Trouver un médecin ou une sage-femme... pas toujours facile !

Auteur
Cynthia Brunet
Trouver un médecin ou une sage-femme... pas toujours facile

Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte? Vous pouvez prendre quelques minutes pour sauter de joie, mais rapidement vous devrez penser à trouver un professionnel de la santé qui assurera votre suivi de grossesse. Que vous optiez pour un suivi médical ou en maison de naissance, ne tardez pas trop. Communiquez avec eux dès que possible.

Par où commencer?

Votre médecin de famille

La première personne à contacter s’avère votre médecin de famille. Il s’agit probablement du professionnel de la santé qui vous pourrez voir le plus rapidement. De cette façon, vous serez certaine d’avoir accès au Programme de dépistage prénatal de la Trisomie 21, si tel est votre souhait. Cet examen doit avoir lieu avant la 14e semaine de grossesse. Si vous ne connaissez pas la date de vos dernières règles, on vous proposera une échographie de datation. Votre médecin pourra également répondre à vos nombreuses questions. Advenant la situation où votre médecin de famille ne peut effectuer le suivi de grossesse, il devrait être en mesure de vous recommander à un de ses collègues.

Le CLSC, le CISSS ou l’hôpital le plus près

Si vous n’avez pas de médecin de famille, ce qui est le cas d’environ 20% des femmes au Québec, vous pouvez contacter le CLSC, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) ou l’hôpital de votre région. Ils pourront vous orienter vers les ressources adéquates. Vous pouvez également consulter la liste des obstétriciens et gynécologues du Québec et communiquer avec ceux qui se trouvent près de chez vous.

Votre entourage

Vos amies, ou votre soeur, qui apprécient leur suivi de grossesse peuvent vous orienter vers leur médecin ou encore leur sage-femme. Souvent, si elles disent un mot en votre faveur, une place s’ouvrira juste pour vous.

Prendre un moment de réflexion : suivi avec un médecin ou une sage-femme?

Une fois que vous avez un premier rendez-vous de pris, (ouf! Vous êtes entrée dans le système!) vous pouvez vous assoir et prendre le temps de réfléchir: 

  • De quelle façon souhaitez-vous être suivi durant votre grossesse?
  • Quel type d’accompagnement aimeriez-vous avoir?
  • Où voulez-vous accoucher?
  • Avec un médecin ou une sage-femme?

En fonction de vos besoins et de vos valeurs, différents professionnels peuvent effectuer votre suivi de grossesse.

Médecin généraliste 

Certains médecins généralistes pratiquent les suivis de grossesse, ce qui incite plusieurs femmes à opter pour un suivi prénatal partagé, où la majorité des rendez-vous ont lieu en clinique, alors que seuls les examens plus pointus et l’accouchement prennent place en milieu hospitalier.

Malheureusement, ce ne sont pas tous les généralistes, ni même tous les gynécologues qui font les suivis de grossesse, bien que cette pratique soit fortement encouragée. Il faut dire que, pour un médecin, choisir de pratiquer l’obstétrique est un choix qui implique certains compromis, notamment sur le plan de l’horaire et des disponibilités.

Gynécologue-obstétricien

Plusieurs gynécologues-obstétriciens se consacrent aux suivis de grossesse. Ils peuvent travailler directement d’un hôpital ou bien ils se regroupent au sein d’une même clinique. De façon générale, vous serez suivi par le même spécialiste qui sera là du début jusqu’à la fin de votre grossesse. Cependant, il est également possible que vous soyez pris en charge par un autre médecin, à certains moments. Il vous rencontrera pour effectuer un dernier bilan de santé 4 à 6 semaines après votre accouchement, mais vous ne le reverrez pas par la suite, mis à part lors d’une prochaine grossesse.

Sage-femme

Depuis 1999, les sages-femmes peuvent effectuer les suivis de grossesse. Elles vous proposent un suivi personnalisé et vous offrent la possibilité d’accoucher à l’hôpital, à la maison de naissance ou encore à domicile. Selon l’endroit où vous habitez, vous vous trouverez peut-être sur une liste d’attente. Pour cette raison, il est bénéfique de prendre rendez-vous également avec votre médecin de famille qui pourra commencer le suivi de grossesse. Lorsqu’une place se libérera, vous pourrez poursuivre avec une sage-femme si tel est toujours votre souhait.

Veuillez noter qu’il n’y a pas toujours une liste d’attente. Depuis les dernières années, certaines femmes ont mis de côté l’idée d’accoucher avec une sage-femme puisque l’attente était trop longue. Toutefois, dans plusieurs régions, les problèmes d’accès ont été largement diminués. Communiquez avec la Maison de naissance la plus près ou consultez l’Ordre des sages-femmes du Québec pour obtenir plus d’information.

Qu’en est-il des accompagnantes à la naissance?

Si vous optez pour un suivi en milieu hospitalier, vous pouvez également décider d’avoir recours au service d’une accompagnante à la naissance. Toutefois, ne vous méprenez pas sur son rôle. Contrairement aux médecins et aux sages-femmes, elle ne peut effectuer d’actes médicaux et ne peut vous prescrire des examens tels que les prises de sang et les échographies de routine. Il s’agit d’un accompagnement supplémentaire qui ne remplace en aucun cas le médecin ou la sage-femme.

 

Selon l’Observatoire des tout-petits, il est primordial que les femmes enceintes obtiennent un suivi médical dès le premier trimestre de la grossesse. C’est à ce moment que s’effectue la majeure partie du développement du bébé. Alors, ne tardez pas! Et si vous ne parvenez pas à avoir de rendez-vous dans les délais souhaités, vous pouvez vous tourner vers une clinique privée. Vous devrez débourser, mais la majorité des assurances vous rembourseront environ 80 % du montant. Vous aurez à tout le moins l’esprit tranquille, en attendant qu’un médecin ou une sage-femme puisse vous rencontrer.

Vous aimerez aussi