Auteur
Stéphanie Hogues

Nadia est enceinte de 25 semaines. Son médecin lui a dit que son placenta était situé à l'avant de son abdomen, mais que cela n'était pas dangereux. Elle se demande cependant si cela peut causer des risques de complication pour son accouchement.

Bonjour Nadia,

En effet, votre médecin avait raison. Le fait que votre placenta soit sur la face avant de votre abdomen (on dit alors que le placenta est en antérieur) ne représente pas de danger pour votre bébé, ni pour vous. Lorsqu'une césarienne doit être faite à cause de l'implantation d'un placenta, c'est souvent parce qu'il est placé au niveau du col (au niveau de l'ouverture de l'utérus), on parle alors d'un placenta prævia. Dans ce cas, il faut procéder à une césarienne, car si la femme accouche par voie vaginale, le placenta sortirait en premier, ce qui couperait la circulation sanguine vers le bébé et serait dangereux pour lui. Cependant, lorsqu'un placenta est inséré à l'avant de l'utérus comme le vôtre, il n'y a pas de risque de devoir subir une césarienne pour cette raison, à moins que d'autres complications ne surviennent durant le travail.

Mouvements moins perceptibles

Il est par contre normal de moins bien percevoir les mouvements du bébé, car il y a une épaisseur supplémentaire qui vous sépare de votre enfant (le placenta). De plus, lors de vos rendez-vous de suivi, il se peut que le médecin ait de la difficulté à percevoir le coeur foetal, car le placenta agit comme un écran qui réduit le bruit du coeur du bébé. En conclusion, il n'y a donc pas de danger pour vous et votre bébé, même si votre placenta est inséré à l'avant de votre abdomen.

Je vous souhaite une belle fin de grossesse et un beau bébé en santé!

Vous aimerez aussi