Cycles inhabituels malgré la prise de contraceptifs

Auteur
Chantal Lemay

Cindy s'inquiète beaucoup et se demande si elle devrait passer des tests de fertilité, car son corps a des réactions étranges lorsqu'elle prend des contraceptifs : 9 mois de menstruations en continu à la prise du depo-provera, cycles de 13 jours avec des contraceptifs oraux ordinaires. Elle se demande aussi s'il est possible de faire une fausse couche « sans s'en rendre compte », car il lui st déjà arrivé de perdre de gros caillots de sang.

Dépo-provera 

Le depo-provera est une méthode contraceptive qui contient seulement un progestatif et aucun oestrogène. Il s'agit d'un médicament qui est administré par injection à une fréquence régulière (12 semaines) à la femme qui souhaite éviter une grossesse. En général, les saignements vaginaux peuvent être irréguliers en début de traitement pour finalement diminuer au cours de la première année.

Infertilité prolongée 

En effet, chez certaines femmes, l'aménorrhée (le fait de ne pas avoir de menstruations) se manifeste après 12 mois d'utilisation de cette méthode. L'utilisation de cette méthode contraceptive ne provoque pas l'infertilité.

Toutefois, contrairement à la pilule contraceptive qui offre un retour rapide à la fertilité, le dépo-provera nécessite une période d'attente un peu plus longue avant le retour du cycle ovulatoire (6 à 12 mois).

Il faut noter que cette période de retour à la fertilité varie grandement d'une femme à l'autre et qu'une méthode contraceptive alternative doit être envisagée après l'arrêt du dépo-provera si une grossesse n'est pas souhaitée immédiatement.

Irrégularité inhabituelle

En ce qui concerne votre situation, il est important de noter que l'expulsion d'un caillot de sang n'est pas nécessairement un signe de fausse-couche. Par contre, la prise d'un contraceptif oral devrait offrir une régularité de votre cycle menstruel.

Ainsi, la présence d'un cycle de 13 jours malgré la prise de contraceptifs oraux semble bien inhabituelle. Ainsi, je vous recommande d'en discuter avec le professionnel responsable de votre suivi contraceptif.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires