritaire pendant la grossesse?

Le végétarisme existe depuis longtemps, mais il gagne de plus en plus en popularité. Cette alimentation est-elle sécuritaire durant la grossesse? Est-ce que la future maman reçoit tous les nutriments nécessaires, pour elle et son bébé, même si elle ne mange aucune viande?

Aucune contre-indication

Le végétarisme consiste à ne manger aucune viande, volaille et aucun fruit de mer. Toutefois, contrairement au végétalisme, l’alimentation peut inclure des produits d’origine animale comme les œufs et les produits laitiers.

Il n’existe aucune contre-indication à ce qu’une femme enceinte soit végétarienne selon l'Institut national de santé publique Québec. Évidemment, comme lors de toute grossesse, il faut s’assurer d’avoir une alimentation variée avec un apport suffisant en calcium, en fer, en oméga-3 et en acide folique. À cet effet, il est possible de se fier au Guide alimentaire canadien qui propose, entre autres, des équivalences pour celles qui ne consomment pas de viande.

L’importance du fer

Santé Canada rappelle que l’apport en fer constitue un impondérable pour les femmes enceintes. En effet, pour que le fœtus se développe sans problème, la future mère doit en consommer suffisamment. Une carence pourrait entrainer des conséquences dramatiques.

Le fer se retrouve en grande quantité dans la viande rouge. Cependant, lorsqu’on l’exclut de notre alimentation, on peut se tourner vers les lentilles, les haricots et les œufs.

Sachez que le corps l’assimile plus facilement lorsqu’il est d’origine animale. Si le fer consommé est uniquement d’origine végétale, il faut le combiner avec des aliments qui contiennent de la vitamine C, par exemple des pommes de terre, brocolis, poivrons, kiwis et cantaloups, pour en favoriser son absorption.

Vous pouvez aussi prendre des suppléments de fer pour vous assurer que votre corps possède la quantité optimale pour votre bien-être et celle de votre bébé.

Tofu et soya, sécuritaire pour la femme enceinte?

Les aliments dérivés des fèves de soya se retrouvent souvent au cœur de controverses. Par contre, les dernières études effectuées démontrent qu’il est sécuritaire de consommer du soya soit sous forme de boisson, de tofu ou autre. La problématique se situerait plutôt du côté des excès, comme dans certains suppléments.

L’Institut national de santé publique Québec (INSPQ) et Santé Canada n’émettent aucune contre-indication et proposent sans problème d’ajouter le soya à l’alimentation des femmes enceintes. Encore une fois, le secret se trouve dans la diversité.

Oméga-3 et calcium

Faisant partie des éléments essentiels au bon déroulement de la grossesse, les oméga-3 se retrouvent principalement dans les poissons et les fruits de mer. Celles qui ont banni ces produits de leur alimentation doivent les remplacer par les œufs, les noix et certaines huiles ou encore par un supplément.

Le calcium que l’on retrouve surtout dans les produits laitiers s’avère indispensable au développement du squelette de votre enfant. Si votre alimentation n’inclut pas ces produits, vous devez vous tourner vers des aliments tels que des figues ou des brocolis crus ou encore des boissons enrichies. Assurez-vous également d’avoir un apport suffisant en vitamine D pour que votre corps l’absorbe suffisamment. Habituellement, les boissons enrichis combinent calcium et vitamine D, sinon tournez-vous vers des vitamines en comprimé.

 

L’alimentation des femmes enceintes, végétariennes ou non, doit être diversifiée et de qualité. Santé Canada recommande également de prendre des suppléments d’acide folique et de fer. Si vous avez des doutes concernant l’apport en nutriments, consultez une nutritionniste. Vous pouvez, sans aucun problème, ne pas consommer de viande durant votre grossesse, mais vous devez en tout temps offrir à votre bébé tout ce dont il a besoin pour grandir en santé.

Pour plus d’information, consultez Extenso, Le Centre de la référence sur la nutrition de l’Université de Montréal.

Vous aimerez aussi