Problèmes de transit et brûlures d'estomac

Auteur
Chantal Lemay

Karine est enceinte de 21 semaines et expérimente plusieurs inconforts : constipation, ballonnements, reflux gastrique, etc. Elle se demande quoi faire pour améliorer la situation...

La grossesse s'accompagne d'un ralentissement du transit intestinal qui provoque chez plusieurs femmes des problèmes de constipation. De plus, la prise de fer (en multivitamines) peut aussi augmenter votre risque d'être constipée. Il est donc recommandé de bien vous hydrater en prenant au moins 8 verres de liquides par jour (eau, lait ou jus non sucré). La pratique d'exercice et la prise de fibres sont aussi de bonnes stratégies à mettre en place. Les légumes et les fruits crus ainsi que les pains et les céréales à grains entiers sont des exemples d'aliments qui contiennent une bonne quantité de fibres. Si ces méthodes sont inefficaces, un émollient (Colace) peut être prescrit par le professionnel de la santé responsable du suivi de votre grossesse.

En ce qui concerne la présence de reflux, encore une fois les changements de la grossesse (par exemple, la pression de l'utérus sur l'estomac) font en sorte que certaines femmes présentent des brulements d'estomac lorsqu'elles sont enceintes. Il est donc recommandé de prendre plusieurs petits repas au cours de la journée plutôt que trois gros repas.

Assurez-vous de bien mastiquer vos aliments et de ne pas manger trop rapidement. Certains auteurs recommandent aussi d'éviter la prise de caféine (café, thé, boissons gazeuses, etc.) ainsi que les aliments gras, épicés ou qui provoquent des gaz.

Parfois, la prise d'une tasse d'eau chaude (avec ou sans citron) aide à réduire l'inconfort du reflux. Il est préférable d'éviter la prise d'antiacides vendus sur les tablettes des pharmacies. Si les brûlements se poursuivent après avoir mis en place ces différentes stratégies, vous devez en discuter avec le professionnel de la santé responsable du suivi de votre grossesse.

Commentaires