Les accompagnantes à la naissance

Attendre un enfant, ce n’est pas rien! Et si vous pouviez avoir une guide pour vous accompagner lors de toutes les étapes clés de votre grossesse? C’est exactement le travail d’une accompagnante à la naissance : faire un suivi prénatal personnalisé et vous préparer pour l’accouchement afin que vous puissiez faire des choix éclairés.  

Qu’est-ce qu’une accompagnante à la naissance?

L’accompagnante, aussi appelée doula, n’est ni une médecin, ni une infirmière, ni une sage-femme. Elle ne pose aucun acte obstétrical. Elle est plutôt formée pour informer et accompagner les nouveaux parents pendant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale. Elle est en mesure d’agir dans tous les cas de figure d’accouchement, que ce soit un accouchement naturel ou une césarienne planifiée ou d’urgence.

La formation

En général, les accompagnantes à la naissance ont suivi une formation qui se donne dans différentes écoles privées de la province. La plupart d’entre elles suivent par la suite des cours complémentaires sur l’allaitement ou encore sur la gestion de la douleur. Certaines accompagnantes sont également spécialisées dans différentes disciplines comme la massothérapie ou l’homéopathie. Bref, elles viennent chacune avec leur bagage d’expériences! 

Première rencontre

À la suite d’un premier contact téléphonique, une rencontre à domicile est planifiée. Lors de ce rendez-vous, l’accompagnante à la naissance discute des besoins et des attentes du couple en ce qui a trait à la grossesse et à l’accouchement. L’accompagnante pose une série de questions afin d’être en mesure de bâtir un suivi en accord avec les besoins des futurs parents. Est-ce une première grossesse? Comment se sont déroulées les précédentes? Comment le père veut-il être présent? La maman a-t-elle peur d’accoucher? Enfin, lors de cette rencontre, l’accompagnante partage également sa vision et ses valeurs. 

Pendant la grossesse

En général, de trois à cinq rencontres ont lieu avec l’accompagnante à différentes étapes de la grossesse. Lors de ces rencontres, elle aborde plusieurs notions dont l’alimentation, la préparation au travail, les moyens pour apprivoiser la douleur, les différents types d’accouchement, les protocoles hospitaliers, les soins du nourrisson, etc. En compagnie du couple, elle élabore également un plan de naissance afin de s’assurer que les désirs des parents soient respectés le jour J. Tout au long de la grossesse, l’accompagnante à la naissance est joignable par téléphone pour répondre à toute question ou calmer toute inquiétude. En gros, elle est LA personne ressource!  À partir de la 37e semaine de grossesse, elle devient disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, afin de pouvoir être présente lors de l’accouchement.

Pendant l’accouchement

Le rôle d’une accompagnante est de soutenir la femme durant le travail et de s’assurer que l’accouchement se déroule selon les attentes des parents. Elle aide la femme à trouver des positions confortables lors des contractions et lui rappelle les techniques de contrôle de la douleur. De plus, elle encourage le père à s’impliquer lors de l’accouchement en trouvant avec lui des gestes pour soulager sa conjointe. De plus, l’accompagnante s’assure de préserver l’intimité du couple et que le plan de naissance soit respecté par le personnel médical. Dans le cas où l’accouchement se complique, elle prend le temps d’expliquer en détail les véritables options qui sont offertes aux parents afin qu’ils soient bien informés. En général, par souci d’efficacité, le personnel hospitalier propose seulement les options les plus rapides. Malheureusement, elles ne conviennent pas à tous. Enfin, lorsque bébé est né, l’accompagnante aide maman pour la mise au sein et s’assure que tout va bien.

Après l’accouchement

Après l’arrivée de bébé, l’accompagnante à la naissance fait deux à trois visites à domicile afin de s’assurer que le retour à la maison se déroule bien. Elle continue d’être disponible 24 heures sur 24 afin de répondre aux questions des nouveaux parents et de proposer des solutions à des problèmes fréquents concernant l’allaitement, la santé (les coliques, par exemple), le sommeil, la fatigue, etc. En général, elle demeure disponible jusqu’à 6 semaines après la naissance.

Coût

Selon la nature des services, la formation de l’intervenante et le nombre de visites, les prix varient entre 400 $ et 1200 $.  

Les ressources

Mère et Monde 

Alternative Naissance 

Réseau québécois d'accompagnantes  

Sabrina Hammoum, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires