Problème de thyroïde pendant la grossesse

Auteur
Chantal Lemay

Carine est enceinte de 8 semaines et son médecin vient de l'informer qu'elle a un léger dérèglement avec les taux d'hormones thyroïdiennes et devrait prendre un médicament pendant toute sa grossesse. Elle se demande si cela est sans danger pour son bébé.

La glande thyroïde sécrète des hormones qui influencent significativement le métabolisme du corps humain. Ces hormones affectent le maintien de la température corporelle, l'humeur, la concentration, etc. L'hypothyroïdie est une fabrication insuffisante d'hormones thyroïdiennes par la glande thyroïde. Près de 2 % des femmes en âge de procréer souffrent d'hypothyroïdie.

La médication (Synthroid) prescrite par votre médecin vise principalement à rétablir l'équilibre thyroïdien de votre corps. C'est pour cette raison que celui-ci effectuera un suivi régulier par des prises de sang et ajustera la médication en lien avec les résultats obtenus.

Il s'agit d'une médication sécuritaire pour vous et votre bébé. Par contre, il est essentiel de bien respecter la dose et la prise régulière de cette médication. En effet, une hypothyroïdie non traitée au cours de la grossesse peut augmenter vos risques d'hypertension artérielle, de pré éclampsie ou d'accouchement prématuré.

Toutefois, lorsque cette condition est traitée, l'évolution et le développement du foetus se poursuivent normalement. L'équipe des pharmaciennes en obstétrique du CHU Sainte-Justine recommande de prendre les vitamines ou les aliments riches en fer et en calcium 4 heures avant (ou après) la prise de Synthroid pour éviter les interactions potentielles.

Vous aimerez aussi

Commentaires