Mort foetale et cordon ombilical

Auteur
Chantal Lemay
Mort foetale et cordon ombilical

Les histoires de bébés qui sont morts à cause du cordon ombilical qui s’est enroulé autour de leur cou viennent nous hanter à un moment ou à un autre durant notre grossesse. En effet, les morts fœtales ou les décès à la naissance font partie des événements les plus douloureux d’une vie. On souhaite à tout prix les éviter.

Mort périnatale

Les décès des fœtus ou des nouveau-nés sont troublants et ils nous préoccupent tous. Toutefois, il faut se rappeler que ses morts sont des événements peu courants, même s’il ne faut en aucun cas les banaliser. Statistique Canada dénote 6 morts périnatales (c’est-à-dire d'un fœtus de 28 semaines et plus ou d'un enfant âgé de moins d’une semaine) pour 1000 naissances. De ce chiffre, entre 75 et 85 % des cas seraient associés à la prématurité qui demeure la cause principale de la mortalité périnatale.

L’enroulement du cordon autour du fœtus : plus commun qu’on le pense

Il faut savoir que la plupart des grossesses se déroulent normalement et mènent à la réalisation d’un rêve tant attendu. La présence d’un enroulement du cordon ombilical autour du cou du fœtus est une situation relativement fréquente dans les salles d’accouchement. Dans la majorité des cas, la position du cordon n’aura pas d’impact négatif sur le fœtus. Il peut, par exemple, s’enrouler autour du cou en boucle lâche lui permettant de se dérouler facilement sans obstruer la circulation fœtale.

Des médecins formés en conséquence

D’ailleurs, puisqu’il s’agit d’une situation courante, les médecins sont formés afin de connaitre les différentes techniques pour intervenir correctement. Les enfants qui décèdent dans ces circonstances sont des cas exceptionnels, mais bien sûr, il frappe l’imaginaire collectif.

Le calcul des mouvements de bébé

Évidemment, il est toujours recommandé de porter attention aux mouvements fœtaux. Si vous avez certaines inquiétudes, la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada suggère de compter le nombre de coups de pieds donnés par bébé durant un laps de temps de 2 heures. Vous devriez en sentir un minimum de 6. Si ce n'est pas le cas, ou si vous avez l'impression qu'ils diminuent ou encore s'ils cessent complètement, communiquez sans tarder avec votre médecin ou votre sage-femme.

 

Rien ne sert de vous inquiéter au sujet des tristes histoires. Souvenez-vous que la majorité des grossesses se déroule sans problème. Faites confiance à votre instinct maternel, ainsi qu’aux professionnels de la santé. Ces derniers font tout en leur pouvoir pour que vous et votre bébé vous portiez bien.

Vous aimerez aussi