Organiser un shower de bébé

Le shower de bébé, c’est l’occasion par excellence de célébrer la venue prochaine d’un enfant. C’est également un moment pour les futurs parents, débordés et souvent assaillis par les dépenses, de se faire gâter par leurs proches. Normalement, le shower se tient pendant le septième ou le huitième mois de la grossesse. Ainsi, on réduit la probabilité que le bébé décide de se montrer le bout du nez avant la fête.

L’organisation

Généralement, la personne qui se charge d’organiser le shower est une amie intime de la mère, ou encore une femme de sa famille dont elle est particulièrement proche. L’organisatrice sera responsable des invitations, de la planification de l’événement et de la coordination des cadeaux. Il est donc important qu’il s’agisse de quelqu’un qui connait bien le réseau de la future maman.

Traditionnellement, seules des femmes étaient invitées lors d’un shower. Toutefois, étant donné que les pères s’impliquent désormais beaucoup plus dans la grossesse, il est maintenant fréquent de convier des hommes. Les invités seront des membres de la famille immédiate des parents et quelques-uns de leurs bons amis. Étant donné que ces personnes ne se connaissent pas nécessairement entre elles, il est intéressant de prévoir un jeu « brise-glace » au début de la fête, pour que les présentations puissent être faites rapidement et de façon amusante.

Les invitations devront être envoyées quelques semaines à l’avance, par courriel si possible. On y indique la date et le lieu de l’événement, le nom des parents, le sexe du bébé si on le connait, les coordonnées de l’organisatrice ainsi qu’une date limite avant laquelle les invités doivent confirmer leur présence.

Le déroulement

Le shower peut prendre des formes très variables, du classique 5 à 7 au brunch du dimanche, en passant par le barbecue, le thé d’après-midi ou le souper complet. Souvent, la fête se tient chez l’organisatrice, mais rien n’empêche de se retrouver dans un restaurant. Dans ce cas-là, on privilégiera un endroit où il est possible de réserver une pièce fermée pour le groupe.

Notons qu’il n’est pas nécessaire de prévoir un repas complet pour un shower. La nourriture peut très bien se résumer à quelques bouchées ou tapas; chaque invité peut apporter un petit plat de son cru. Pour ce qui est des boissons, on optera de préférence pour des préparations sans alcool, par respect pour la future maman. On peut offrir du cidre de pomme non alcoolisé dans des flûtes à champagne ou concocter des cocktails de fruits exotiques et colorés. On peut même organiser un bar à sodas à l’ancienne, avec sirops aromatisés et crème glacée! Par ces idées festives, on fera oublier aux invités l’absence d’alcool...

Quelques idées d’activités

Thématique

La personne qui organise le shower peut imposer un thème, en lien avec le bébé ou avec un événement saisonnier (Halloween, Pâques, Mardi gras, etc.). Ce n’est toutefois pas obligatoire.

Idées de jeux

Pendant le shower, on peut organiser des jeux, mais, ici encore, il ne s’agit pas d’une règle à laquelle on doit se soumettre à tout prix; si la future maman n’aime pas particulièrement les jeux, on peut s’en tenir à une réunion plus conventionnelle avec grignotage et échange de cadeaux. Toutefois, prévoir quelques activités amusantes et des petits prix de participation peut rendre l’événement plus ludique.

  • Autour d’une photo: Vous pouvez demander aux invités de se munir d’une photo d’eux alors qu’ils étaient bébés, pour organiser un jeu de devinettes.
  • Dégustation de petits pots: Vous pouvez aussi faire une dégustation de pots pour bébés. Les yeux bandés, les futurs parents et les invités doivent deviner la saveur des aliments qu’on leur présente. Attention : les pots à base de viande ne sont pas toujours des plus délicieux. Après les avoir goûtés, vous aurez sûrement beaucoup de compassion pour bébé!
  • Touche et trouve: Dans le même ordre d’idée, demandez à vos invités d’apporter un objet qui servira à bébé (suces, biberon, jouets, cuillère, petit soulier, coupe-ongles, Zincofax, mitaines, accroche-suces, etc.). Remplissez ensuite un sac de ces objets et demandez-leur de deviner, au toucher, l’objet qu’ils ont en main. Vous pouvez mettre un temps limite à chaque participant qui devra retenir ce qu’il touche et l’écrire ensuite sur une feuille. Après le jeu, les parents bénéficieront de cette trousse d’objets pour leur chérubin qui viendra bientôt au monde.
  • Collier de bébé: Un autre classique consiste à remettre un collier à suce à chacun des invités au début de la fête; quiconque prononce le mot « bébé » est tenu de donner son collier à la personne qui l’a entendu. Celui qui a le plus de colliers à la fin gagne le jeu.
  • Qui dit vrai?: Il peut aussi être amusant d’organiser des paris amicaux relativement à la date de la naissance, le sexe du bébé, le poids à la naissance ou encore le tour de taille de la future maman.
  • Le buveur le plus rapide: Pas si facile que ça de boire dans un biberon! Offrez un biberon rempli d’eau à cinq candidats. Donnez le signal du départ et félicitez celui ou celle qui boit le plus rapidement.
  • S’occuper de bébé: À l’aide de poupées, faites un concours de changements de couche. Vous pouvez aussi évaluer qui lange le mieux bébé avec une couverture mince. Puis, faites voter les participants! Les résultats sont parfois étonnants...
  • La ficelle: Donnez de la ficelle aux invités et demandez-leur, à l’œil, d’évaluer la grosseur de la bedaine de la future maman. Celui ou celle dont la ficelle est de la même grandeur que le contour de la bedaine (ou le plus proche) gagne.

Les conséquences

À l’issue des jeux, le perdant et le gagnant peuvent recevoir une conséquence que les parents ont préparée à l’avance. Ils y ont inscrit leurs souhaits, par exemple un coupon échangeable pour une journée de gardiennage, un petit plat mijoté, une soirée entre filles, une soirée au cinéma... Les personnes qui ont reçu leurs conséquences ont un an pour s’en servir et gâter les nouveaux parents.

Une lettre juste pour lui

On peut aussi opter pour des activités plus symboliques. Par exemple, chaque invité peut écrire une lettre pour l’enfant à naitre, qui lui sera remise à un âge déterminé.

 

Les cadeaux

Il est d’usage pour les invités d’offrir un cadeau aux futurs parents. On peut opter pour des présents individuels ou collectifs. Il est important, pour éviter que certains items se retrouvent en double, que l’organisatrice coordonne le tout. L’idéal est que les futurs parents préparent une liste des choses dont ils ont besoin. Cette liste sera remise à l’organisatrice, avec la complicité du papa si le shower est une surprise. Les invités pourront ainsi décider ce qu’ils souhaitent offrir et transmettre leur décision à la personne responsable.

Les couches

Les futurs parents n’auront jamais trop de couches! On peut les offrir aux nouveaux parents sous forme de gâteau. Vous pouvez opter pour le traditionnel gâteau ou pour d’autres formes moins classiques comme un château de princesse, un tracteur, etc. Privilégiez les formats de couches autres que nouveau-nés et variez les grandeurs. De cette façon, les parents pourront conserver le gâteau durant quelque temps, en guise de décoration dans la chambre de bébé. N’oubliez pas non plus que parfois, les poupons passent rapidement d’un stade à l’autre.

Vous pouvez aussi simplement offrir un bac avec des couches sur lesquelles tous les invités auront écrit préalablement un petit mot doux ou rigolo. Ces mots viendront égayer le quotidien des futurs parents lors de chaque changement de couche, ce qui veut dire très régulièrement!

Les vêtements

C’est toujours un bonheur d’offrir des vêtements de bébé tout comme d’en recevoir! Toutefois, rappelez-vous que les morceaux de linge nouveau-nés se portent que quelques jours et parfois, pas du tout! Encore une fois, il est bon de varier les grandeurs afin que tous les invités n’apportent pas un pyjama 3 mois!

Les cadeaux collectifs

De grosses dépenses sont souvent associées à l’arrivée d’un bébé. Les parents doivent se munir entre autres d’un lit de bébé, d’une poussette et d’une table à langer. Les invités peuvent donc participer à un cadeau collectif et leur offrir l’un de ces gros morceaux en donnant un montant déterminé. Une personne près du couple se charge de l’achat en s’assurant qu’il convient aux besoins des parents.

Une trousse de papa

On pense au bébé, à la maman, mais rarement au papa! Pourquoi ne pas lui offrir une trousse juste pour lui avec tout le nécessaire pour les sorties avec bébé?

Derniers conseils

On se demande souvent s’il faut prévoir un shower pour un premier enfant seulement. Il n’y a pas de règle à ce sujet; on fonctionne au cas par cas. C’est la même chose pour la fameuse question du shower surprise. Il n’est pas obligatoire qu’il s’agisse d’une surprise totale; au mieux, on laisse savoir à la mère qu’on trame quelque chose, tout en demeurant vague sur la date et le lieu. De façon générale, on peut dire qu’il n’y a pas de loi absolue lorsqu’on organise un shower de bébé. Il est simplement important de bien planifier l’événement, de s’assurer du confort de la future maman et, idéalement, de garder ça simple!

Jeanne Dompierre, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi