Quoi emporter à l'hôpital pour l'accouchement?

Vous approchez tranquillement de la fameuse date, celle où l’accouchement est prévu. Tel un rituel qui vous rapproche davantage de la rencontre de bébé, il est maintenant temps, vers la 34e semaine, de préparer la valise qui vous suivra à l'hôpital ou à la maison de naissance. Mais que devez-vous y mettre?

Pour l’admission à l’hôpital

Assurez-vous d’avoir :

  • votre carte d’assurance maladie;
  • votre carte d’hôpital s’il y a lieu;
  • une preuve d’assurance si vous possédez une assurance privée.

Pour la maman

Lors de l'accouchement:

  • Un appareil photo.
  • Un brumisateur pour vous rafraichir pendant l'accouchement.
  • Un baume pour les lèvres. Avec les nombreuses respirations lors de chaque contraction, nos lèvres finissent par s’assécher.
  • Une tenue confortable (un bon vieux t-shirt en coton est plus confortable que la chemise bleue rêche de l'hôpital).
  • Des élastiques ou barrettes parce que pendant l'effort, nos cheveux peuvent devenir vite mouillés et embêtants...
  • Une bouillotte pour soulager les douleurs au dos.
  • Un petit ventilateur si vous croyez que vous aurez très chaud lors de l'effort.
  • Votre musique préférée.
  • Une petite lampe si vous préférez un éclairage tamisé.

Après l’accouchement:

  • Le numéro de téléphone de vos amis pour leur annoncer la bonne nouvelle!
  • Une chemise de nuit, ou deux (il se peut que les montées de lait et les pertes sanguines soient abondantes).
  • Une robe de chambre.
  • Des pantoufles et des chaussettes.
  • Des serviettes hygiéniques à protection maximale ou des culottes d'incontinence.
  • Des sous-vêtements (que vous pourrez jeter à la fin de votre séjour).
  • VOTRE oreiller, pour vous dorloter (et une pour papa s'il reste à vos côtés!).
  • Des vêtements de maternité. Il est fort peu probable que vous entriez dans vos vêtements « prébébé ».
  • Une couverture si vous êtes frileuse.
  • Vos produits de beauté (crème, vitamine E, brosse à cheveux, dentifrice, déodorant, shampooing et un peu de maquillage pour la visite... ou pour vous remonter le moral!).
  • Une serviette, une débarbouillette et un savon.
  • Un séchoir à cheveux.
  • Des grignotines (il se peut que vous ayez faim pendant les boires la nuit ou après l'accouchement).
  • Compresses d'allaitement (même pour celles qui n'allaitent pas et qui pourraient avoir une montée laiteuse).
  • Un carnet pour prendre des notes lors de la visite du médecin ou les informations données par les infirmières. Ça peut être difficile de tout retenir.
  • De la monnaie pour des encas à la cafétéria.
  • Une montre pour avoir l'heure sous la main.
  • Un magazine ou un livre, si vous croyez que vous aurez le temps de vous ennuyer!

 

Pour l'allaitement

  • Des soutiens-gorges d'allaitement (si tel est le choix que vous faites).
  • Une crème pour hydrater le mamelon (les premiers jours, ça peut faire mal!).
  • Un coussin d'allaitement.
  • Des serviettes pour mettre sur l'épaule lors des rots.
  • Des chandails amples que vous pourrez facilement relever pour allaiter bébé, un chandail d’allaitement et/ou un tablier d’allaitement.

Pour bébé

  • Des pyjamas (2-3 par jour). Pensez prendre des tailles "nouveau-né", mais aussi "1 mois". Parfois, certains bébés nous jouent des tours et n’entrent pas dans les plus petits pyjamas.
  • Des camisoles cache-couche.
  • Une paire de mitaines pour éviter que les ongles de bébé ne griffent son visage.
  • Un vêtement chaud pour la sortie.
  • Un bonnet.
  • Un paquet de couches et des lingettes.
  • Des couvertures à langer.
  • Des biberons et préparations lactées si vous n'allaitez pas.
  • Une crème pour les fesses.
  • Un savon pour bébé pour son premier bain.
  • Son livre de bébé pour indiquer les premières informations et apposer l'empreinte toute neuve de son pied.
  • Une suce pour nouveau-né, si vous désirez lui en donner une.
  • Un banc d'auto pour nourrisson (si vous vous faites raccompagner ou partez en taxi, sinon, vous l'aurez sûrement installé dans votre voiture en prévision du grand retour).

Ça y est, vous êtes prête! Il ne vous reste plus qu’à attendre les premières contractions!

Violaine Dompierre, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi