La constipation quand on est enceinte

La constipation est l'un des désagréments qui peut affecter la femme enceinte et comme on recommande le moins de médicaments possibles, il faut connaître certaines méthodes plus naturelles pour faciliter le travail des intestins.

Les causes

La constipation est causée par l'action de certaines hormones sur les muscles de la paroi intestinale ou due à une paresse intestinale. Les femmes qui y sont sujettes d'ordinaire ont bien des chances de voir le problème s'accentuer pendant leur grossesse.

La prévention

Des trucs simples pour la prévenir : marcher au moins une demie heure par jour, manger des aliments contenant beaucoup de fibres, comme les fruits et les légumes, et boire beaucoup de liquide (environ 8 verres d'eau par jour).

L'alimentation

Parfois, ça ne suffit pas. On recommande, pour celles qui n'ont pas de nausées du matin, de boire 180 ml à 250 ml d'eau chaude mélangée à 2 cuillerées à table de miel, 15 minutes avant le petit déjeuner. Au repas du matin, privilégier le pain entier ou les céréales d'avoine. Il est recommandé de diminuer la consommation de riz, de banane ou de carotte cuite.

Il est à noter que les suppléments vitaminiques de maternité comme Materna peuvent constiper parce qu'ils contiennent du fer.

Dans la journée, manger des pruneaux ou boire du jus de pruneaux et favoriser les aliments suivants :

  • pommes
  • poires
  • laitue
  • betterave
  • melon
  • épinards
  • chou
  • poireau
  • noix
  • légumineuses
  • concombre
  • aubergine
  • oranges
  • figues
  • prunes

Recette

Voici une petite recette tout à fait naturelle qu'on peut aussi donner aux enfants qui souffrent de constipation.Sur une tranche de pain de blé entier, ça marche!

  • Dans une tasse en Pyrex, déposer une rangée de raisins secs, de figues, de dattes, de pruneaux et d'abricots secs plus une cuillerée à soupe de farine de maïs.
  • Recouvrir d'eau jusqu'à un centimètre et demi au-dessus de la préparation.
  • Laisser reposer toute une nuit (ou un peu plus).
  • Passer au mélangeur et déguster sur des toasts.

Enfin, il faut aller aux toilettes le plus souvent possible, même lorsqu'on n'a pas envie et se munir d'un bon livre, parce que des fois, ça peut devenir exaspérant!

Médicaments

Il existe des émollients ou suppléments commerciaux si les mesures énumérées ci-haut ne sont pas suffisantes. Le Métamucil, par exemple ou le Colace amollissent les selles et facilitent la défécation, mais ils doivent être pris pendant plusieurs jours pour être efficaces.

Évitez les laxatifs à base de séné, car ils peuvent irriter les intestins ce qui peut être à l'origine de contractions utérines.

Quoiqu'il en soit, il ne faut pas négliger ce problème qui, en plus de causer des inconforts, des crampes et des ballonnements pourrait aussi, semble-t-il, vous exposer à une infection urinaire si il n'est pas pris en charge correctement.

Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires