Tomber enceinte quand on prend la pilule

Auteur
Cynthia Brunet
Tomber enceinte en prenant la pilule

Est-ce possible de tomber enceinte malgré la pilule? En principe, non! En théorie, il existe un très faible risque. Et en pratique? Eh bien oui! Le danger est réel.

On évalue l’efficacité de la pilule contraceptive à 99,9 %... si elle est prise assidument, tous les jours au même moment. Dans les faits, bien des femmes ne prennent pas correctement leur pilule ou l’oublient tout simplement. Son efficacité réelle, en tenant compte du comportement des utilisatrices, se situerait donc plutôt entre 95 % et 98 %.

Mais qu’est-ce que la pilule, exactement?

Plusieurs femmes prennent la pilule en sachant bien sûr qu’il s’agit d’un contraceptif oral, mais sans connaitre précisément ce qui se cache derrière ce comprimé. La pilule contraceptive est faite d’hormones synthétiques (estrogène et progestine). Pour les femmes qui allaitent ou encore chez les fumeuses, elle pourrait être à progestatif seulement.

De façon générale, l’anovulant doit être pris quotidiennement en suivant un cycle de 28 jours. Toutefois, les 7 derniers comprimés sont des placebos, c’est-à-dire qu’ils ne contiennent aucune hormone. Ils servent uniquement à conserver la même routine. D’autres préféreront avoir un format de 21 pilules et auront une semaine de répit. Il existe maintenant d’autres formats où vous trouverez 2 ou 4 placebos. Bref, cela peut varier d’une marque à l’autre. Assurez-vous d’obtenir les bonnes informations de la part de votre médecin.

Son rôle

La pilule empêche la fécondation de diverses manières :

  • En faisant en sorte qu’il n’y ait pas d’ovulation.
  • En épaississant la glaire cervicale au niveau du col de l’utérus, ce qui bloque le passage aux spermatozoïdes.
  • En modifiant la paroi de l’utérus (l’endomètre) ce qui rend difficile l’implantation d’un ovule fécondé.

Pour que les hormones synthétiques jouent leur plein rôle, le comprimé doit être pris avec assiduité. Si une simple pilule est oubliée, il y a peu de chances qu’une fécondation ait lieu, mais si l’omission se répète ou s’il se produit à un moment crucial du cycle menstruel, un spermatozoïde peut réussir à se faufiler et y trouver un ovule!

Comment bien prendre sa pilule?

Il est impératif de prendre l’anovulant tous les jours à la même heure. Essayez de trouver un geste dans votre routine que vous pourrez lier à la prise du contraceptif ou encore mettez une alarme sur votre téléphone.

Si vous devez prendre une médication, informez-vous auprès de votre médecin ou du pharmacien sur l’effet que peut avoir le médicament sur l’efficacité de la pilule. Dans le doute, on utilise une autre forme de contraception combinée à l’anovulant.

Une pilule oubliée?

La société des obstétriciens et gynécologues du Canada vous offre un outil lors de l’oubli d’une pilule. En voici les grandes lignes:

Si vous avez oublié une pilule durant la première semaine de votre cycle :

Votre moyen de contraception devrait toujours être efficace. Prenez le comprimé dès que possible et continuez jusqu’à la fin de votre paquet.

Si vous oubliez durant la 2e ou la 3e semaine :

Votre anovulant pourrait être inefficace. Prenez votre pilule dès que possible et continuez jusqu’à la fin de la 3e semaine. Ne prenez pas les comprimés placebos ou ne faites pas d’arrêt d’une semaine (pour celles qui ont seulement 21 comprimés) et recommencez tout de suite un nouveau paquet.

Si vous avez un oubli durant la 4e semaine :

Les comprimés de la 4e semaine ne sont que des placebos, donc votre moyen de contraception est toujours efficace. Jetez le comprimé oublié et continuez à prendre votre pilule sur une base quotidienne.

Dans tous les cas, si vous omettez une pilule, vous devez continuer à prendre les prochaines, mais utilisez également un autre moyen de contraception jusqu’à ce que vous recommenciez un prochain cycle.

Plus d’un oubli? La pilule d’urgence, une option

Si vous avez oublié plus d’un comprimé et que vous avez eu des relations sexuelles non protégées durant cette période, n’hésitez pas à communiquer avec votre médecin ou à vous informer auprès de votre pharmacien concernant la pilule d’urgence (auparavant nommé pilule du lendemain). Cette dernière peut être prise jusqu’à 5 jours après une relation sexuelle non protégée. Elle peut empêcher l’implantation dans l’utérus d’un ovule fécondé et par le fait même éviter une grossesse.

La pilule peut-elle causer des dommages à l’embryon?

Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte alors que vous prenez la pilule? Ne vous inquiétez pas des effets sur votre bébé. La prise d’un contraceptif oral en début de grossesse n’est associée à aucun problème au niveau du développement de l’embryon et du fœtus. Évidemment, il est recommandé de cesser de le prendre dès que possible.

La pilule contraceptive a fait ses preuves depuis de nombreuses années. Cependant, soyez consciente que son efficacité dépend en grande partie de vous! Si vous oubliez fréquemment un comprimé, discutez-en avec votre professionnel de la santé. Il pourra vous suggérer d’autres méthodes de contraception.

 

Caroline Bouffard et Cynthia Brunet, rédactrices Canal Vie

Vous aimerez aussi