Manucure, faux ongles et teinture: est-ce permis pendant la grossesse?

Auteur
Cynthia Brunet
Grossesse: soins personnels et produits chimiques

Vous souhaitez le meilleur pour votre petite merveille en développement, mais vous avez bien envie d’une manucure ou d’une teinture? Y avez-vous droit durant la grossesse? Quels sont les impacts pour celles qui travaillent dans ces domaines?

Manucure et ongles artificiels

Une femme enceinte peut recevoir sans problème des soins de manucure durant la grossesse. Toutefois, il serait préférable d’attendre le 2e ou le 3e trimestre, alors que les risques associés au développement du bébé sont moindres. Les ongles artificiels sont également permis, mais déconseillés. En effet, les produits adhésifs utilisés contiennent des produits chimiques qui peuvent être inhalés.  Lorsque vous recevez ces soins, assurez-vous d’être dans un environnement ventilé et que les instruments sont bien stérilisés.

Teinture et permanente

Selon, l’Institut national de santé publique Québec (INSPQ), les produits et traitements capillaires tels que shampoing colorant, teinture et permanente ne sont pas dangereux pour les femmes enceintes. Évidemment, ils doivent être effectués à l’occasion et dans un lieu bien ventilé. De plus, il s’avère toujours préférable, avant d’utiliser ces produits, d’attendre que le premier trimestre soit passé, période où l’embryon qui se transforme en fœtus est en plein développement. En effet, ce sont les émanations d’ammoniaque qui peuvent affecter le développement du bébé à naitre.

Dans tous les cas, informez votre coiffeur du fait que vous êtes enceintes. Priorisez des produits naturels autant que possible.

Défrisant capillaire et produit de lissage

Du côté des produits de lissage, il faut être plus prudent. Santé Canada a d’ailleurs émis dans le passé un avertissement concernant certains produits qui contiennent des concentrations de formaldéhyde supérieures aux recommandations maximales en vigueur (0.2 %).

Leurs utilisations sont donc à éviter chez toute la population, encore plus chez les femmes enceintes.

Crème blanchissante pour poils indésirables

Puisque les teintures pour cheveux ne sont pas contre-indiquées pour les femmes enceintes, il en va de même pour celles conçues pour les poils indésirables. Si vous avez un petit duvet sur l’abdomen qui devient plus foncé durant la grossesse, vous pouvez y appliquer, sans vous inquiéter, une crème blanchissante. Bien sûr, il ne faut pas en abuser. Il serait également préférable de tester le produit sur une petite zone de votre peau pour vous assurer que vous n’avez pas de mauvaises réactions.

Qu’en est-il de celles qui prodiguent ces soins?

Alors qu’il est sécuritaire d’avoir recours à ces soins quelques fois durant la grossesse, il n’en est pas de même pour celles qui travaillent dans ces domaines. Les femmes qui doivent composer avec des produits chimiques sur une base quotidienne dans leur milieu de travail devraient avoir droit à un retrait préventif.  Discutez-en avec votre médecin.

 

Il est d’une importance capitale pour le bon déroulement de votre grossesse d’éviter autant que possible les produits chimiques. Tel que mentionné plus tôt, il n’y a aucun problème à recevoir un soin, à l’occasion. D’autant plus que c’est souvent bon pour le moral! Mais, soyez prudente avec les produits utilisés et recourez aux services de gens de confiance.

Vous aimerez aussi