Douleurs après l'accouchement

Auteur
Stéphanie Hogues
Douleurs après l'accouchement

On croit souvent à tort qu’après l’accouchement, on sera libérée de ce surplus de poids et que tous les malaises de la grossesse disparaitront subitement. Malheureusement, il n’en est pas toujours de même, certains persistent et d’autres apparaissent : douleurs au dos, au ventre, hémorroïdes et lochies n’en sont que quelques-uns!

Douleurs au ventre

Des contractions  intermittentes et douloureuses peuvent être ressenties après l’accouchement et sont causées par l’utérus qui reprend tranquillement sa taille et sa position initiale.

Ces contractions  sont souvent ressenties pendant l’allaitement, car la succion du bébé favorise la libération de l’ocytocine, une hormone qui favorise la contraction de l’utérus. Ces douleurs au ventre diminuent graduellement pour disparaitre entre le 4e et le 7e jour suivant l’accouchement.

Pour soulager les douleurs :

  • Urinez souvent;
  • Détendez-vous, prenez des respirations lentes et profondes;
  • Prenez des analgésiques selon les indications de votre professionnel de la santé.

Douleurs au dos

Alors que tout porte à croire que votre dos sera enfin en congé, plusieurs femmes conservent des douleurs après l’accouchement. Ils peuvent être causés par le relâchement des muscles abdominaux durant les longs mois de la grossesse ou encore par l’accouchement.

Pour y remédier :

  • Surveillez votre posture, entre autres lorsque vous allaitez bébé;
  • Lorsque possible, recommencez doucement à faire de l'exercices;
  • Prenez le temps de vous étirer et/ou faites du yoga;

Hémorroïdes

Les hémorroïdes sont des veines présentes au niveau du rectum qui se dilatent à cause des fortes pressions effectuées lors des poussées. Certaines femmes en auront en fin de grossesse, à cause de la pression causée par l’utérus, dont le poids est augmenté.

Pour les soulager :

  • Appliquez des compresses d’eau froide ainsi que de la crème contenant de l’analgésique et de la cortisone pour réduire l’enflure.
  • Vous pouvez faire des bains de sièges (se tremper les fesses dans un bassin d’eau tiède) ou encore, appliquer des compresses d’hamamélis (vendu en pharmacie) directement sur la région anale.
  • Tentez de vous coucher sur le côté et évitez de demeurer assise trop longtemps.

Les hémorroïdes finissent normalement par disparaitre quelques semaines après la fin de la grossesse si vous n’en aviez pas avant. Si toutefois, tous ces trucs et conseils ne vous soulagent pas et ne modifient pas votre état, vous devriez consulter votre médecin, qui pourra vous prescrire des crèmes plus fortes que ce qui se trouve en vente libre.

Douleurs à la région vaginale

Après un accouchement, il est normal d’avoir des douleurs à la région vaginale. Le périnée peut être enflé et il peut même y avoir des bleus. En principe, selon la Société des obstétriciens et gynécologue du Canada, après 6 semaines, la douleur devrait s’atténuer. Toutefois, si des points de suture ont été nécessaires, la douleur peut persister un peu plus longtemps.

Pour soulager la douleur :

  • Prenez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène;
  • Appliquez un bloc réfrigérant durant 10 à 20 minutes toutes les heures. Recouvrez-le d’un linge pour ne pas apposer le bloc directement sur la peau;
  • Rincez le périnée lorsque vous allez à la salle de bain à l’aide d’un pulvérisateur;
  • Assoyez-vous sur un coussin de type beigne;
  • Reposez-vous le plus possible.

Les lochies

Les lochies sont des pertes sanguines, souvent accompagnées de caillots, qui surviennent à la suite de l’accouchement. Elles durent en général de 3 à 6 semaines. Il est normal de souiller de 4 à 8 serviettes hygiéniques par jour. Au fil des journées, vos pertes devraient diminuer et passer de rouge à rosé et de rosé à brunâtre.

Consultez un médecin si vous souillez une serviette hygiénique à l’heure pendant 2 heures consécutives ou si vous présentez des signes d’hémorragie, par exemple : de l’agitation, de la pâleur, une peau moite et froide, des chaleurs et des palpitations ou encore si vous avez des caillots plus gros qu’une balle de golf.

Pour les soulager :

  • Reposez-vous;
  • Ménagez-vous;
  • Restreignez vos efforts à ceux liés au soin de votre bébé.

Le repos devrait faire diminuer les pertes sanguines. Tout le reste devra attendre!

En conclusion… prenez soin de vous!

Reposez-vous le plus possible [même si ce n’est pas facile] et n’hésitez pas à demander de l’aide. Alimentez-vous bien, mangez selon les recommandations du Guide alimentaire canadien; prenez souvent des petites collations. Le bébé est là, mais il ne faut pas vous oublier. 

Vous aimerez aussi