Prendre ou non des probiotiques enceinte?

Auteur
Chantal Lemay

Shanny se demande si la consommation de probiotiques est sécuritaire pour la mère et le bébé lors d'une grossesse.

Le débat sur les bénéfices des probiotiques est certainement un sujet d'actualité. Toutefois, les données scientifiques concernant spécifiquement la population des femmes enceintes sont difficiles à interpréter. En effet, il existe plusieurs types de micro-organismes différents, regroupés sous le thème probiotique, et leurs caractéristiques peuvent varier considérablement d'une famille à l'autre.

De plus, le moment de la prise des probiotiques, au cours de la grossesse, peut varier d'une étude à l'autre et mener à de fausses conclusions (les risques à craindre à 12 semaines ne sont pas les mêmes qu'à 36 semaines de grossesse).

Ainsi, il est raisonnable de croire que les probiotiques ciblent surtout les intestins comme lieu d'action et ils sont peu absorbés par la circulation sanguine générale de la mère et encore moins celle du foetus. Il est donc sécuritaire de consommer du yogourt commercial contenant des probiotiques, tels que ceux disponibles au Québec.

Vous aimerez aussi

Commentaires